Le CAC 40 a perdu 2,74% cette semaine

Envoyer par e-mail
11/08/2017 | 15:52




PARIS (Agefi-Dow Jones)--Alors que le président américain, Donald Trump, et la dictature militaire de Corée du Nord continuent à faire assault de déclarations bellicistes, le marché parisien a essuyé une troisième séance consécutive de recul vendredi. L'indice CAC 40 a abandonné 1,06% à 5.060,92 points, portant son repli hebdomadaire à -2,74%, et le SBF 120 a perdu 1,07% à 4.043,56 points. Seule Carrefour a terminé en hausse au sein de l'indice phare, gagnant 1,19% alors que sa filiale Grupo Carrefour do Brasil (Atacado SA) a publié jeudi soir une hausse de son résultat d'exploitation au deuxième trimestre. Par ailleurs l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a indiqué que l'offre mondiale de pétrole avait à nouveau augmenté en juillet, pour le troisième mois consécutif. L'agence a pointé du doigt le manque d'adhésion aux engagements par les membres de l'Opep pour réduire l'offre, la reprise de la production de la Libye et du Nigeria, non soumis à restrictions, ainsi qu'une nouvelle hausse de la production des Etats-Unis et un redressement de celle du Canada. L'AIE a aussi souligné qu'il n'était pas évident que les producteurs s'étant engagés en novembre 2016 à réduire la production parviennent à convaincre le marché de la fermeté de leurs intentions. Les valeurs parapétrolières ont dans ce contexte été particulièrement affectées, avec un recul de 2,56% pour TechnipFMC ou de 2,29% pour Vallourec. L'actualité des entreprises est au demeurant restée peu fournie. Le Groupe ADP (-1,22%) a fait état d'une hausse de fréquentation dans ses aéroports parisiens en juillet, tandis que le trafic d'Eurotunnel (-1,3%) dans le tunnel sous la Manche a reculé le mois dernier. (gbayre@agefi.fr) ed : CLE





Envoyer par e-mail