Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps Différé - 24/10 05:35:10
1.177USD
+0.13%

L’Euro s’enflamme malgré les précautions de la BCE

Envoyer par e-mail
Analyse à moyen terme du : 21/07/2017 | 09:04
Opinion : Positive au dessus de 1.1474 
Objectif de cours : 1.1711 
En dépit de la prudence affichée par la Banque centrale européenne, soucieuse de contenir la fièvre de sa devise, l’Euro efface une résistance majeure pour évoluer dans de nouveaux sommets annuels.

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Après avoir évoqué des tensions reflationnistes le 27 Juin dernier, sans doute pour préparer progressivement les marchés à de futures restrictions monétaires, Mario Draghi a eu toutes les peines du monde à contenir les assauts de la monnaie unique lors de la traditionnelle conférence de presse qui suivait la réunion de la BCE.

Dans son communiqué, la BCE indique pourtant qu’elle se tient toujours prête à accroître le volume et/ou à allonger la durée du QE si les perspectives deviennent moins favorables.

L’économiste italien a insisté dans la foulée sur le fait que les investisseurs ne devaient pas prendre pour acquis un retrait rapide du QE, lequel est prévu pour s’échelonner jusqu’à la fin de l’année. Une réduction de ce programme n’aurait d’ailleurs pas été discuté lors de cette dernière réunion et les membres du Conseil des gouverneurs auraient décidé à l’unanimité de ne pas fixer de date précise quant au moment où ils entameront des échanges sur le sujet. Des tractations qui devraient néanmoins se tenir « à l’automne ».

Pour enfoncer le clou, le président de la BCE a même évoqué « une certaine attention » quant à la hausse de l’Euro, pénalisante pour la reprise et de nature à freiner les ardeurs de Francfort. Oui mais les opérateurs ont déjà choisi leur camp alors que la Réserve Fédérale pourrait désormais marquer le pas dans son processus de normalisation.

Il semblerait que la BCE se heurte en réalité au même problème que la FED lorsque la banque centrale américaine devait commencer à normaliser sa politique pour juguler la reprise tout en maîtrisant sa communication pour contenir les spéculations en faveur du billet vert. Un exercice d’équilibriste.

Graphiquement, l’Euro accélère une nouvelle fois et termine la séance du 20 juillet au-delà de 1.16 USD pour la première fois depuis l’annonce du QE en janvier 2015. La monnaie unique pourrait désormais rallier 1.1711 avant que des prises de bénéfices, probablement consécutives au prochain week-end, ne provoque un retracement technique. Nous nous tenons néanmoins logiquement à l’écart de toute vente potentielle sur la parité.
Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2017
Envoyer par e-mail