Bonds Europe: légère baisse des taux d'intérêt

Envoyer par e-mail
06/12/2017 | 19:10

Paris (awp/afp) - Le marché de la dette a majoritairement connu un léger mouvement de détente des taux d'intérêt et une hausse des cours mercredi dans un contexte où les investisseurs cherchent à placer leurs liquidités alors que la fin d'année se profile.

"Je pense qu'il ne faut pas forcément chercher trop d'explications" à cette tendance: "les investisseurs ont de l'argent à investir et l'investissent", a résumé auprès de l'AFP Cyril Regnat, un stratégiste obligataire de Natixis.

"Les investisseurs préparent la fin d'année et cela explique un tout petit peu cet appétit pour les dettes bien notées", a-t-il ajouté.

"De façon surprenante, ce mouvement de détente des taux (d'intérêt) intervient alors que les chiffres (macroéconomiques) sont toujours plutôt corrects, ce qui est en fait le cas depuis un moment", a complété M. Regnat.

Selon lui, un autre facteur peut également expliquer ce léger reflux des taux d'emprunt: le fait que la Banque centrale européenne (BCE) et les banques centrales nationales en zone euro achètent de la dette avant la trêve des confiseurs.

Du coup, "elles achètent sans doute un petit peu plus que prévu" en amont, a estimé M. Regnat.

Quant à l'agenda des banques centrales d'ici fin décembre, il semble déjà amplement anticipé par le marché avec une Réserve fédérale américaine (Fed) dont les investisseurs attendent une nouvelle hausse de taux lors de sa prochaine réunion.

Côté BCE, les prévisions d'inflation sont censées être relevées de 0,1 à 0,2 point pour 2018 et 2019 avec en outre une première estimation qui sera donnée pour 2020, a expliqué M. Regnat.

A 18H00 (17H00 GMT), le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne a reflué à 0,295% contre 0,320% mardi à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Le rendement de même maturité de la France a connu un mouvement similaire, à 0,611% contre 0,623%.

Celui de l'Espagne a légèrement progressé 1,434% contre 1,413% tout comme celui de l'Italie à 1,727% contre 1,706%.

En dehors de la zone euro, le taux britannique a plus fortement baissé à 1,228% contre 1,257%.

A la fermeture des marchés européens, aux États-Unis, le taux d'emprunt à dix ans reculait à 2,321% contre 2,351% mardi, celui à 30 ans se détendait à 2,698% contre 2,732% tandis que celui à 2 ans s'affichait à 1,810% contre 1,818%.

afp/al

© AWP 2017
Envoyer par e-mail