Roche Holding
RO
Temps Différé Swiss Exchange - 23/02 17:30:06
225.8CHF
-0.27%

Roche: Ocrevus homologué dans l'UE contre la sclérose en plaques

Envoyer par e-mail
12/01/2018 | 17:35

Zurich (awp) - Roche a obtenu l'homologation de l'Ocrevus (ocrelizumab) dans l'Union européenne (UE) pour la sclérose en plaques (SEP) récurrente et primaire progressive. Il s'agit du seul médicament de fond homologué dans l'UE pour les patients atteints de SEP primaire progressive de stade précoce, précise vendredi la société pharmaceutique.

Administré en perfusion intraveineuse tous les six mois, le traitement est une nouvelle option thérapeutique pour les patients qui a permis de réduire de manière significative trois marqueurs majeurs de l'activité pathologique et de la progression de l'invalidité, par comparaison avec le Rebif (interféron bêta-1a).

En Europe, la sclérose en plaques (SEP) touche quelque 700'000 personnes, parmi lesquelles environ 96'000 présentent une SEP primaire progressive, forme hautement invalidante de la maladie.

Vontobel souligne que ses analystes avaient déjà tenu compte de l'homologation, raison pour laquelle les estimations restent inchangées. Les ventes maximum sont estimées à 3 mrd CHF pour la SEP récurrente et 2 mrd CHF pour la SEP primaire progressive.

L'homologation européenne fait suite à celle des Etats-Unis fin mars 2017, rappellent les analystes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Le médicament est injecté deux fois par an, ce qui est un avantage dans la mesure où les autres traitement par voie orale comme le Gilenya ou le Tecfidera, exigent une prise quotidienne.

En raison de la meilleure efficacité du produit, avec un profil d'effet secondaire limité pour la SEP récurrente, le produit devrait pénétrer le marché rapidement et largement (à hauteur de 40%), d'autant plus qu'il est environ 25% moins cher que les traitements oraux actuellement disponibles.

Dans le cas de la SEP primaire progressive, l'efficacité n'est pas si forte mais cette forme ne disposait pas jusqu'ici de possibilité de traitement, ce qui devrait permettre là aussi une pénétration rapide sur le marché.

Les analystes tablent sur un volume de vente maximum de 4,2 mrd CHF d'ici 2024.

Le bon de jouissance Roche a s'est enrobé de 0,53% sur la journée, pour clôturer à 245,80 CHF. Le SMI s'est adjugé de son côté 0,45%.

ol/lk

© AWP 2018
Envoyer par e-mail