Bonds Europe: détente des taux d'emprunt après le compte-rendu de la Fed

Envoyer par e-mail
12/10/2017 | 18:30

Paris (awp/afp) - Le marché de la dette en zone euro a connu une détente jeudi au lendemain de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Selon ces minutes interprétées comme plus prudentes que prévu par les investisseurs, les membres du Comité monétaire de la Fed restaient divisés sur la question d'un nouveau relèvement des taux directeurs cette année, en raison du niveau d'inflation américaine toujours inférieur à l'objectif fixé par la banque centrale.

"Il y a toujours ces discussions sur l'inflation trop basse. Il y a deux sons de cloche au sein de la Fed, mais ce qui prédomine, c'est que le niveau de l'inflation reste inférieur à l'objectif", commente auprès de l'AFP Axel Botte, un stratégiste obligataire de Natixis AM.

Cet état des lieux a entraîné par ricochet une détente des taux d'emprunt en zone euro, sans provoquer néanmoins de recul marqué.

Seul mouvement notable, selon M. Botte, les investisseurs ont repris goût pour la dette italienne, rassurés par les derniers développements politiques dans la péninsule.

Mercredi, les députés italiens ont en effet voté la confiance au gouvernement sur un projet de nouvelle loi électorale. Ce système présentera un avantage pour les partis traditionnels, avec un fort enracinement territorial et des candidats connus de la population locale, au détriment du mouvement populiste M5S.

"Les nouvelles en provenance d'Italie sont encourageantes car il y aura bientôt une loi électorale faite pour contrecarrer le Mouvement 5 étoiles", explique Axel Botte.

"Cela est vu plutôt positivement par le marché, et donc l'Italie surperforme un peu aujourd'hui", poursuit le stratégiste.

A 18H00 (16H00 GMT), le taux d'emprunt de l'Italie a reflué, finissant à 2,118% contre 2,163% mercredi, à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Le rendement de même maturité de l'Espagne a de son côté terminé stable à 1,637% contre 1,638%.

Le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne s'est légèrement détendu à 0,445% contre 0,463%. Celui de la France a suivi la même tendance à 0,863% contre 0,885% la veille.

En dehors de la zone euro, le taux britannique n'a quasiment pas bougé à 1,381% contre 1,380%.

A la fermeture des marchés européens, aux États-Unis, le taux d'emprunt à dix ans évoluait à 2,337% contre 2,348% mercredi, et celui à 30 ans s'affichait à 2,878%, contre 2,882%, tandis que le taux à deux ans s'établissait à 1,512%, contre 1,518%.

afp/rp

© AWP 2017
Envoyer par e-mail