Londres encore affaiblie par les tensions géopolitiques

Envoyer par e-mail
11/08/2017 | 09:31

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres démarrait la séance en nette baisse vendredi matin (-0,80%), subissant depuis trois jours un contexte géopolitique lourd peu propice à la prise de risques sur les marchés.

Vers 07H30 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 58,83 points à 7.331,11 points.

Le marché britannique, comme les autres places boursières, vivait au rythme des déclarations vindicatives entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

Loin de faire retomber la tension, Donald Trump a redoublé de virulence face au régime de Kim Jong-Un en estimant que sa formule "le feu et la colère" promis à Pyongyang n'était "peut-être pas assez dure".

Plus mesuré, le ministre américain de la Défense Jim Mattis a insisté sur le fait que "l'effort américain est porté par la diplomatie", ce qui n'a pas suffi à rassurer les marchés.

"Les tensions concernant la Corée du Nord sont à peu près la seule chose qui compte pour les marchés et il y a donc peu d'appétit pour le risque", résume Neil Wilson, analyste chez ETX Capital.

Par conséquent, les investisseurs évitaient les actifs les plus risqués, comme les actions, pour se tourner plus volontiers vers les valeurs refuge comme l'or.

Sur le marché britannique, les secteurs les plus risqués étaient particulièrement chahutés, avec les valeurs financières et minières en première ligne.

L'assureur Prudential perdait 1,73% à 1.794,50 pence, le gérant d'actifs St James's Place 1,35% à 1.169,00 pence, alors qu'au sein des banques Barclays lâchait 1,46% à 201,80 pence et HSBC 1,44% à 738,60 pence.

De même, le secteur minier était sous pression au moment où les investisseurs se méfiaient des cours des matières premières en raison des incertitudes géopolitiques, sans compter la faiblesse des cours du pétrole. Antofagasta cédait 3,09% à 909,50 pence, Anglo American 2,90% à 1.240,50 pence, BHP Billiton 2,47% à 1.341,50 pence et Rio Tinto 3,38% à 3.362,00 pence.

Parmi les rares valeurs en hausse, l'embouteilleur Coca Cola HBC surfait encore (+0,58% à 2.607,00 pence) sur de bons résultats pour le premier semestre publiés plus tôt dans la semaine.

jbo/mml

© AWP 2017
Envoyer par e-mail