Les Bourses européennes toutes en hausse

Envoyer par e-mail
09/01/2018 | 19:13

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont toutes fini en hausse mardi, Amsterdam s'approchant de son record de 2001, grâce à de bons indicateurs économiques et à l'optimisme dans certains secteurs comme la distribution britannique ou les mines.

"C'est un début d'année en fanfare. Globalement, la dynamique actuelle justifie la bonne séance d'aujourd'hui: il y a des indicateurs économiques positifs, au même moment, dans plusieurs zones géographiques, aux Etats-Unis, en Asie et en Europe", a commenté à l'AFP Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

Les indicateurs de novembre ont confirmé la bonne santé de l'économie européenne: rebond de la production industrielle allemande et nouveau recul du taux de chômage en zone euro, contexte macroéconomique justifiant, selon M. Tuéni, un "optimisme contagieux" sur les marchés.

L'Eurostoxx 50 a gagné 0,23%.

A Amsterdam, l'indice AEX a pris 0,38% à 563,04 points, s'approchant du record de 567,76 points, qui datait de la bulle internet en 2001. Le groupe de médias et télécoms européen Altice a pris 10,52% à 10,44 euros au lendemain de l'annonce de la séparation de ses activités américaines et européennes et l'assureur Aegon 2,44% à 5,54 euros, tandis que le distributeur Ahold Delhaize a perdu 1,25% à 18,25 points.

A Paris, le CAC 40 a gagné 0,67%, à 5.523,94 points. Vivendi (+4,11% à 24,80 euros) a profité du relèvement de l'objectif de cours de JP Morgan et Accor (+1,51% à 45,05 euros) d'un relèvement à "neutre" de la recommandation du Credit Suisse, qui a au contraire abaissé celle de Sodexo (-2,05% à 109,75 euros) à sous performer.

Airbus (+0,30% à 86,88 euros) a signé avec la Chine un protocole pour augmenter la cadence de production de l'A320 à Tianjin. Alten (+7,17% à 78,50 euros) est désormais recommandé à l'achat par Oddo BHF.

PSA (+0,72% à 18,17 euros) souhaite recourir en 2018 à 1.300 ruptures conventionnelles collectives et 900 dispenses d'activité pour des seniors, tout en embauchant 1.300 CDI et 2.000 jeunes en alternance, selon des sources syndicales.

Dassault Aviation (+2,08% à 1.375 euros) a enregistré 41 commandes pour son avion d'affaires Falcon en 2017. Tarkett a cédé 3,13% à 33,46 euros, souffrant comme la veille, d'un abaissement de sa recommandation à "neutre" par Exane.

A Londres, l'indice FT SE 100 a pris 0,45%, à 7.731,02 points. La distribution a profité d'un rapport d'activité favorable la chaîne de supermarchés Morrisons (+2,38% à 232,30 pence) sur les dernières semaines de 2017, tandis que la British Retail Consortium a relevé une hausse des ventes alimentaires pendant Noël. Sainsbury's (+3,07% à 258,40 pence) publie mercredi son rapport d'activité pour la fin d'année. Marks and Spencer a pris 2,41% à 318,30 pence.

Le secteur minier a profité de l'optimisme de début d'année sur la croissance mondiale, Anglo American prenant 3,07% à 1.677,00 pence, Antofagasta 0,60% à 1.000,00 pence, BHP Billiton 1,32% à 1.606,60 pence et Rio Tinto 1,40% à 4.094,00 pence.

Les services à la collectivité ont souffert, d'une note défavorable du courtier Exane concernant le spécialiste de l'eau Severn Trent (-3,19% à 2.063,00 pence). Dans son sillage, le gestionnaire des réseaux d'énergie britanniques National Grid a lâché 1,61% à 850,70 pence, le fournisseur d'électricité et de gaz Centrica 2,52% à 141,40 pence, son concurrent SSE 1,47% à 1.310,00 pence et le spécialiste de l'eau United Utilities 3,67% à 782,20 pence.

A Francfort, l'indice DAX a gagné 0,13%, à 13.385,59 points. Plus forte hausse, l'équipementier automobile et fabricant de pneus Continental (+5,37%), après des informations de l'agence Bloomberg News sur une possible réorganisation d'envergure du groupe, même si "aucune décision sur la mise en place de changements" n'a été prise.

Parmi les scénarios évoqués, la mise en Bourse des divisions les plus lucratives comme celle des pneumatiques, ce qui donnerait "plus de liberté" à Continental pour se développer et faire des acquisitions, selon Frank Biller, analyste de la banque LBBW.

Continental a annoncé un chiffre d'affaires 2017 provisoire de 44 milliards d'euros à périmètre et changes constants, avec une marge opérationnelle ajustée de 10,8%. Il prévoit en 2018 environ 47 milliards d'euros de recettes, pour environ 10,5% de marge ajustée. Siemens a pris 0,50% à 121,60 euros et Thyssenkrupp 0,44% à 25,01 euros.

Eon (-2,09% à 9,02 euros) a accepté l'offre de 3,8 milliards d'euros du finlandais Fortum pour ses 46,65% dans Uniper. Le quotidien financier Handelsblatt s'est étonné de le voir brader ses centrales à charbon et à gaz.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a pris 0,66%, à 4.141,64 points. La plus forte des 17 progressions a été celle du métallurgiste Bekaert (+3,18% à 38,28 euros). Le groupe de télécoms Proximus a terminé inchangé à 27,94 euros. Plus forte des deux baisses, le groupe d'immobilier Cofinimmo (-1,17% à 109,60 euros).

L'indice SMI de la bourse suisse a engrangé 0,73%, à 9.611,61 points, tiré par Zurich Insurance (+2,46% à 308,70 CHF) et le chimiste de spécialités Sika (+2,15% à 8.305,00 CHF), qui a publié des ventes record pour 2017. Le pharmacien Novartis a gagné 1,22% (84,96 CHF), son concurrent Roche +0,12% (249,80 CHF) et Nestlé +0,91% (84,40 CHF).

Givaudan (-0,18% à 2.272,00 CHF), numéro un mondial des parfums et arômes, a annoncé des changements à la tête de sa division Arômes.

A Madrid, l'indice IBEX a pris 0,27%, à 10.426,5 points, mené par CaixaBank (+1,74% à 4,14 euros) et le groupe textile Inditex (Zara), gagnant 0,34% à 29,60 euros. Le groupe de distribution Dia a subi la plus forte chute (-2,59% à 4,29 euros).

A Milan, l'indice MIB a pris 0,7% à 23.004 points. Finecobank a réalisé la meilleure performance +4,89% à 9,335 euros) devant Banca Generali (+2,91% à 28,3 euros), Leonardo (+2,27% à 10,81 euros), Exor (+2,08% à 58,85 euros) et Fiat Chrysler (+1,99% à 18,47 euros). En revanche, Salvatore Ferragamo a cédé 1,87% à 22,02 euros, A2A 1,13% à 1,573 euro et Mediaset 0,84% à 3,312 euros

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a pris 0,15%, à 5.654,24 points. Galp Energia a perdu 0,05% à 15,85 euros. Jeronimo Martins a reculé de 0,15% à 16,80 euros et la banque BCP a pris 0,63% à 0,30 euro.

bur-nth/ eb

© AWP 2018
Envoyer par e-mail