Londres finit en légère hausse de 0,20%, GKN s'envole

Envoyer par e-mail
12/01/2018 | 17:52

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en légère hausse de 0,20% une séance de vendredi sans grand relief mais animée toutefois par l'équipementier GKN, cible d'une offre d'achat, et achevée sur un nouveau record.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 15,70 points pour terminer à 7.778,64 points. Il s'agit d'un nouveau record absolu de clôture, le précédent ayant été établi tout juste jeudi. En séance, la Bourse de Londres a même atteint le niveau sans précédent de 7.792,56 points.

Lors de l'ensemble de la semaine, elle a gagné 0,70%.

A l'image de ces derniers jours, peu de titres ont évolué de façon marquante sur fond d'une certaine prudence des investisseurs, à quelques exceptions près et notamment celle, de taille, de l'équipementier automobile et aérospatial GKN.

Ce dernier s'est envolé de 26,24% à 420 pence, atteignant en cours de journée son plus haut niveau historique. Juste avant l'ouverture, il a annoncé avoir fait l'objet d'une offre de rachat informelle et non-sollicitée de la part de la société d'investissement Melrose, qui propose d'acquérir GKN pour 405 pence par action - soit 7 milliards de livres au total (8 milliards d'euros).

GKN a refusé cette proposition, jugeant que cette offre "opportuniste" le "sous-évaluait". Melrose a confirmé ensuite cette approche et mis en avant ses avantages pour les actionnaires de GKN. La société d'investissement dispose désormais de jusqu'au 9 février pour déposer une offre ferme.

En-dehors de cette actualité extraordinaire autour de l'équipementier, des titres de la distribution ont fait l'objet d'achats à bon compte, après les chutes subies jeudi par Marks and Spencer et Tesco suite à leur publication de résultats décevants pour la période de Noël. L'enseigne M&S a repris vendredi 2,66% à 309,20 pence tandis que le géant des supermarchés Tesco rebondissait de 1,29% à 204,90 pence.

Parmi les rares baisses quelque peu notables de la journée ont figuré celles du cigarettier British American Tobacco (-1,62% à 4.968 pence), de l'assureur Direct Line Insurance (-1,41% à 371 pence) et du spécialiste de la gestion des eaux Severn Trent (-1,03% à 2.015 pence).

pn/gib

© AWP 2018
Envoyer par e-mail