London Brent Oil
XBNT
Temps Différé - 25/05 23:00:00
76.13
-3.34%

La force change de camp

Envoyer par e-mail
Analyse du : 19/02/2018 | 09:41

Fortement pénalisé par un reflux de la production américaine, le cours du pétrole a sensiblement reculé de 7,5% en l’espace d’un mois pour revenir sur ses niveaux de décembre. Force est de reconnaître que la capacité des producteurs de pétrole de schiste à relancer leurs exploitations surprend le marché, de quoi remettre une nouvelle fois en cause un rééquilibrage du marché.

L’Agence Internationale de l’Energie avance par ailleurs, dans son rapport mensuel, que la production de schiste américain devrait dépasser la demande mondiale de pétrole cette année. Rien que sur le mois de janvier, la production du brut aux Etats-Unis a augmenté de 1,3 million de barils par jour (mbj) par rapport à janvier 2017. Certes, l’augmentation des prix pétroliers pousse les producteurs américains à mettre en activité de nouveaux forages, mais il convient néanmoins de ne pas sous-estimer leur capacité à réduire leur coût de fonctionnement grâce à de nouveaux procédés d’extraction. En dépassant la barre des 10 mbj, les Etats-Unis pourraient par conséquent s’imposer comme le premier producteur mondial de pétrole, devant l’Arabie Saoudite et la Russie.

De son côté, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole parle d’une hausse « préoccupante » de l’offre américaine alors que le cartel s’efforce de respecter des quotas de production, au moins jusqu’à la fin de l’année. Le cartel, avec en tête de liste l’Arabie Saoudite, cherche à éteindre l’incendie en appelant à une coopération de long terme avec des pays non membres de l’OPEP, dont la Russie. Il s’agit ici d’une initiative historique, Ryad n’ayant jamais abordé l’option d’une régulation à long terme. Tout est donc mis en œuvre pour rassurer le marché.

D’un point de vue graphique, en unités de temps hebdomadaires, la ligne des 70 USD a stoppé la vague acheteuse pour ramener les prix sur leur moyenne mobile à 20 semaines. Compte tenu de la tendance de fond haussière, il s’agit ici d’une bonne occasion pour payer le marché et viser les récents plus hauts. En revanche, une rupture de cette moyenne mobile serait synonyme d’un retour immédiat vers 57 USD, correspondant à un support majeur de moyen terme.
Jordan Dufee
© Zonebourse.com 2018
Envoyer par e-mail