Coeuré (BCE)-Un QE trop prolongé peut provoquer une bulle

Envoyer par e-mail
12/10/2017 | 22:10

WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - Les banques centrales risquent de provoquer des bulles financières si elles maintiennent des programmes de rachats d'obligations sur une période trop longue, a déclaré jeudi Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne.

"Il nous faut garder à l'esprit les risques pour la stabilité financière", a-t-il dit lors d'une prise de parole à Washington.

"Une période trop longue d'achats d'actifs, par exemple, peut entraîner la formation de déséquilibres financiers avec des conséquences potentielles négatives pour la stabilité des prix", a ajouté Benoît Coeuré, qui passe pour être proche du président de la BCE Mario Draghi.

A deux semaines de la décision de la BCE concernant l'avenir de son programme d'assouplissement quantitatif (QE, quantitative easing), Mario Draghi a défendu pour sa part le principe de taux d'intérêt durablement très bas même après la fin des rachats d'actifs. (Balazs Koranyi, Véronique Tison pour le service français)

© Reuters 2017
Envoyer par e-mail