TechnipFMC
FTI
Temps réel Euronext Paris - 22/09 17:36:57
22.575EUR
-0.83%

Metex: nouveau projet pour se développer dans la nutrition animale et les

Envoyer par e-mail
12/05/2017 | 20:47

cosmétiques

PARIS (awp/afp) - La PME française de chimie végétale Metabolic Explorer (Metex) a annoncé vendredi un projet de construction d'une unité de production afin de produire et commercialiser en propre deux de ses composés, l'acide butyrique et le PDO.

L'acide butyrique est un composé utilisé pour la fabrication de fragrances et d'additifs alimentaires pour animaux tandis que le PDO entre dans la composition de produits cosmétiques, d'hygiène, de résines ou de fibres textiles.

"La construction de cette unité de production passera par la conclusion d'un accord avec un industriel de premier plan", a indiqué la société dans un communiqué, sans donner davantage de détails.

D'une capacité de 24 kilotonnes, elle sera réalisée en deux phases, dont une première, qui sera notamment prise en charge par Metex à hauteur de 25 millions d'euros environ.

"Cette unité de production permettra à Metex de commercialiser directement l'acide butyrique en nutrition animale et le PDO via des accords de distribution", a ajouté la société basée à Clermont-Ferrand.

La phase de commercialisation est prévue deux ans après le début de la construction de l'unité de production -dont le lieu n'a pas été dévoilé- qui devrait intervenir à plus ou moins trois mois de la fin du premier semestre 2018, selon le document.

A travers la production de ces deux produits, MeTex indique viser 20% du marché de l'acide butyrique naturel en nutrition animale, 50% du marché du PDO dans la cosmétique ainsi que 40% du marché du PDO textile dans le polymère PTT (polytriméthylène téréphtalate).

En parallèle, la société envisage "un modèle de co-licence avec Technip et poursuit son projet d'offre commune", sur le marché des fibres textiles et polymères.

Côté résultats financiers, la société a indiqué avoir enregistré pour le premier trimestre 2017 un chiffre d'affaires de 1,1 million d'euros et disposer d'une trésorerie brute de 39,4 millions d'euros au 31 mars 2017.

Metex, qui a été créée en 1999, met au point des procédés pour obtenir à partir de végétaux des composés chimiques industriels entrant dans les produits de la vie courante (fibres textiles, peintures, solvants, aliments pour animaux, adhésifs...).

as/dep/pb

© AWP 2017
Envoyer par e-mail