CAC 40 : recul anecdotique avant l'inflation américaine.

Envoyer par e-mail
14/09/2017 | 11:00
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris reprend son souffle, mais ne recule que dans des proportions marginales.

Vers 11h, le CAC 40, mieux orienté depuis une demi-heure, s'allège ainsi de moins de 0,1% à 5.213 points.

'L'indice CAC 40 semble bien solide techniquement et est proche de dépasser sa moyenne mobile à 100 jours à 5.220 points. Les indicateurs positifs se multiplient et on ne constatent pour l'instant aucun signe de faiblesse particulier. La prochaine cible majeur est à 5250 points', décodaient ce matin les équipes de Kiplink.

Concernant les indicateurs, le marché prendra connaissance cet après-midi des chiffres hebdomadaires du chômage américain et, surtout, du chiffre de l'inflation au titre du mois écoulé. Seront par ailleurs publiés demain, toujours outre-Atlantique, les indices Empire State et de confiance des consommateurs du Michigan pour septembre, ainsi que les ventes de détail et la production industrielle pour août.

En attendant, l'euro grappille 0,1% face au dollar à 1,1898, alors que le baril de Brent recule dans des proportions comparables à 55,1 dollars.

Enfin, au chapitre microéconomique, le titre Soitec, indiscutable leader du SBF 120, bondit de 9,8% consécutivement à l'annonce hier soir du lancement d'une première ligne de production de plaques de silicium haute performance électrique dans une usine à Singapour.

A l'autre bout du palmarès, Hermès (-2%) a certes publié des comptes semestriels en hausse, mais a déçu sur le plan du bénéfice net. 'Nous estimons que la très forte prime d'Hermès par rapport au reste du secteur (entre + 55% et + 75% selon les multiples retenus) pourrait être amenée à se réduire', a en outre commenté Aurel BGC dans une note.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail