BlackRock : une progression durable des petites capitalisations américaines est incertaine

Envoyer par e-mail
11/10/2017 | 13:12

(AOF) - Si le renouveau des espoirs reflationnistes a conduit à une forte appréciation des actions de petite capitalisation aux Etats-Unis au cours du mois dernier, BlackRock juge qu’une hausse durable nécessitera plus qu’une réduction des impôts. Les petites entreprises américaines sont considérées comme les grandes bénéficiaires d’une baisse de l’impôt sur les sociétés. Selon les calculs du gestionnaires d’actifs, le taux d'imposition moyen des petites entreprises américaines a été de près de 33 % en 2016, contre 29 % pour les grandes sociétés.

Les espoirs de la concrétisation d'une forte baisse de l'impôt sur les sociétés aux Etats-Unis ont aidé les actions des petites entreprises américaines à combler la quasi-totalité de leur sous-performance depuis le début de l'année sur leurs concurrentes de grande taille en l'espace de tout juste six semaines.

BlackRock note que l'écart entre les marges bénéficiaires des grandes et petites entreprises américaines a plus que doublé depuis le milieu des années 90. Combler cet écart exigera une plus forte croissance des chiffres d'affaires des petites sociétés. Les valorisations sont également source de prudence. Les indices représentatifs des petites capitalisations, l'indice S&P 600 Small Cap et l'indice plus large Russell 2000, présentent un ratio cours/bénéfice prévisionnel élevé de, respectivement, 21 et 27, même en anticipant une forte accélération des bénéfices grâce à une baisse d'impôt au cours des 12 prochains mois.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail