Deutsche AM voit des opportunités sur le marché turc compte tenu des faibles valorisations

Envoyer par e-mail
21/04/2017 | 11:42

(AOF) - Suite au référendum constitutionnel en Turquie, marqué par une courte victoire du "oui", la perspective d'élections anticipées a reculé. "Si le gouvernement turc décidait de maintenir des élections anticipées, cette décision serait clairement perçue négativement par le marché, car cela aboutirait à annoncer plus de mesures populistes pour séduire les électeurs indécis", commente Sebastian Kahlfeld, gérant Actions marchés émergents chez Deutsche AM.

D'un point de vue économique, le gérant estime que la croissance du PIB turc va rester forte pour longtemps. "Au regard des chiffres médiocres du chômage (12-13%, jeunes 25%) et du besoin de recueillir le soutien de la population, Erdogan ne peut pas se permettre de laisser l'économie glisser. Cela signifie que le gouvernement continuera de soutenir l'activité, et la demande des consommateurs (avec plus de 70% du PIB dépendant de ces derniers)", juge Sebastian Kahlfeld.

Et sur les marchés financiers, le spécialiste des actions émergentes de Deutsche AM continue à voir des opportunités d'investissement intéressantes compte tenu des valorisations faibles. Pour le reste, "le marché devrait évoluer sans direction précise. Les perspectives long-terme restent incertaines", résume Sebastian Kahlfeld.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail