London Brent Oil
XBNT
Temps Différé - 24/07 00:16:15
47.96
+0.29%

Le pétrole termine en hausse de 1% à New York

Envoyer par e-mail
14/07/2017 | 20:43

NEW YORK, 14 juillet (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé vendredi en hausse de 1% sur le marché new-yorkais Nymex pour finir la semaine sur une progression hebdomadaire de l'ordre de 5%.

La séance a néanmoins été volatile en raison des signaux contradictoires sur un éventuel rééquilibrage du marché mondial.

Du côté de l'offre, que l'Opep s'efforce de réduire via un accord de plafonnement de la production mondiale, Shell a déclaré un cas de "force majeure" qui perturbe ses exportations au Nigeria, l'un des pays exemptés d'une limitation de sa production.

La baisse inattendue des ventes au détail en juin aux Etats-Unis a en revanche alimenté les craintes du côté de la demande.

L'annonce d'une nouvelle progression du nombre de puits de forage aux Etats-Unis, à un pic depuis avril 2015 selon les décomptes de Baker Hughes, a été elle-même contrebalancée par le fait que cette hausse a encore ralenti.

Le contrat août sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 46 cents, soit 1,00%, à 46,54 dollars le baril.

Au moment de la clôture du Nymex, le Brent prenait 49 cents (+1,01%) à 48,91 dollars.

Sur la semaine, le brut léger américain et le Brent ont progressé de respectivement 5,25% et 4,8%.

Pour Steve Glickman, responsable de la recherche sur l'énergie chez CFRA Research à New York, l'information de la semaine a été la contraction plus forte que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis.

"Je pense que le principal moteur (de la hausse), c'est le niveau des stocks", a-t-il dit. "Nous sommes finalement passés sous le seuil des 500 millions de barils, j'ai l'impression que c'est une barrière psychologique." (Julia Simon; Bertrand Boucey pour le service français)

© Reuters 2017
Envoyer par e-mail