Amgen
AMGN
Temps Différé Nasdaq - 23/06 22:00:00
172.5USD
-0.76%

Douée pour la génération de cash

Envoyer par e-mail
Analyse du : 21/04/2017 | 10:33

Amgen se définit comme une société biopharmaceutique multinationale américaine basée en Californie qui a généré un montant astronomique de 10 milliards de dollars de free cash flow sur 2016. La société, dont le nom reflète la contraction du nom original Applied Molecular Genetics, est aujourd'hui la plus grande biotechnologie indépendante au monde. Elle a été fondée en 1980 à l'initiative de William Bowes. Il a fallu attendre 1989, pour que la société reçoive l'approbation du premier produit d'érythropoetine Epogen, pour le traitement de l'anémie associée à une insuffisance rénale chronique. Depuis lors, Amgen s'est développée pour se valoriser en bourse au voisinage des 120 milliards de dollars.

Son activité

Amgen est présente dans environ 100 pays à travers le monde. Il se concentre sur six domaines thérapeutiques: oncologie / hématologie, maladies cardiovasculaires, inflammation, santé osseuse, néphrologie et neurosciences. Ses médicaments traitent généralement des maladies pour lesquelles le nombre d'options de traitement efficaces est limité.
Le produit le plus vendu de la société se nomme Enbrel. Ce dernier fonctionne comme un bloqueur des facteurs de nécrose tumorale, utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et d'autres maladies auto-immunes. Le deuxième produit le plus vendu s’appelle Neulasta, un médicament bien établi, utilisé pour prévenir les infections chez les patients subissant une chimiothérapie anticancéreuse.

La gamme de produits d'Amgen ci-dessous





L'approche d'Amgen consiste à développer des produits pharmaceutiques à partir de zéro en fonction de leur compréhension profonde de la biologie humaine. Depuis le décollage de la génétique humaine, Amgen ayant été à l'avant-garde de cette technique afin de l'appliquer à sa propre recherche, la biotech a historiquement mis l'accent sur des maladies graves pour lesquelles elle vise à offrir des thérapies humaines novatrices.

Les maladies cardiovasculaires demeurent la principale cause de décès du monde avec des coûts sociétaux mondiaux de plus de 900 milliards de dollars annuellement. Repatha est le premier inhibiteur de PCSK9 dans le monde approuvé pour le traitement des patients à haut risque nécessitant une baisse supplémentaire du cholestérol LDL. Le produit a connu sa première année d’application sur le marché cardiovasculaire à la fois aux Etats-Unis, dans certaines parties de l'Europe et au Japon.

La conversion du succès d'Amgen dans l'industrie biotechnologique en résultat financier est très impressionnante. En 2016, la société a généré 9,6 milliards de dollars en flux de trésorerie opérationnel. 42% de chaque dollar de chiffre d'affaires est converti en cash-flow, un niveau de rentabilité difficile à battre. Étant donné que la société possède une situation financière conséquente avec 38,1 milliards de dollars au bilan, elle peut appliquer une politique de distribution généreuse. En 2016, Amgen a dépensé 3 milliards de dollars pour le rachat d'actions et pour les paiements de dividendes (3% du rendement).

L'entreprise continue de générer une croissance, comme l'illustre la progression du chiffre d'affaires de 6% en 2016. Afin de soutenir la croissance à long terme, Amgen ne se repose pas seulement sur les tendances, comme une société vieillissante ou un taux plus élevé de maladies cardiovasculaires en raison d'une proportion croissante de la population en surpoids. En effet, elle s'efforce constamment de proposer de nouveaux produits, d’où les dépenses importantes de R & D et d'obtenir des produits existants approuvés dans de nouveaux pays.
Récemment, Amgen a introduit six nouveaux médicaments novateurs qui répondent à des besoins médicaux non satisfaits. À titre d'exemple, 2016 a marqué la première année complète pour le produit Repatha d'Amgen, qui est le premier inhibiteur PCSK9 au monde approuvé pour le traitement des patients à haut risque, nécessitant une baisse supplémentaire du cholestérol LDL. Le produit a été très positivement reçu par les prescripteurs américains, afin de potentiellement devenir un moteur majeur de la croissance des revenus au cours des prochaines années.

Points forts

Amgen représente un investissement attrayant et à faible risque pour le secteur de la biotechnologie.

- Le leader du marché mondial de la biotechnologie, la biotech doit garder son avance
- Croissance du chiffre d'affaires régulière
- L'exposition à des tendances à long terme telles qu'une société vieillissante et l augmentation des maladies vasculaires dans les sociétés développées
- Valeur attrayante à environ 12x cash-flow opérationnels

Risques

Il y a un certain nombre de risques auxquels les investisseurs doivent surveiller en ce qui concerne Amgen. Le premier, récurrent, consiste à faire face aux retombées politiques contre les prix élevés (facteur clé des marges élevées de l'entreprise) facturées par Amgen, pour ses produits destinés aux maladies très graves. Les entreprises de biotechnologie, telles qu’Amgen argumentent en disant que la tarification reflète le coût de la R & D et de la compétence.

Une deuxième préoccupation potentielle à l'égard d'Amgen s’identifie dans le fait que constamment la société doit innover pour proposer de nouveaux produits. C'est avec ces nouveautés que la société atteint des marges élevées. Les produits dont la composition tombe dans le domaine public sont soumis à une compression de marge violente en raison d'une concurrence féroce. Étant donné la solide expérience d'Amgen en matière d'innovation et de commercialisation de produits, nous croyons que ce risque reste limité.

Évaluation

Il est très probable qu’Amgen continuera de garder son avance. Malgré tous les progrès réalisés, il reste encore beaucoup à faire dans le domaine médical, en particulier en ce qui concerne les maladies graves complexes. Amgen est idéalement placé pour être le leader du marché pour les années à venir. Dans ce contexte, nous croyons qu'il y a très peu de menaces pour le niveau de rentabilité de la biotech.

En conséquence, la société constitue un pari relativement sûr en tenant compte de sa capacité bénéficiaire ; A la lumière d'un PER relativement modéré de 14.8x pour 2017, une expansion des multiples pourrait générer un réel potentiel de performance pour les investisseurs. De plus, elle dégage suffisamment de cash pour maintenir un dividende attractif pour ses actionnaires, ce qui lui procure un réel soutien à l’action.


Patrick Rejaunier
© Zonebourse.com 2017
Envoyer par e-mail