Fusillade dans le nord de la Californie, cinq morts

Envoyer par e-mail
15/11/2017 | 03:24

(Actualisé avec détails, bilan actualisé)

15 novembre (Reuters) - Un homme armé d'un fusil semi-automatique et de deux pistolets a ouvert le feu mardi à plusieurs endroits d'une petite communauté située dans le nord de la Californie, tuant quatre personnes avant d'être abattu par les forces de police.

Au moins 10 autres personnes ont été bléssées, dont deux enfants, lors de tirs essuyés par l'école élémentaire de la réserve Rancho Tehama, qui, à quelque 160 kilomètres au nord de Sacramento, abrite une communauté d'environ 1.500 personnes

C'est aux abords de cette école que le tireur a été tué par la police.

"Très triste d'apprendre la tuerie en Californie du Nord, les vies perdues, dont celles d'enfants innocents", a dit le vice-président américain Mike Pence dans un message posté sur Twitter.

Phil Johnston, shérif adjoint du comté de Tehama, dans lequel se trouve la communauté, n'a pas, lors d'une conférence, fourni d'explications à cette tuerie ni dévoilé l'identité du tireur.

Un journal local, le Redding Record Searchlight, a rapporté que le tueur a d'abord ouvert le feu sur un maison peu après 16h00 GMT mardi avant de prendre pour cible six autres bâtiments.

Un parent, Coy Ferreira, a dit qu'il était sur le point de déposer sa fille à l'école élémentaire lorsqu'il a entendu des coups de feu.

"Un des enseignants est sorti en courant du bâtiment de l'école pour nous dire de nous précipiter à l'intérieur parce qu'un tireur approchait", a-t-il dit sur une chaîne de télévision locale.

"Donc nous avons couru et dit aux élèves de se rendre dans les classes", a poursuivi Coy Ferreira, ajoutant avoir entendu des coups de feu pendant 20 minutes. (Alex Dobuzinskis à Los Angeles, Peter Szekely et Daniel Wallis à New York, Pierre Sérisier et Benoît Van Overstraeten pour le service français)

© Reuters 2017
Envoyer par e-mail