Gold
Temps Différé - 20/09 22:01:07
1301.05USD
-0.74%

L'or recule avant la hausse des taux de la Fed

Envoyer par e-mail
10/03/2017 | 17:20

Londres (awp/afp) - L'or a baissé au fil de la semaine, pénalisé par un dollar en pleine forme alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) s'apprête à relever ses taux directeurs.

L'once d'or a reculé vendredi à son plus bas niveau depuis fin janvier, à 1.194,93 dollars l'once.

"La pression à la vente de l'or s'est poursuivie car les marchés s'attendent de plus en plus à ce que la Réserve fédérale américaine relève ses taux dès sa réunion de ce mois-ci", a expliqué Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

Si la Fed devait relever ses taux, cela rendrait le billet vert plus rémunérateur et ôterait de l'intérêt à l'or comme valeur refuge, tout en le rendant plus coûteux puisque son cours est fixé en dollar.

"Ce trimestre, la corrélation entre attentes de hausse des taux américains et prix de l'or atteint des niveaux inimaginables, et le métal jaune pourrait reculer à nouveau puisque la Fed pourrait relever ses taux à plusieurs reprises en 2017", a prévenu Lukman Otunuga. D'autres analystes espéraient néanmoins que l'or rebondirait.

"La prochaine hausse des taux est plus ou moins intégrée au prix de l'or, nous pensons qu'il y a peu de baisse supplémentaire à attendre. Ces prix bas sont une opportunité car l'or reste un bon moyen de se préparer aux incertitudes de marché", ont argué les analystes de RBC Capital Markets.

Par ailleurs, la demande d'or était en baisse chez les deux principaux acheteurs d'or physique, l'Inde et la Chine, ont rapporté les analystes de Capital Economics.

"Nous nous attendons à ce que la demande reste faible en 2017 dans ces deux pays, à cause de la réforme de démonétisation en Inde et des changements de préférence des consommateurs en Chine", ont-ils estimé.

L'once d'argent a chuté vendredi à 16,84 dollars, au plus bas depuis fin janvier.

"La force du dollar a également poussé les vendeurs à s'attaquer à tirer les prix de l'argent vers le bas", a prévenu Lukman Otunuga.

L'once de platine a chuté à 934,45 dollars jeudi, au plus bas depuis début janvier.

Selon les analystes de Macquarie Research, la baisse de la demande de moteurs diesel pourrait accélérer en 2017. "C'est une mauvaise nouvelle pour le platine, car 20% de la demande mondiale vient des moteurs diesel européens", ont-ils expliqué.

L'once de palladium a suivi le mouvement des autres métaux précieux et a atteint vendredi 741,68 dollars, au plus bas depuis fin janvier.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or a terminé à 1.202,65 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.226,50 dollars le vendredi précédent.

L'once d'argent a clôturé à 16,89 dollars, contre 17,66 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de platine a fini à 942 dollars, contre 987 dollars sept jours plus tôt.

L'once de palladium a terminé pour sa part à 752 dollars, contre 756 dollars à la fin de la semaine précédente.

js/acd/nas

© AWP 2017
Envoyer par e-mail