Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps Différé - 15/12 23:00:22
1.1749USD
-0.22%

L'euro stable face à un dollar affaibli par un indicateur

Envoyer par e-mail
10/08/2017 | 20:32

New York (awp/afp) - L'euro se stabilisait jeudi face à un dollar dont la bonne tendance depuis le début de la semaine a été freinée par un indicateur décevant sur l'inflation, dans un marché toujours focalisé sur les tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord.

Vers 18H00 GMT (20H00 HEC), l'euro valait 1,1755 dollar contre 1,1759 dollar mercredi vers 21H00 GMT.

La monnaie européenne perdait du terrain face à la devise nippone, à 128,43 yens pour un euro contre 129,45 yens la veille.

Le dollar aussi baissait face à la devise japonaise, à 109,25 yens pour un dollar contre 110,06 yens mercredi soir.

"La grande histoire du jour c'est le couple dollar-yen", a mis en avant Kathy Lien de BK Asset Management.

"Le dollar est tombé à un plus bas en sept semaines face au yen sur fond de tensions entre Trump et la Corée du Nord mais aussi de prix à la production en retrait", a-t-elle expliqué.

L'annonce d'un recul inattendu des prix à la production en juillet aux Etats-Unis démontre une absence de pressions inflationnistes, laissant à penser qu'il n'y a pas besoin d'un resserrement monétaire de façon immédiate, a commenté James Knightley, analyste chez ING.

La hausse des taux d'intérêt est la principale arme monétaire dont dispose une banque centrale pour lutter contre une inflation trop rapide, et un tel resserrement monétaire tend à rendre une devise plus rémunératrice et donc plus attractive pour les investisseurs.

Plus largement, les cambistes restaient concentrés sur les tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord, qui les ont sortis d'une certaine torpeur estivale.

Une guerre des mots entre le président américain Donald Trump et la Corée du Nord a provoqué un afflux des investisseurs vers les valeurs refuge comme le yen.

Si certains investisseurs ont décidé de se retirer de positions jugées à risque, "l'étendue des mouvements est restée limitée, ce qui est le signe que les marchés ne sont pas encore trop inquiets de la situation", a tempéré Hussein Sayed, analyste chez FXTM

De son côté l'euro était en "veilleuse", selon les termes de Kathy Lien mais ce contexte lui permettait de limiter son recul face à un billet vert qui essayait de se reprendre depuis le début de la semaine.

Le dollar néo-zélandais reculait lui nettement face à son homologue américain.

"La banque centrale a laissé son taux d'intérêt inchangé à 1,75%, comme attendu. Mais le gouverneur de la banque a porté un coup à la force du dollar néo-zélandais qu'il juge trop élevé et faisant peser une menace sur une économie tournée vers les exportations", a expliqué Joe Manimbo de Western Union dans une note.

Le dollar américain en profitait pour gagner 0,76% face à la monnaie kiwi, à 1,3735 dollar néo-zélandais.

Vers 18H00 GMT, la monnaie britannique baissait légèrement face à la monnaie unique, à 90,60 pence pour un euro, et face au dollar, à 1,2976 dollar pour une livre.

La monnaie suisse baissait légèrement face à l'euro, à 1,1323 franc pour un euro, et se stabilisait face au dollar, à 0,9632 franc pour un dollar.

La devise chinoise a de nouveau terminé en forte hausse face au billet vert, à 6,6470 yuans pour un dollar à 15H30 GMT - son niveau le plus fort en fin d'échanges depuis fin août 2016 - contre 6,6743 yuans mercredi à la même heure.

L'once d'or a fini à 1.284,40 dollars au fixing du soir contre 1.271,05 dollars mercredi.

Cours de jeudi Cours de mercredi

----------------------------------

18H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1755 1,1759

EUR/JPY 128,43 129,45

EUR/CHF 1,1323 1,1331

EUR/GBP 0,9060 0,9041

USD/JPY 109,25 110,06

USD/CHF 0,9632 0,9636

GBP/USD 1,2976 1,3007

acd-lla/jum/nas

© AWP 2017
Envoyer par e-mail