Londres proche de l'équilibre, GKN anime la tendance

Envoyer par e-mail
12/01/2018 | 09:55

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres évoluait proche de l'équilibre vendredi matin (+0,11%), lors d'un début de séance animé par l'annonce d'une offre d'achat déposée pour l'équipementier GKN qui l'a refusée.

Vers 08H30 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs grappillait 8,31 points à 7.771,25 points.

Les investisseurs peinaient à se positionner face à l'absence de nouvelle macro-économique marquante, hésitant à acheter davantage alors que l'indice vedette reste sur une série de records ces dernières semaines.

Mais juste avant l'ouverture, une annonce de GKN a attiré l'attention, et l'équipementier pour l'automobile et l'aéronautique s'envolait de 22,51% à 407,60 pence.

Le groupe a annoncé avoir fait l'objet le 8 janvier d'une offre d'achat non sollicitée de la part de la société d'investissement Melrose qui lui a proposé de l'acquérir par une combinaison d'actions Melrose et de versement en numéraire.

Le conseil d'administration de GKN a toutefois rejeté cette offre jugée "opportuniste" et "sous-évaluant" l'entreprise et ses perspectives. Nombre d'opérateurs se sont néanmoins précipités pour acheter son action, estimant que les enchères pourraient monter et doper la valeur de GKN si une acquisition avait bien lieu néanmoins in fine.

Au-delà de cette annonce, les investisseurs cherchaient des nouvelles sectorielles susceptibles de les orienter. Le secteur du BTP était recherché, après la publication d'un rapport d'activité encourageant par le constructeur de maisons Bovis Home, coté à l'indice des valeurs moyennes FTSE-250.

Au sein du FTSE-100, Berkeley s'élevait de 0,41% à 4.159 pence, Taylor Wimpey de 0,92% à 198,30 pence, Persimmon de 0,61% à 2.659 pence et Barratt Developments de 0,84% à 622,20 pence.

Les valeurs pétrolières faisaient l'objet de très légères prises de bénéfices, après être montées jeudi avec la hausse des cours de l'or noir au plus haut en trois ans: Royal Dutch Shell (action "B") s'effritait de 0,19% à 2.602 pence et BP de 0,09% à 532,50 pence.

Les enseignes de distribution Tesco et Marks and Spencer tentaient pour leur part de reprendre leurs esprits après avoir lourdement chuté jeudi, suite à leur publication de résultats de Noël décevants. M&S grimpait de 1,00% à 304,20 pence mais Tesco s'effritait de 0,35% à 201,60 pence.

pn/mml

© AWP 2018
Envoyer par e-mail