Bonds Europe: les taux d'emprunt se tendent à quatre jours de la présidentielle

Envoyer par e-mail
19/04/2017 | 18:31

Paris (awp/afp) - Le marché de la dette européen s'est globalement tendu ce mercredi, quoique plus modestement dans les pays les plus fragiles de la zone euro, les investisseurs restant fébriles avant le premier tour de l'élection présidentielle française.

"On est quand même à quatre jours de l'élection présidentielle française avec des sondages qui sont très serrés, donc ce que l'on regarde essentiellement, c'est l'écart des rendements (spread) entre le taux à dix ans allemand et le taux à dix ans français", a expliqué à l'AFP Laurent Geronimi, directeur de la gestion taux de Swiss Life Banque Privée.

Cet écart reste relativement stable, autour de 70 points de base (0,70 point de pourcentage), a-t-il fait remarquer, estimant que rien ne justifiait réellement la tension sur le taux allemand, si ce n'est un rattrapage par rapport à la veille, date à laquelle il avait nettement baissé.

L'écart entre les taux de rendement français et allemand "n'est pas plus élevé que d'habitude malgré la situation historique" avec quatre candidats dans un mouchoir de poche, "parce qu'on est quand même dans un contexte aujourd'hui où la banque centrale européenne (BCE) mène toujours une politique d'achat des emprunts d'Etat", a ajouté M. Geronimi.

"Les scénarios Emmanuel Macron-Marine Le Pen ou François Fillon-Marine Le Pen au deuxième tour, ce sont des scénarios qui feraient passer Emmanuel Macron ou François Fillon" et entraîneraient une "redétente du spread entre la France et l'Allemagne, un apaisement" des investisseurs, a détaillé M. Geronimi.

La réaction sera sans doute encore plus positive en cas de victoire de François Fillon car ce dernier "a une politique beaucoup plus agressive de réduction des déficits publics", a-t-il estimé.

Par ailleurs, l'agenda était relativement peu fourni ce mercredi, à l'exception de l'inflation dans la zone euro, qui a ralenti en mars tandis que l'excédent commercial de la région est ressorti en légère baisse en février.

Les investisseurs attendent également, après la clôture des Bourses européennes, la publication du Livre beige de la Réserve fédérale américaine (Fed).

À 18H00 (16H00 GMT), le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne est monté à 0,203%, contre 0,156% mardi à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Celui de la France a progressé à 0,953% contre 0,894%.

Le rendement de même maturité de l'Italie s'est quant à lui stabilisé à 2,276% contre 2,261%, tout comme celui de l'Espagne à 1,677% contre 1,670%.

En dehors de la zone euro, le taux britannique à 10 ans s'est tendu à 1,065% contre 1,014%.

A la clôture du marché européen, aux États-Unis, le taux à dix ans se tendait également à 2,220% contre 2,168%, tout comme le taux à trente ans, à 2,878% contre 2,835%, tandis que le taux à deux ans s'affichait à 1,181% contre 1,160% mardi.

afp/rp

© AWP 2017
Envoyer par e-mail