STMicroelectronics
STM
Temps réel TRADEGATE AG - 22/05 09:12:19
20.31EUR
+0.35%

Semiconducteurs : X-Fab, Soitec et STM, qui a les meilleurs fondamentaux ?

Envoyer par e-mail
03/05/2018 | 14:05
Les sociétés du secteur des semiconducteurs cotées en France ont connu des fortunes diverses depuis le 1er janvier, avec une forte hausse pour Soitec, une progression plus mesurée pour STMicroelectronics et une franche baisse pour X-Fab, qui pourrait redresser la tête après le bon accueil réservé aux trimestriels ce matin.
Dans la catégorie semiconducteurs cotés à Paris, Soitec est revenu aux fondamentaux après sa diversification ratée dans le solaire et les LED. Le recentrage a payé et le titre a signé la seconde plus forte hausse de l’indice SBF120 l’année dernière. Il a légèrement consolidé dernièrement mais reste proche de ses pics récents, touchés il y a quelques jours au-dessus de 72 euros après une publication plutôt enthousiasmante. L’objectif moyen des six analystes qui suivent le dossier se situe à 76,20 euros. Berenberg est le plus optimiste parmi ces bureaux d’études avec une cible à 90 euros. La banque allemande a d’ailleurs publié ce matin une étude sur la société iséroise, qui confirme le biais antérieur. L’analyste reste confiant quant à l’accélération de l’adoption du SOI, même s’il a ajusté ses projections pour intégrer des éléments plus adverses au niveau des taux de change et des investissements. Le potentiel théorique du titre par rapport à l’objectif moyen se limite à quelque 13% actuellement, car l’essentiel du chemin est fait (sur la base d’un cours de 67,55 euros).

STMicroelectronics, le voisin de Soitec aux portes de Grenoble, affiche lui aussi un parcours remarquable ces dernières années, après une restructuration au forceps qui porte enfin ses fruits. Important fournisseur d’Apple, le groupe franco-italien a tendance depuis qu’il s’est fait une place dans l’écosystème du Californien à suivre les évolutions de son client en bourse. Mais sa cote de confiance est désormais aussi élevée qu’elle a été faible durant sa traversée du désert chez les analystes : cela lui a permis de tenir le choc il y a quelques jours malgré l’avertissement d’autres acteurs du secteur. Et même de renforcer son image grâce à une publication plus robuste que prévu. Cependant les professionnels sont plus prudents désormais après six gains annuels consécutifs en bourse. L’objectif de cours moyen est inférieur de 6% aux niveaux actuels (18,915 euros).

Reste X-Fab, le dernier entrant du secteur à la Bourse de Paris. L’action rebondit de 10% aujourd’hui en séance, après l’annonce de bons résultats trimestriels, dans le haut de fourchette des attentes. Ils contribuent à écarter les déceptions récentes, d’autant que les perspectives du trimestre en cours sont positives, malgré un effet de change qui pèse. Le fondeur est souvent présenté comme le "sister-ship" de Melexis, puisque les deux sociétés font actionnaire commun, Xtrion. Malgré les fluctuations du cours, l’objectif moyen de 9,14 euros n’offre plus que 3% de potentiel après la flambée du jour. X-Fab n’est encore suivi que par cinq professionnels.
 

STM est proche de l'indice depuis le début de l'année. Soitec se détache, X-Fab se remet après un trou d'air

A première vue donc, avantage à Soitec devant X-Fab et STM pour le potentiel boursier. Mais en ajoutant les autres paramètres du Market Screener, le classement est bouleversé. C’est STM qui affiche les meilleurs fondamentaux, devant Soitec et X-Fab. STM profite d’une tendance très positive sur les résultats, d’une solide situation financière et d’une rentabilité élevée. Son principal handicap vient, nous l’avons vu, d’objectifs d’analystes assez faibles. Pour Soitec, les révisions positives sont aussi très porteuses, tandis que la croissance est au rendez-vous. En revanche, la valorisation est pleine et la visibilité, qui se mesure par les écarts d’attentes entre les différents analystes, est très médiocre. X-Fab, enfin, est un peu moins bien notée, car la société a fait l’objet de révisions baissières des attentes sur la période récente. Des paramètres qui vont toutefois s’améliorer avec la publication du jour, sans pour autant revenir au niveau de ses deux comparables. Le Market Screener permet au total d’identifier une douzaine de dossiers européens du secteur qui présentent des caractéristiques intéressantes en matière d’investissement.
Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
Envoyer par e-mail