L'euro se reprend un peu face au dollar, le réal brésilien aussi

Envoyer par e-mail
19/05/2017 | 08:44

New York (awp/afp) - L'euro se reprenait très légèrement vendredi face au dollar tandis que le réal brésilien se stabilisait après avoir décroché la veille, affecté par un scandale de corruption qui rattrape le président du Brésil, Michel Temer.

Vers 06H00 GMT (08H00 HEC), l'euro valait 1,1111 dollar contre 1,1105 dollar jeudi vers 21H00 GMT et 1,1157 dollar mercredi vers la même heure.

La monnaie unique reculait un peu face à la monnaie nipponne à 123,72 yens, contre 123,83 yens jeudi soir.

Le billet vert se repliait aussi face à la devise japonaise à 111,35 yens contre 111,51 yens jeudi soir.

"Les Etats-Unis demeurent complètement englués dans l'affaire Trump-Comey et le dollar va continuer à ne pas être attrayant jusqu'à ce que plus de clarté n'émerge de l'enquête spéciale" diligentée par les autorités américaines, a estimé Stephen Innes, cambiste chez OANDA, dans un commentaire.

Les révélations se sont enchaînées depuis l'éviction brutale la semaine dernière du patron du FBI James Comey par le président Donald Trump. Selon le New York Times, M. Trump aurait fait pression sur ce dernier pour qu'il classe le volet de l'enquête concernant Michael Flynn, son éphémère conseiller à la sécurité nationale soupçonné de jeux troubles avec les Russes.

"Etant donné le niveau élevé d'incertitude, je suppose que les cambistes vont rester dans une espèce de purgatoire des investisseurs où l'aversion au risque domine, et l'inquiétude grandit sur le fait que l'enquête puisse ouvrir une nouvelle boîte de Pandore entière", a-t-il poursuivi.

De son côté, l'euro semblait continuer à trouver du soutien du côté de la prochaine réunion de la Banque centrale européenne (BCE) le 8 juin et l'idée grandissante qu'un changement de ton pourrait intervenir, a relevé David de Garis, de la National Australia Bank.

Selon le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire publié jeudi, l'institution de Francfort va réexaminer sa politique accommodante avec un oeil nouveau en juin, à la lumière de ses nouvelles prévisions économiques et notamment le renforcement de l'inflation.

Pour soutenir l'économie de la zone euro toujours convalescente et empêcher l'arrivée d'une déflation, la BCE a oeuvré à rendre l'argent bon marché et à le faire circuler, en plaçant depuis des mois ses taux d'intérêt à des plus bas historiques et en achetant chaque mois pour 60 milliards d'euros de titres de dette sur les marchés.

Les marchés financiers observent à la loupe tout signe dans le discours des membres de la BCE pouvant annoncer dans un premier temps une baisse de la quantité de dettes achetées chaque mois.

Jeudi, l'euro avait toutefois cédé du terrain face au billet vert, après avoir très fortement augmenté lors des dernières séances, ce qui lui avait permis d'atteindre des sommets face au dollar depuis l'élection de Donald Trump en novembre.

Par ailleurs, le réal brésilien se stabilisait vendredi après avoir perdu plus de 7% de sa valeur face au billet vert, sur fond de décrochage de la Bourse de Sao Paulo (-8,8%), en raison des graves accusations de corruption visant le président Michel Temer et les appels à sa démission se sont multipliés.

Selon le journal O Globo, le président a été enregistré par un chef d'entreprise en train de donner son accord pour le versement de pots-de-vin pour acheter le silence d'Eduardo Cunha, ancien patron de la chambre des députés, aujourd'hui en prison pour son implication dans le méga-scandale de corruption Petrobras.

Vers 06H00 GMT, un dollar valait 3,3758 réals brésiliens, contre 3,3775 réals brésiliens jeudi et 3,1391 réals brésiliens mercredi.

A la même heure, la livre britannique était stable face à la monnaie unique européenne, à 85,79 pence pour un euro, et remontait très légèrement face au billet vert, à 1,2950 dollar pour une livre.

La monnaie suisse baissait face à l'euro, à 1,0893 franc pour un euro, et était quasi stable face au dollar, à 0,9804 franc pour un dollar.

La devise chinoise évoluait encore en baisse face au dollar à 6,8922 yuans pour un dollar contre 6,8892 yuans jeudi à 15H25 GMT.

Cours de vendredi Cours de jeudi

-----------------------------------

06H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1111 1,1105

EUR/JPY 123,72 123,83

EUR/CHF 1,0893 1,0882

EUR/GBP 0,8579 0,8581

USD/JPY 111,35 111,51

USD/CHF 0,9804 0,9799

GBP/USD 1,2950 1,2942

bur-spi/ggy

© AWP 2017
Envoyer par e-mail