New York Cotton
Cours en clôture - 22/06
71.14
+0.35%

Coton: les cours bondissent, l'offre se resserrant aux USA

Envoyer par e-mail
21/04/2017 | 16:26

NEW YORK (awp/afp) - Les cours du coton ont bondi cette semaine, profitant d'une offre limitée aux Etats-Unis et de considérations accentuées par un changement de contrat de référence, même si les observateurs prévenaient qu'il s'agissait surtout de circonstances ponctuelles.

"On est dans une situation où les agriculteurs américains détiennent très peu de coton", a mis en avant Louis Rose, de Rose Commodity Group.

Sur le marché, les effets de ce resserrement sont accentués par l'expiration prochaine du contrat pour livraison en mai, beaucoup d'investisseurs spéculatifs procédant à des achats à bon compte dans ses derniers jours d'activité.

Or, d'un point de vue concret, "on dirait que les stocks (...), du moins la majorité d'entre eux, ne vont pas changer de mains dans la période" précédent l'expiration du contrat de mai, ont écrit les experts de Plexus.

Pour autant, les analystes soulignaient à quel point cette situation n'était que ponctuelle, puisque la nécessité de livrer physiquement du coton sera moins pressante une fois le nouveau contrat généralisé.

"L'Australie a commencé ses récoltes, l'Amérique du Sud ne va plus tarder", a prévenu M. Rose. "Même si le coton américain est très populaire, on va avoir d'autres réserves à disposition pour répondre aux besoins".

"A un moment, on va probablement assister à un net repli du marché et cela va probablement vite arriver", a-t-il conclu. "Est-ce que ce sera la semaine prochaine ?"

La livre de coton pour livraison en juillet, contrat le plus actif sur l'Intercontinental Exchange (ICE), s'échangeait vendredi à 79,04 cents, contre 76,54 cents en fin de semaine précédente.

L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'affichait à 87,80 dollars les 100 livres jeudi, contre 85,90 dollars une semaine plus tôt.

jdy/lla/gib

© AWP 2017
Envoyer par e-mail