Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps réel - 22/05 21:10:07
1.1231USD
+0.25%

L'euro se replie légèrement face à un dollar affaibli par Trump

Envoyer par e-mail
18/05/2017 | 09:08

Tokyo (awp/afp) - L'euro se repliait légèrement jeudi face au dollar malmené la veille par les déboires du président américain Donald Trump, accusé d'avoir révélé des informations classifiées aux Russes et tenté de mettre fin à une enquête du FBI.

Vers 08H00 GMT (06H00 HEC), l'euro valait 1,1141 dollar contre 1,1157 dollar mercredi vers 21H00 GMT, la devise européenne évoluant à ses plus hauts niveaux depuis novembre.

L'euro progressait en revanche face à la monnaie nipponne à 123,91 yens pour un euro contre 123,80 yens mercredi soir.

Le billet vert gagnait aussi du terrain face à la devise japonaise à 111,22 yens pour un dollar contre 110,96 yens la veille au soir.

Le dollar se reprenait après avoir chuté mercredi en raison des déconvenues politiques du président américain. Alors que l'élection de Donald Trump en novembre avait fait grimper le billet vert, l'accumulation de polémiques autour du président américain a renvoyé le dollar à son plus bas face à l'euro depuis lors.

"De fortes incertitudes règnent au sein des marchés, mais une chose est limpide, c'est que les investisseurs croient maintenant que le désordre politique naissant aux Etats-Unis va mettre en danger le programme politique de la Maison Blanche, et qu'au pire, une destitution de Trump conduirait à un effondrement du marché", a indiqué Stephen Innes, courtier chez OANDA.

"Outre les risques politiques, les marchés sont moins sûrs qu'une hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine interviendra en juin (...)", a-t-il poursuivi.

Selon Toshihiko Sakai, cambiste chez Mitsubishi UFJ Trust and Banking, "les marchés sont focalisés sur l'incertitude politique qui règne après les allégations sur Trump, et non par les fondamentaux économiques".

"Le président Trump n'a pas encore fait grand chose jusqu'à maintenant, mais son agenda économique continue d'être retardé", a-t-il souligné.

Dernière révélation en date, un article du New York Times publié mardi soir a avancé que le président américain avait demandé en février de mettre un terme à une enquête du FBI concernant son conseiller à la sécurité nationale de l'époque.

Cela est venu s'ajouter au limogeage la semaine dernière du directeur du FBI James Comey par le président américain, par ailleurs accusé de s'être montré trop bavard avec des diplomates russes.

De son côté, l'euro bénéficie de la perspective rassurante d'une inflation dans la zone euro confirmée à 1,9% pour avril, soit juste en dessous de l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE).

"Des chiffres solides venant du bloc de 19 pays ont souligné la perspective d'un ajustement éventuel du langage de la BCE lors de son Conseil des gouverneurs le mois prochain afin de refléter une tendance moindre en faveur d'une politique d'assouplissement monétaire", a commenté Omer Esiner, de Commonwealth Foreign Exchange, dans une note.

Du côté des indicateurs, les publications seront concentrées ce jeudi aux Etats-Unis avec les demandes hebdomadaires d'allocation chômage et l'indicateur composite de l'activité économique en avril (Conference Board).

Les investisseurs prendront en outre connaissance du compte-rendu de la dernière réunion de la BCE.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique était quasiment stable face à la monnaie unique européenne à 86,00 pence pour un euro et baissait face au billet vert à 1,2954 dollar pour une livre.

La monnaie suisse baissait un peu face à l'euro, à 1,0924 franc pour un euro, et face au dollar à 0,9805 franc pour un dollar.

La devise chinoise valait 6,8920 yuans pour un dollar contre 6,8784 yuans pour un dollar à 15H20 GMT mercredi.

Cours de jeudi Cours de mercredi

----------------------------------

06H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1141 1,1157

EUR/JPY 123,91 123,80

EUR/CHF 1,0924 1,0918

EUR/GBP 0,8600 0,8605

USD/JPY 111,22 110,96

USD/CHF 0,9805 0,9786

GBP/USD 1,2954 1,2967

bur-mml/ggy

© AWP 2017
Envoyer par e-mail