Brésil: vers une production de café record

Envoyer par e-mail
17/05/2018 | 20:59

Rio de Janeiro (awp/afp) - La production de café au Brésil, premier producteur et exportateur mondial, devrait atteindre cette année un niveau record de 58 millions de sacs de 60 kg, en hausse de 29,1% par rapport à la récolte de 2017, a indiqué jeudi la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab).

Ce résultat est en particulier imputable au cycle biennal positif de la variété arabica, qui représente 76% du café produit au Brésil: les plants de café arabica suivent un cycle végétatif qui alterne une année de grande floraison et une année de floraison moins intense.

"Cette hausse est aussi due à des conditions climatiques favorables et à (l'utilisation) de variétés plus productives", souligne la Conab.

La production de café arabica devrait augmenter de 29,4% à 44,3 millions de sacs, et celle de café robusta devrait enregistrer une hausse de 27,9% à 13,7 millions de sacs.

Dans le Minas Gerais, le principal État producteur de café arabica, la Conab prévoit une hausse de 26% de la production pour cette variété par rapport à 2017, pour atteindre 30,4 millions de sacs.

Dans l'Espritio Santo, premier État producteur de café conilon, la production de cette variété, qui avait été affectée en 2015 et 2016 par une grave sécheresse, devrait atteindre 8,3 millions de sacs (+40,4%).

"Grâce à l'augmentation de la pluviosité en 2017, les plants ont récupéré leurs feuilles, leurs branches ont poussé et leur santé générale s'est améliorée", explique la Conab dans son rapport.

Le rebond de la productivité de la culture de café conilon dans le pays est aussi dû "à la plus grande utilisation de la technologie du café +clonal+ (une variété génétiquement modifiée) et à davantage d'investissements dans les plantations", ajoute la Conab.

afp/rp

© AWP 2018
Envoyer par e-mail