Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps Différé - 23/04 15:12:10
1.2242USD
-0.26%

L'euro se stabilise face au dollar après la BCE

Envoyer par e-mail
13/04/2018 | 09:06

Tokyo (awp/afp) - L'euro se stabilisait face au dollar vendredi, au lendemain d'un repli après le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jugée prudent par le marché, sur fond d'apaisement des tensions commerciales et géopolitiques.

Vers 06H00 GMT (08H00 heure de Paris), l'euro valait 1,2328 dollar, contre 1,2327 dollar jeudi vers 21H00 GMT et 1,2367 dollar mercredi soir.

La monnaie unique européenne montait face à la devise japonaise à 132,48 yens, contre 132,31 yens jeudi soir.

Le billet vert progressait lui aussi face à la monnaie nipponne à 107,47 yens, contre 107,33 yens la veille au soir.

"La BCE a répété que la trajectoire de l'inflation était proche d'un ajustement soutenu mais pas encore suffisant", a indiqué Rodrigo Catril de la National Australia Bank, dans un commentaire. "La BCE reste réactive plutôt que proactive", a-t-il ajouté.

Selon le compte-rendu publié jeudi, la BCE est apparue divisée en mars sur le degré de surchauffe dans l'économie, un élément déterminant pour jauger l'inflation à venir et faire évoluer la politique monétaire de l'institution.

"La combinaison d'une approche un peu plus optimiste que prévu dans les minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed) et d'une prudence plus marquée qu'attendu dans celles de la BCE" ont pesé sur l'euro jeudi, selon Eric Viloria de Wells Fargo.

Cela "suggère que la banque continuera d'ajuster ses prévisions dans les mois à venir, mais que les achats d'actifs continueront jusqu'à la fin de l'année et que les hausses de taux sont encore quelque peu lointaines", a relevé Jennifer McKeown économiste chez Capital Economics.

Une hausse des taux rendrait l'euro plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes.

Mercredi, la publication des minutes de la Réserve fédérale américaine (Fed) avait dressé un tableau positif de l'économie américaine et les responsables de l'institution se sont montrés confiants sur la remontée de l'inflation vers la cible des 2%. Les analystes estiment à trois, voire à quatre, le nombre de hausses auxquelles la Fed pourrait procéder cette année.

Les tensions commerciales et géopolitiques, qui se sont apaisées jeudi, continuaient cependant à attirer l'attention des investisseurs.

"Les décideurs se sont inquiétés des risques d'une guerre commerciale avec les États-Unis et de son impact sur la confiance, et les opérations de change demeuraient une source d'incertitude", a noté M. Catril.

Selon le secrétaire général de l'OCDE Angel Gurria, la Chine et les Etats-unis négocient en coulisses pour résoudre leur différend commercial, alors que Pékin a démenti toutes discussions en cours avec Washington.

"Aucun côté n'a encore mis en place la moindre augmentation de barrières douanières", a souligné vendredi le secrétaire général de l'OCDE, ajoutant que "personne ne peut gagner dans une guerre impliquant les deux principales économies de la planète".

En parallèle, le président américain Donald Trump a indiqué jeudi sa volonté d'entrer de nouveau en discussions en vue de réintégrer l'accord de libre-échange transpacifique (CPTPP). Concernant la Syrie, il est resté évasif sur le moment où les États-Unis pourraient lancer des frappes en représailles à l'attaque chimique présumée près de Damas.

Vers 06H00 GMT, l'or valait 1.338,72 dollars contre 1.334,77 dollars la veille à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 7.790,68 dollars, contre 7.730,47 dollars jeudi soir, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

La monnaie chinoise valait 6,2886 yuans pour un dollar contre 6,2917 yuans pour un dollar jeudi.

Cours de vendredi Cours de jeudi

---------------------------------

06H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,2328 1,2327

EUR/JPY 132,48 132,31

EUR/CHF 1,1871 1,1863

EUR/GBP 0,8662 0,8663

USD/JPY 107,47 107,33

USD/CHF 0,9630 0,9624

GBP/USD 1,4232 1,4228

bur-php/spi

© AWP 2018
Envoyer par e-mail