Boeing Company (The)
BA
Temps réel BATS EXCHANGE - 24/04 16:45:47
340.74USD
+0.61%

Des représentants de Boeing reçus à Brasilia pour évoquer le cas Embraer

Envoyer par e-mail
13/01/2018 | 17:00

BRASILIA (awp/afp) - Le ministre de la Défense du Brésil Raul Jungmann a reçu à Brasilia des représentants de l'avionneur américain Boeing pour "discuter de partenariats avec Embraer", le gouvernement réitérant son intention de garder le contrôle du fleuron national de l'aéronautique.

La réunion, à laquelle ont participé quatre cadres de Boeing et plusieurs représentants des forces aériennes du Brésil, a eu lieu vendredi en fin d'après-midi, a indiqué le ministère dans un communiqué envoyé tard dans la soirée.

Selon le journal Folha de Sao Paulo, il s'agissait du "premier contact officiel" de représentants de Boeing avec un membre du gouvernement brésilien depuis l'annonce de négociations en vue d'un rapprochement entre le groupe américain et Embraer, le 21 décembre.

Le quotidien a ajouté que les Américains étaient sortis de la réunion "avec une liste de questions au sujet des aspects sensibles de la négociation", concernant notamment le programme militaire d'Embraer.

"Le ministre s'est montré favorable à un partenariat Boeing e Embraer, mais considère que le contrôle actionnaire de l'entreprise brésilienne est une question de souveraineté nationale et n'entrera pas dans les négociations", a rapporté le ministère dans son communiqué.

Fin décembre, le président Michel Temer avait déjà affirmé que "tout apport de capital étranger est bienvenu", de même que "tout accord de partenariat", mais "le transfert du contrôle n'est pas en discussion", en référence à la "golden share" détenue par Brasilia dans Embraer.

Vendredi, le ministre de la Sécurité institutionnelle, Sergio Etchegoyen, a affirmé à Rio de Janeiro qu'il était "fondamental de préserver l'intérêt national", mais "sans céder à la xénophobie" pour "ne pas perdre le train de l'histoire".

Troisième constructeur mondial avec un peu plus de six milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2016, Embraer, qui avait été privatisé en 1994, est l'un des joyaux du Brésil avec une gamme d'avions civils, militaires mais aussi de jets d'affaires.

lg/eb

© AWP 2018
Envoyer par e-mail