CLX Communications A
CLX
Temps Différé NASDAQ OMX STOCKHOLM - 21/11 12:34:41
73.25SEK
-2.01%

Points de vue de l’industrie: GDPR, sommes-nous prêts?

Envoyer par e-mail
17/07/2017 | 15:42

Le règlement général sur la protection des données de l'UE (GDPR) sera applicable dans moins d'un an et étendra les droits des citoyens de l'UE en matière de protection de la vie privée et des données personnelles.

Entre autres choses, les entreprises devront conserver des données adéquates, révéler les violations de données et proposer plus d'options de désinscription. De lourdes amendes sont encourues par les entreprises qui ne seront pas conformes.

Le MEF a demandé à leurs membres et experts des secteurs du mobile, du droit et des données de se prononcer sur leur niveau de préparation au GDPR, en leur demandant si les entreprises sont prêtes, quelles plateformes peuvent les aider et si cela peut représenter une opportunité pour les entreprises de se rapprocher de leurs consommateurs?

Voici ce que Rob Malcolm, Vice-Président marketing et des ventes en ligne chez CLX Communications a déclaré…

Dans les communications mobiles, les données personnelles sont au sein d'une chaîne de valeur complexe qui comprend les opérateurs réseau, les agrégateurs de services et leurs clients. Les spécialistes du marketing mobile, les banques, les marques, voire les gouvernements, ont tous une relation avec les données personnelles.

Nos clients les plus importants ont déjà commencé à inclure des conditions générales dans leurs contrats pour couvrir les exigences relatives au GDPR. L'une des exigences est que le contrôleur (notre client) exige une obligation contraignante de la partie responsable du traitement (nous et nos sous-fournisseurs) de répondre à certains points.

En conséquence, les fournisseurs de niveau 1 (comme CLX) qui utilisent principalement les MNO en tant que sous-fournisseurs auront plus de facilité à être en conformité avec le GDPR. En outre, les fournisseurs de services mobiles mondiaux comme CLX ont précédemment adopté des mesures et une réglementation de protection de la confidentialité, bien que fragmentées au niveau des pays. Ce point est déjà depuis longtemps une base dans notre entreprise.

La question principale est de savoir si la conformité au GDPR:

  • conduira toutes les entreprises liées aux activités SMS à rechercher des liens avec des tiers de niveau 1.
  • conduira toutes les entreprises à travailler uniquement avec les fournisseurs de niveau 1.

Étant donné les amendes substantielles de 20 millions d'euros ou de 4 % du chiffre d'affaires mondial, nos clients n'auront sûrement pas vraiment envie de prendre de risques. L'autre question est de savoir si les MNO sont prêts pour le GDPR?

Publié initialement sur le site du MEF.

La Sté CLX Communications AB a publié ce contenu, le 12 juillet 2017, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le17 juillet 2017 13:42:12 UTC.

Envoyer par e-mail