BFT IM souligne l'attractivité du crédit européen de court terme

Envoyer par e-mail
17/05/2017 | 09:55

(AOF) - En quête d'alternatives aux placements monétaires pénalisés par les taux à des niveaux toujours bas, les investisseurs devraient se tourner davantage vers le crédit investment grade Euro de court terme, juge BFT IM dans une note publiée ce matin. Ce dernier devrait notamment bénéficier de l'amélioration de la conjoncture européenne et de la nécessité, dans le cadre de la gestion de trésorerie, de s’adapter à un environnement marqué par des taux de rendement désormais négatifs. Ainsi, le crédit investment grade Euro de court terme a toutes les chances de voir son profil de risque s'améliorer.

Les placements éligibles en équivalent de trésorerie doivent limiter au maximum l'exposition au risque et pourront donc plus facilement se reporter sur cette classe d'actifs. D'autant plus que la convergence des obligations de maturité courte permet de générer un rendement récurrent sur un horizon de 6 à 12 mois, atténuant ainsi les risques de regain de la volatilité, explique BFT IM.

"L'enjeu consiste alors à effectuer une sélection rigoureuse au sein de l'univers obligataire investment grade Euro. Il existe plus de 350 émetteurs sur le segment 1-3 ans et 450 émetteurs sur le segment 3-5 ans. Depuis 2012, le volume brut d'émissions sur le marché primaire des obligations d'entreprises a bondi de 50% !" conclut Diana Rager, gérante obligataire chez BFT IM.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail