Lululemon Athletica
LULU
Temps Différé Nasdaq - 08/12 21:59:59
73.77USD
+2.44%

Wall Street attendue en baisse

Envoyer par e-mail
07/12/2017 | 15:19

NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--La Bourse de New York pourrait ouvrir en baisse jeudi, alors que le recul des cours du pétrole pèse sur le compartiment de l'énergie. Vers 15h00, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average (DJIA) perdait 115 points, soit 0,5%, à 24.123 points, et celui sur le S&P 500 reculait de 14 points, soit 0,1%, 2.629 points. Le contrat à terme sur le Nasdaq 100 cédait 39 points, soit 0,6%, à 6.307 points. Le contrat sur le brut léger WTI perdait de son côté 3,8%, à 56,15 dollars le baril. Sur le marché des changes, l'euro s'échangeait en baisse de 0,3% face au billet vert, à 1,1836 dollar.

La Bourse de New York avait clôturé en ordre dispersé mercredi, entre remontée des valeurs technologiques et baisse des valeurs pétrolières. Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) avait cédé 0,16%, à 24.142,01 points, l'indice élargi S&P 500 avait cédé 0,01%, à 2.629,27 points alors que le Nasdaq Composite s'était adjugé 0,21%, à 6.776,38 points, après avoir fait l'objet de dégagements massifs au cours des dernières séances.Les yeux des investisseurs resteront rivés sur Washington jeudi alors que les deux chambres du Congrès, le Sénat et la Chambre des Représentants, doivent d'accorder sur le projet de loi de réforme de la fiscalité. Le Sénat à majorité républicaine a entamé mercredi des négociations formelles avec la Chambre des représentants, ouvrant la voie à une possible adoption du texte avant la date butoir du 22 décembre.

L'autre source d'inquiétudes reste la possibilité d'une fermeture des administrations ("shutdown') en raison de l'atteinte du plafond sur la dette. Donald Trump doit rencontrer les chefs de file du Congrès jeudi pour discuter des moyens de maintenir les administrations ouvertes. Un texte pour éviter le shutdown doit également être voté à la Chambre des Représentants, jeudi, après qu'une commission de la Chambre s'est accordée sur la fourniture d'un financement provisoire.

- STATISTIQUES DU JOUR

-Le nombre d'actifs américains effectuant une première demande d'allocation chômage a diminué la semaine dernière, signe que le marché du travail continue de se renforcer.

Le nombre de premières demandes d'allocation chômage a régressé de 2.000 lors de la semaine terminée au 2 décembre, à 236.000 en données corrigées des variations saisonnières, a indiqué jeudi le département américain du Travail. Ce chiffre est conforme aux prévisions des économistes interrogés par Dow Jones Newswires.

La moyenne mobile sur quatre semaines, qui lisse la volatilité de ces données, est ressortie en recul à 241.500 pour la semaine dernière.

Le département du Travail a par ailleurs indiqué que le nombre de personnes percevant une allocation chômage depuis plus d'une semaine avait fléchi à 1.908.000, lors de la semaine terminée au 25 novembre, la dernière pour laquelle ces données sont disponibles.

- VALEURS A SUIVRE

-Broadcom (>> Broadcom Limited) gagne 5,7% après que le fabricant de semi-conducteurs a fait part de résultats qui ont dépassé les attentes de Wall Street.

-Lululemon Athletica (>> Lululemon Athletica inc.) bondit de 8.3% après que le distributeur de vêtements a publié des résultast et des ventes supérieurs aux attentes au dernier trimestre.

-General Electric (>> General Electric Company) avance de 0,6% après que le conglomérat industriel a annoncé la suppression de 12.000 postes dans le monde.

- Citigroup cède 0,8%. Le directeur financier de la banque John Gerspach a révélé mercredi que le groupe pourrait voir son bénéfice amputé de 20 milliards de dollars avec la réforme de la fiscalité en train d'être décidée aux Etats-Unis.

- EVENEMENTS A VENIR

-Les investisseurs surveilleront à 21h00 (heure de Paris) les chiffres du crédit à la consommation d'octobre aux Etats-Unis. Aucun membre de la Réserve fédérale (Fed) ne s'exprimera dans les prochains jours sur la politque monétaire alors que la période de silence imposée aux membres de la banque centrale avant la prochaine réunion de politique monétaire des 12-13 décembre a débuté samedi.

-Sara Sjolin, MarketWatch (Version française Jérôme Batteau) ed: CLE

Agefi-Dow Jones The financial newswires

Envoyer par e-mail