L'UBP privilégie les small et mid caps européennes après la correction de l'été

Envoyer par e-mail
11/10/2017 | 10:00

(AOF) - "La correction boursière est terminée en Europe", clame Charles Anniss, gérant Small & Midcaps de l'Union bancaire privée (UBP). Les indices Small & Midcaps devraient profiter de ce contexte favorable : "En effet, l’appréciation du dollar par rapport à l’euro devrait continuer de favoriser les petites et moyennes capitalisations, davantage implantées sur leur marché domestique et européen", indique Charles Anniss.

De plus, les petites et moyennes capitalisations présentent en moyenne des profils plus cycliques que leurs homologues "large caps". Or, les indicateurs plaident en faveur d'une poursuite de l'expansion économique en zone euro.

"Rappelons également que les valeurs moyennes sont présentes sur des marchés de "niche" et subissent par conséquent moins violemment les aléas de la conjoncture globale", indique Charles Anniss, gérant Small & Midcaps de l'Union bancaire privée (UBP).

Enfin, en termes géographiques, la France occupe une place de choix parmi les pays européens qui offrent actuellement les meilleures opportunités d'investissement dans l'univers des petites et moyennes capitalisations, assure l'UBP. Sa trajectoire économique est bien orientée avec 1,7% de croissance du PIB attendue en 2017. Un rythme qui devrait se poursuivre l'an prochain. "Certaines valeurs espagnoles et irlandaises sont également attrayantes", conclut Charles Anniss.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail