Essilor Internationa
EI
Temps réel Euronext Paris - 15/12 17:37:10
112.45EUR
-0.04%

ESSILOR : les analystes se montrent prudents sur la croissance annuelle

Envoyer par e-mail
12/10/2017 | 15:01

(AOF) - Essilor signe pour la deuxième séance consécutive l'une des plus fortes baisses du marché parisien et retrouve son plus bas niveau pour cette année, à 101,7 euros (-1,7%). Une fois encore, ce sont les analystes qui sont à la manœuvre pour mettre le titre sous pression : ce jeudi, HSBC a ramené son objectif de cours de plus de 150 à 128 euros tandis que Raymond James a abaissé le sien de 126 à 123 euros, selon plusieurs sources de marché. Ce dernier a notamment souligné l'impact que la météo défavorable enregistrée aux Etats-Unis risque d'avoir sur la croissance organique d'Essilor.

En 2016, Essilor a réalisé 43% de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord.

Cet avertissement fait écho à celui lancé hier par Natixis qui, lui, est allé jusqu'à abandonner sa recommandation d'Achat sur Essilor avec un objectif de cours de 110 euros. L'analyste indiquait hier qu'il tablait sur une croissance de 2,5% pour le chiffre d'affaires annuel d'Essilor contre une guidance de 3% donnée par le groupe.

Dans sa note, Natixis adoptait également un biais prudent sur les synergies liées au rapprochement avec Luxottica, notamment en raison des concessions que pourrait demander la Commission européenne. Cette dernière a ouvert le 26 septembre une enquête approfondie sur le projet de concentration entre Essilor et Luxottica. La Commission a jusqu'au 12 février 2018 pour arrêter sa décision et indiquer si elle autorise ou non ce rapprochement.

Essilor avance dans son projet de fusion avec Luxottica

En attendant, Essilor continue à franchir les étapes qui doivent aboutir à la création d'EssilorLuxottica. Le spécialiste français de l'optique a ainsi confirmé que la filialisation de ses activités interviendrait d'ici la fin de l'année 2017. Par cette opération, Essilor réalisera l'apport de ses activités et participations à une de ses filiales (anciennement dénommée Delamare Sovra) qui a été renommée "Essilor International" et qui poursuivra les activités opérationnelles actuellement exercées par Essilor.

"Cette opération de filialisation est l'une des conditions suspensives à la réalisation de l'apport à Essilor des actions Luxottica détenues par la société Delfin", indique le groupe français.

Ultérieurement, Essilor sera renommée "EssilorLuxottica", lorsque les autres conditions seront réunies pour réaliser l'apport des actions Luxottica à Essilor, et deviendra la société holding à la tête du groupe combiné qui détiendra Essilor International et Luxottica.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail