Euro / US Dollar (EU
EURUSD
Temps Différé - 18/10 10:49:09
1.1748USD
-0.2%

Le temps des normalisations

Envoyer par e-mail
Analyse à long terme du : 22/09/2017 | 14:54
Opinion : En surveillance. Surveiller la sortie du range 1.1449 / 1.25 
Alors que la Banque centrale européenne se prépare en coulisses à réduire ses achats d'actifs dans le contexte inconfortable d'un euro vigoureux, la Réserve Fédérale affiche son optimisme et confirme ses intentions restrictives, un soulagement pour Francfort.

Ouvertement soucieux du niveau de l'Euro, les argentiers de la BCE jouent la montre et révisent en baisse leur prévision d’inflation. Pourtant le scénario selon lequel le Conseil des gouverneurs présentera à l’occasion de sa prochaine réunion le calendrier d'une prochaine réduction de son programme d’assouplissement quantitatif tient davantage du secret de polichinelle que de l'information d'initié.

Par chance, la bonne tenue des statistiques américaines, en particulier en matière de croissance et d'emploi mais aussi au regard du rebond des prix à la consommation (+1.9% sur un an en Août), vont permettre à la Réserve Fédérale d'entamer une réduction de son bilan dès le mois d'octobre puis d'envisager une nouvelle hausse de taux avant la fin de l'année. Un coup de pouce au Dollar qui frise l'inattendu alors que l’institution américaine a par ailleurs relevé sa prévision de croissance pour 2017.

De nombreux investisseurs, prudents face aux potentielles conséquences des ouragans, au contexte géopolitique et aux promesses intenables de l'administration Trump, avaient en effet anticipé une posture plus prudente de l’autorité monétaire. Le constat d'une FED plus offensive pourrait donc contribuer à contenir les assauts de la monnaie unique et offrir une meilleure marge de manœuvre à l'équipe de Mario Draghi.

Graphiquement, en données hebdomadaires, la parité avance de façon presque rectiligne depuis le début de l’année, dans des niveaux inédits depuis fin 2014. Au-delà de 1.20 USD, l’Euro teste le seuil de tolérance des gouverneurs de la BCE en pénalisant, avec le soutien de la FED, l’évidence d’une poursuite du mouvement.
Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2017
Envoyer par e-mail