Airbus SE
AIR
Temps réel Euronext Paris - 25/05 17:35:03
98.21EUR
-0.14%

Vienne a transmis à Washington ses conclusions sur l'Eurofighter

Envoyer par e-mail
12/02/2018 | 19:29

VIENNE, 12 février (Reuters) - L'Autriche a transmis au département américain de la Justice ses conclusions sur des flux de capitaux suspects en lien avec sa commande de chasseurs Eurofighter en 2003, a déclaré lundi le ministère autrichien de la Justice.

"Des autorités étrangères ont été informées des résultats de l'enquête du ministère de la Défense dans le contexte de la lutte internationale contre la corruption. Le département (américain) de la Justice a aussi été informé", a-t-il indiqué dans un communiqué, précisant que les documents avaient été transmis il y a environ deux mois.

La justice autrichienne enquête sur des soupçons de fraude visant Airbus et le consortium Eurofighter à la suite d'une plainte du ministère de la Défense. Vienne pourrait demander jusqu'à 1,1 milliard d'euros de compensations.

Airbus et le consortium, qui comprend également le britannique BAE Systems et l'italien Leonardo , rejettent ces accusations qu'ils jugent politiquement motivées et n'écartent pas de saisir à leur tour la justice.

La justice allemande a mené deux enquêtes séparées et décidé vendredi de demander à Airbus de payer 81,25 millions d'euros pour clore l'une d'entre elles. Le parquet de Munich a précisé qu'il n'avait trouvé aucune preuve de pot-de-vin mais que l'avionneur n'avait pas été en mesure d'expliquer plus de 100 millions d'euros de paiements à des sociétés écrans. La branche Defence and Space d'Airbus a accepté la pénalité en mettant en cause des négligences de son ancienne direction. (Kirsti Knolle, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs citées dans l'article : Airbus SE, BAE Systems, Leonardo
© Thomson Reuters 2018
Envoyer par e-mail