Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps Différé - 28/06 13:27:23
1.1373USD
+0.32%

Donald Trump dans la tourmente

Envoyer par e-mail
Analyse à moyen terme du : 18/05/2017 | 07:49
Opinion : Positive au dessus de 1.1 
Objectif de cours : 1.125  Potentiel: 0.95%
Tandis que la crise politique aux Etats-Unis pénalise le billet vert, le vent souffle dans le dos de la monnaie unique qui profite d’une macroéconomie favorable et du nouvel élan européen incarné par Emmanuel Macron.

Moins de quatre mois après son investiture, les spéculations autour d’une potentielle destitution de Donald Trump vont bon train. Déjà accusé d’avoir divulgué des informations hautement confidentielles au chef de la diplomatie russe, le président américain concentre en effet les soupçons de la presse nationale quant au limogeage du patron du FBI James Comey, qui enquêtait sur les contacts russes de Michael Flynn, conseiller à la sécurité nationale du 20 janvier au 13 février dernier.

La forte contestation du magnat de l’immobilier gagne ainsi du terrain au sein de son propre camp et les marchés s’inquiètent logiquement de la capacité de la Maison-Blanche à appliquer les réformes de relance budgétaire promises pendant la campagne.

De telles incertitudes, combinées à la publication de statistiques décevantes sur la hausse des prix à la consommation et les ventes aux détails au mois d’avril, pourraient donc finalement pousser la Réserve Fédérale à l’attentisme à l’occasion de sa prochaine réunion. Selon les données du CME, la probabilité d’une hausse de taux de la FED en juin chute à 69% alors qu’elle dépassait 85% une semaine plus tôt.

A l’opposé, un vent d‘optimisme parcourt le Vieux-Continent alors que l’élection du nouveau président français ravive l’espérance d’une nouvelle Europe.

Côté macro, l’Allemagne confirme sa bonne dynamique, enregistrant une croissance de +0.6% sur les trois premiers mois de l’année, soutenue à la fois par sa demande intérieure et ses exportations. L’économie des Dix-Neuf présente d’ailleurs un important excédent commercial au mois de mars, constituant un argument supplémentaire à une normalisation prochaine de la politique monétaire de la BCE.

Graphiquement, l’Euro accélère au-delà de 1.1145 USD, notre précédente résistance, dans des niveaux inédits depuis l’élection de Donald Trump début novembre. Ce brusque changement de rythme propulse les cours au-delà de notre droite de tendance haussière et pourrait provoquer de nouvelles prises de bénéfices. Un retracement vers 1.10 représenterait néanmoins l’opportunité de renforcer ses positions dans l’attente d’une reprise en direction de 1.1250 USD.
Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2017
Envoyer par e-mail