Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps Différé - 21/08 23:31:07
1.1813USD
+0.49%

Le Dollar américain aux abois

Envoyer par e-mail
Analyse à moyen terme du : 19/07/2017 | 09:44
Opinion : En surveillance. Surveiller la sortie du range 1.1347 / 1.1615 
La monnaie unique franchit un nouveau cap dans sa progression initiée en début d’année, profitant du net recul d’un billet vert pénalisé coup sur coup par la position de la Réserve Fédérale, la macroéconomie américaine et un nouveau revers politique de l’administration Trump.

Lors de son audition au Congrès, les 12 et 13 juillet dernier, Janet Yellen avait d’abord signalé que le taux neutre de la FED ne devrait « pas être beaucoup plus élevé » que son niveau actuel (entre 1 et 1.25%). Bien que la présidente de l’autorité monétaire de Washington n’ait pas écarté l’hypothèse d’une troisième hausse cette année, ces commentaires mettent toutefois en exergue la prudence des argentiers américains face à une inflation qui persiste à évoluer sous l’objectif de la banque centrale.

Dans la foulée, les investisseurs prenaient d’ailleurs connaissance de chiffres décevants sur le front de la hausse des prix à la consommation, qui n’ont pas évolués d’un mois sur l’autre en juin, enregistrant leur plus faible progression sur un an depuis 9 mois (+1.6%).

Toujours en juin, les ventes aux détails ont également déçu en reculant pour le deuxième mois d’affilée, alors que la consommation représente le principal catalyseur de la croissance outre-Atlantique.

Enfin, Donald Trump, fragilisé par plusieurs affaires depuis son investiture, vient d’échouer à réformer l’Obamacare, l’une de ses promesses de campagne. Le processus législatif en vigueur au sein de la première puissance mondiale et des divisions entre ultra-conservateurs et modérés au sein de la majorité républicaine freinent en effet les ambitions du milliardaire. Dans pareil contexte, les marchés s‘interrogent de plus belle sur la capacité de l’administration américaine à mettre en place les mesures budgétaires et fiscales annoncées.

Techniquement, l’Euro poursuit sa marche en avant et enregistre sa deuxième clôture quotidienne la plus élevée depuis le 22 janvier 2015 et l’annonce du quantitative easing de la BCE. Pourtant la prudence reste toujours de mise à quelques heures d’une nouvelle réunion de la BCE, alors que l’incertitude plane toujours quant à la volonté des banquiers européens à laisser la monnaie unique évoluer durablement au-delà de 1.15 USD.
Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2017
Envoyer par e-mail