Coton: face à une récolte abondante, les cours au plus bas depuis août

Envoyer par e-mail
14/07/2017 | 21:15

actualise avec cours de clôture et variation hebdomadaire

NEW YORK (awp/afp) - Les cours du coton échangé à New York ont accentué leur baisse cette semaine, descendant à leur plus bas niveau depuis août 2016 face à l'anticipation de récoltes abondantes dans le monde.

Le marché "reste coincé dans un état d'esprit pessimiste, entre des mouvements techniques à la baisse et la peur d'une situation de surabondance à la fin de la saison en cours", observent les analystes de Plexus Group.

Un rapport diffusé par le ministère américain de l'Agriculture (USDA) en milieu de semaine "a alimenté l'ambiance négative" avec notamment une révision à la hausse de la production mondiale, désormais attendue à 115,36 millions de balles de coton.

Certes la consommation de la fibre blanche par les usines a été relevée à 117,03 millions de balles, "au niveau le plus élevé en huit ans", relèvent les analystes de Plexus. Mais les stocks qui devraient rester à la fin de la saison ont aussi été revus à la hausse par l'USDA, à 90,27 millions de balles.

La récolte de coton aux Etats-Unis, après un début de saison difficile, "semble s'améliorer", notent par ailleurs les analystes de Plexus. Selon l'USDA, 61% de la production est désormais considérée comme de bonne à excellente qualité contre 54% la semaine précédente.

L'anticipation d'un temps sec et chaud dans certaines parties du Texas et d'autres zones de production dans l'ouest du pays pourrait y "faire souffrir les récoltes". Mais la météo dans la région du delta du Mississippi et le sud-est du pays "est dans son ensemble bonne", remarque Jack Scoville de Price Futures Group.

En Inde et au Pakistan, les pluies de mousson sont satisfaisantes, nourrissant "l'idée d'une production plus élevée" dans ces pays, ajoute-t-il.

Les ventes de coton américain se sont par ailleurs contractées la semaine dernière, relève Louis Rose de Rose Commodity Group. "Le rythme des expéditions reste suffisant pour atteindre l'objectif d'exportations de l'USDA pour la récolte 2016/2017", note-t-il.

La livre de coton pour livraison en décembre, le contrat le plus actif sur l'Intercontinental Exchange (ICE), a clôturé vendredi à 66,58 dollars, contre 68,59 dollars en fin de semaine précédente (-2,93%).

L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'affichait à 83,20 dollars les 100 livres jeudi, contre 83,90 dollars une semaine plus tôt (-0,83%).

jum/ktr

© AWP 2017
Envoyer par e-mail