Aucun pays ne quittera l'UE après le Royaume-Uni, parie Juncker

Envoyer par e-mail
18/03/2017 | 20:35

BERLIN, 18 mars (Reuters) - Jean-Claude Juncker parie qu'aucun pays membre ne souhaitera quittera le navire européen hormis le Royaume-Uni car le Brexit leur montrera que ce n'est pas une bonne option.

Dans une interview au Bild am Sonntag, le président de la Commission européenne est interrogé sur le point de savoir si d'autres pays membres de l'UE suivront l'exemple britannique.

"Non", répond-il. "L'exemple britannique montrera à tout le monde que ça ne vaut pas le coup de partir."

"Au contraire, les pays membres qui resteront vont tomber à nouveau amoureux les uns des autres et renouveler leurs voeux avec l'Union européenne", ajoute-t-il.

"On ne peut pas avoir des demi-appartenances et des menus à la carte. En Europe, on mange ce qui est sur la table ou on ne s'asseoit pas à la table."

Jean-Claude Juncker estime que d'autres pays rejoindront sans doute l'Union européenne, mais pas sous son mandat, qui s'achève en 2019, car aucun candidat ne remplit encore les conditions d'adhésion.

Le gouvernement britannique doit déclencher la procédure de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne avant la fin du mois. (Michelle Martin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

© Reuters 2017
Envoyer par e-mail