Molson Coors déclare ses résultats pour l’ensemble de l’exercice 2017 et pour le quatrième trimestre

Envoyer par e-mail
14/02/2018 | 13:00

Pour l’ensemble de l’exercice, volume lié aux marques à l’échelle mondiale en hausse de 1,0 % et croissance de 2,8 % du volume des marques prioritaires

Pour l’ensemble de l’exercice, chiffre d’affaires net par hectolitre en hausse de 2,6 %

Pour l’ensemble de l’exercice, bénéfice net de 1,4 milliard de dollars (6,52 $ par action), en hausse de 379 %, et bénéfice par action sous-jacent (mesure non définie par les PCGR) de 4,47 $, en hausse de 1,1 %

Pour l’ensemble de l’exercice, flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation de 1,87 milliard de dollars et flux de trésorerie disponibles sous-jacents de 1,45 milliard de dollars

Réductions de coûts de plus de 255 millions de dollars en 2017 et objectif triennal majoré à 600 millions de dollars

____________________________________

Pour le quatrième trimestre, volume lié aux marques à l’échelle mondiale en baisse de 1,1 % et diminution de 1,9 % du volume des marques prioritaires

Pour le quatrième trimestre, chiffre d’affaires net par hectolitre en hausse de 5,8 %

Pour le quatrième trimestre, bénéfice par action de 2,72 $, en hausse par rapport à (2,83)$, et bénéfice par action sous-jacent de 0,62 $, en hausse de 31,9 %

____________________________________

Molson Coors Brewing Company (NYSE : TAP; TSX : TPX) a annoncé aujourd’hui ses résultats de l’ensemble de l’exercice 2017 et du quatrième trimestre. M. Mark Hunter, président et chef de la direction de Molson Coors, a déclaré :

« L’exercice 2017 constitue le premier exercice complet reflétant l’envergure et la solidité accrues de Molson Coors, et nos résultats pour l’ensemble de l’exercice témoignent de l’équilibre atteint et des progrès réalisés relativement à nos objectifs au chapitre du résultat net et du chiffre d’affaires. Nous avons respecté ou devancé toutes nos prévisions en matière d’intégration, de synergies et de réductions des coûts grâce à l’engagement de nos employés à l’échelle mondiale, qui soutiennent l’atteinte de notre objectif visant à être le premier choix des consommateurs et des clients. En ce qui concerne les résultats de l’ensemble de l’exercice 2017, par rapport aux résultats pro forma de 2016, nous avons surpassé nos objectifs au chapitre des réductions de coûts et des flux de trésorerie disponibles, et nous avons optimisé nos frais commerciaux et enregistré une solide croissance du bénéfice net, une hausse de 77 points de base de la marge du BAIIA sous-jacente, et une croissance de 3,7 pour cent du BAIIA sous-jacent. Nous avons également renforcé notre bilan à hauteur de plus de 900 millions de dollars par suite de la réduction de la dette et des cotisations aux régimes de retraite s’inscrivant dans le cadre de notre stratégie au chapitre de l’effet de levier. Nous avons par ailleurs accru notre chiffre d’affaires et enregistré une croissance de 1 pour cent du volume lié aux marques à l’échelle mondiale et une croissance de 2,6 pour cent du chiffre d’affaires net par hectolitre, résultats qui tiennent à nos activités de gestion des produits et à nos efforts de transformation du portefeuille en faveur des marques de qualité supérieure. Nous avons également accru notre part du marché dans les secteurs Canada et Europe au cours de l’exercice, et nous avons affiché un BAIIA sous-jacent positif dans le secteur International. »

M. Hunter a ajouté : « Bien que nous ayons dû composer avec l’intégration et avec des conditions de marché difficiles et complexes en 2017, Molson Coors a affiché des résultats financiers et commerciaux qui démontrent que nos priorités équilibrées au chapitre de la croissance du résultat net et du chiffre d’affaires ont porté leurs fruits. En 2018, la priorité que nous accordons à notre objectif visant à être le premier choix dans toutes les régions continuera de renforcer notre portefeuille de marques et de le transformer en faveur des marques de qualité supérieure, tout en approfondissant nos relations avec les clients. Nous continuerons également de faire preuve de souplesse en ce qui a trait à nos résultats, de réaliser des réductions de coûts et d’axer nos efforts de manière à atteindre nos objectifs au chapitre de la trésorerie et à renforcer notre bilan. »

Principaux résultats trimestriels (par rapport aux résultats pro forma du quatrième trimestre de 2016, sauf indication contraire)
  • Chiffre d’affaires net : 2,580 milliards de dollars, en hausse de 4,5 pour cent, résultat qui tient à l’établissement à l’échelle mondiale de prix positifs, aux volumes liés aux ventes assujetties à des redevances et aux taux de change, ainsi qu’à la prise en compte d’une charge d’impôt indirecte de 50 millions de dollars comptabilisée à l’exercice précédent. Ces facteurs ont été neutralisés en partie par la diminution des volumes financiers. Le chiffre d’affaires net en devises constantes a augmenté de 2,4 pour cent.
  • Chiffre d’affaires net par hectolitre : 111,89 $, en hausse de 5,8 pour cent, et en hausse de 3,7 pour cent en devises constantes, en raison de l’établissement à l’échelle mondiale de prix positifs, de l’augmentation des produits tirés des ventes assujetties à des redevances, de l’incidence favorable des fluctuations des taux de change, ainsi que de la prise en compte d’une charge d’impôt indirecte comptabilisée à l’exercice précédent.
  • Volume : Volume lié aux marques à l’échelle mondiale de 22,4 millions d’hectolitres, en baisse de 1,1 pour cent, ce qui tient à la réduction des volumes dans les secteurs États-Unis et International, laquelle a été neutralisée en partie par la croissance enregistrée dans les secteurs Europe et Canada. Le volume lié aux marques prioritaires mondiales a diminué de 1,9 pour cent. Le volume financier s’est établi à 23,1 millions d’hectolitres, en baisse de 1,2 pour cent, en raison de la diminution des volumes du secteur États-Unis.
  • Le bénéfice net lié aux activités poursuivies attribuable à MCBC, selon les PCGR des États-Unis, s’est établi à 588,1 millions de dollars, soit une amélioration par rapport à une perte de 607,2 millions de dollars à l’exercice précédent, laquelle tient à des avantages fiscaux non récurrents liés à la réévaluation de nos soldes d’impôt différé découlant de la récente réforme fiscale aux États-Unis, à une performance sous-jacente favorable, ainsi qu’à la prise en compte d’une perte de valeur relative aux marques de Molson dans le secteur Canada et d’une charge d’impôt indirecte comptabilisée dans le secteur Europe à l’exercice précédent.
  • Le bénéfice net sous-jacent (mesure non définie par les PCGR) a augmenté de 32,1 pour cent, en raison de l’établissement à l’échelle mondiale de prix positifs, des réductions de coûts, de l’amélioration des frais de commercialisation, généraux et d’administration et des avantages nets liés aux régimes de retraite, ainsi que de la prise en compte d’une charge d’impôt indirecte comptabilisée à l’exercice précédent, facteurs neutralisés en partie par l’inflation, par l’incidence de la baisse des volumes, par les investissements liés aux capacités de nos secteurs d’exploitation à l’échelle mondiale, ainsi que par la hausse du taux d’imposition sous-jacent.
  • La Société détermine la création de valeur découlant de la transaction liée à MillerCoors au moyen de la somme de trois chiffres, lesquels s’établissent comme suit pour le quatrième trimestre :
    • Bénéfice net sous-jacent de 133,6 millions de dollars;
    • Économies d’impôt en trésorerie liées à la transaction de 103 millions de dollars;
    • Amortissement comptable après impôt de 11 millions de dollars lié à la transaction.
    • Aux fins du calcul par action de cette mesure, le nombre moyen pondéré d’actions après dilution en circulation de la Société se chiffrait à 216,5 millions au quatrième trimestre.
  • BAIIA sous-jacent : En hausse de 17,0 pour cent sur la base du bénéfice déclaré, et en hausse de 14,3 pour cent en devises constantes.
  • Flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation, selon les PCGR des États-Unis : Les flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation se sont établis à 1,866 milliard de dollars pour l’ensemble de l’exercice 2017, en hausse de 739,4 millions de dollars par rapport aux résultats réels de l’exercice précédent, ce qui tient à la prise en compte des flux de trésorerie découlant de la participation résiduelle de 58 pour cent dans MillerCoors ainsi que de la diminution des paiements d’impôt en espèces et de l’amélioration du fonds de roulement, facteurs neutralisés en partie par la hausse des paiements en trésorerie aux fins de la capitalisation des régimes de retraite ainsi que des paiements d’intérêts en espèces.
  • Flux de trésorerie disponibles sous-jacents : 1,449 milliard de dollars pour l’ensemble de l’exercice 2017, en hausse de 67,8 pour cent par rapport au montant réel de 863,7 millions de dollars comptabilisé à l’exercice précédent, en raison des mêmes facteurs que ceux ayant influé sur les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, facteurs neutralisés en partie par la hausse des dépenses d’investissement.
  • Dette : Le total de la dette à la fin de l’exercice 2017 s’élevait à 11,314 milliards de dollars, et la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient 418,6 millions de dollars, ce qui se traduit par une dette nette de 10,895 milliards de dollars; ceci constitue une réduction de plus de 600 millions de dollars par rapport au début de l’exercice, malgré l’incidence défavorable des taux de change de 280 millions de dollars. De plus, nous avons versé des cotisations de 310 millions de dollars à nos régimes de retraite à prestations définies au cours de 2017, dans le cadre de nos objectifs au chapitre de l’effet de levier.
Examen des secteurs d’exploitation – Quatrième trimestre de 2017

Secteur États-Unis (MillerCoors) (par rapport aux résultats pro forma du quatrième trimestre de 2016)

  • Volume : Les volumes de ventes nationales au détail aux États-Unis ont subi une baisse de 3,0 pour cent pour le trimestre, en raison de la réduction des volumes du secteur des bières légères de marques de qualité supérieure. Les volumes de ventes nationales aux grossistes ont reculé de 1,5 pour cent.
  • Produits : Le chiffre d’affaires net national par hectolitre, qui ne tient pas compte des ententes de brassage ni des ventes effectuées par des distributeurs détenus par l’entreprise, s’est accru de 1,4 pour cent, en raison de l’établissement de prix nets plus élevés, facteur neutralisé en partie par une composition défavorable des ventes.
  • Le coût des produits vendus par hectolitre a augmenté de 2,2 pour cent, résultat qui tient à la hausse des coûts des intrants et à l’effet de levier négatif lié aux volumes, facteurs neutralisés en partie par les réductions de coûts.
  • Les frais de commercialisation, généraux et d’administration ont reculé de 4,1 pour cent, résultat attribuable à l’optimisation et l’amélioration des dépenses.
  • Le bénéfice lié aux activités poursuivies avant impôt du secteur États-Unis, selon les PCGR des États-Unis, s’est établi à 227,5 millions de dollars, en hausse de 10,8 pour cent, résultat qui tient essentiellement à la performance accrue du BAIIA sous-jacent et à la diminution des charges inhabituelles.
  • Le BAIIA sous-jacent du secteur États-Unis s’est établi à 346,0 millions de dollars, en hausse de 4,9 pour cent, en raison de l’établissement de prix nets plus élevés, des réductions de coûts, et de la baisse des frais de commercialisation, généraux et d’administration, facteurs neutralisés en partie par la hausse du coût des produits vendus et par la diminution des volumes de ventes aux grossistes.

Secteur Canada

  • Volume : Le volume lié aux marques du secteur Canada a augmenté de 0,8 pour cent au quatrième trimestre, en raison de l’accroissement des ventes de marques importées et de bières artisanales, facteur neutralisé en partie par la baisse des volumes nationaux. Le volume financier du secteur Canada, qui tient compte des volumes liés aux ententes de brassage, a augmenté de 1,0 pour cent.
  • Produits : Le chiffre d’affaires net par hectolitre a augmenté de 1,0 pour cent en monnaie locale, en raison principalement de l’établissement de prix positifs, facteur neutralisé en partie par une composition défavorable des ventes.
  • Le coût des produits vendus par hectolitre a augmenté de 7,5 pour cent en monnaie locale, résultat imputable à la hausse de l’inflation, à la place accrue occupée par les ventes de produits auxquels des coûts plus élevés sont associés, à l’accroissement des coûts de distribution et à l’incidence des fluctuations défavorables des taux de change liées aux transactions, facteurs neutralisés en partie par les réductions de coûts.
  • Les frais de commercialisation, généraux et d’administration ont diminué de 5,0 pour cent en monnaie locale, en raison principalement de la diminution de la dotation à l’amortissement liée aux marques et de la provision pour créances douteuses, ainsi que de la réduction des dépenses.
  • Le secteur Canada a comptabilisé un bénéfice lié aux activités poursuivies avant impôt, selon les PCGR des États-Unis, de 42,2 millions de dollars, par rapport à une perte de 459,6 millions de dollars à l’exercice précédent, résultat qui tient aux pertes de valeur sans effet sur la trésorerie de 495,2 millions de dollars comptabilisées relativement aux marques à l’exercice précédent.
  • Le BAIIA sous-jacent du secteur Canada s’est établi à 79,0 millions de dollars ce trimestre, en baisse de 4,2 pour cent, résultat qui tient à la hausse du coût des produits vendus, facteur neutralisé en partie par l’établissement de prix positifs, par la réduction des frais de commercialisation, généraux et d’administration, ainsi que par les taux de change favorables.

Secteur Europe

  • Volume : Le volume lié aux marques du secteur Europe a augmenté de 10,4 pour cent au quatrième trimestre par rapport à l’exercice précédent, en raison principalement du transfert des volumes liés aux marques donnant lieu à des redevances et aux marques exportées en Europe, qui étaient présentés dans le secteur International, ainsi que de la croissance de nos marques de spécialité. Le volume financier du secteur Europe, qui tient compte des ententes de brassage et des ventes de marques distribuées, mais qui exclut les volumes liés aux ventes assujetties à des redevances, a augmenté de 2,7 pour cent.
  • Produits : Les ventes nettes par hectolitre du secteur Europe ont augmenté de 16,3 pour cent en monnaie locale, résultat qui tient à la prise en compte d’une charge d’impôt indirecte de 50 millions de dollars comptabilisée à l’exercice précédent, ainsi qu’à une composition favorable et à la prise en compte des produits tirés des marques donnant lieu à des redevances et des marques exportées.
  • Le coût des produits vendus par hectolitre a augmenté de 0,6 pour cent en monnaie locale, en raison principalement de la place accrue occupée par les marques et les régions auxquelles des coûts plus élevés sont associés, facteur neutralisé en partie par la hausse des avantages nets liés aux régimes de retraite au cours de l’exercice considéré.
  • Les frais de commercialisation, généraux et d’administration ont diminué de 2,8 pour cent en monnaie locale, en raison de la reprise partielle de la provision pour créances douteuses constituée plus tôt en 2017 relativement à un client en Croatie, ainsi que de la hausse des avantages nets liés aux régimes de retraite au cours de l’exercice considéré, facteurs neutralisés en partie par l’accroissement des investissements dans les marques.
  • Le secteur Europe a comptabilisé un bénéfice lié aux activités poursuivies avant impôt, selon les PCGR des États-Unis, de 54,9 millions de dollars, en hausse par rapport à une perte de 15,6 millions de dollars à l’exercice précédent, laquelle découle essentiellement de la comptabilisation, à l’exercice précédent, d’une charge d’impôt indirecte de 50 millions de dollars. La hausse du bénéfice avant impôt tient également à l’accroissement des volumes liés aux marques, à la composition favorable des ventes, à l’augmentation des avantages nets liés aux régimes de retraite, à la reprise partielle d’une provision pour créances douteuses, et à l’incidence favorable des taux de change.
  • Le BAIIA sous-jacent du secteur Europe s’est établi à 102,7 millions de dollars, en hausse par rapport à 28,1 millions de dollars à l’exercice précédent, en raison des mêmes facteurs que ceux ayant influé sur le bénéfice selon les PCGR des États-Unis.

Secteur International

  • Volume : Le volume lié aux marques du secteur International a diminué de 15,1 pour cent au quatrième trimestre, en raison du transfert au secteur Europe des volumes liés aux marques donnant lieu à des redevances et aux marques exportées et de la résiliation du contrat lié à Modelo au Japon, facteurs neutralisés en partie par la prise en compte des activités de MillerCoors à Porto Rico, ainsi que par la croissance enregistrée dans plusieurs marchés de l’Amérique latine.
  • Produits : Le chiffre d’affaires net par hectolitre a augmenté de 6,1 pour cent, en raison d’un changement dans la composition des ventes et de l’établissement de prix positifs.
  • Le coût des produits vendus par hectolitre a augmenté de 9,7 pour cent, résultat qui s’explique par un changement dans la composition des ventes et par la hausse des coûts non liés aux activités de base découlant de l’intégration.
  • Les frais de commercialisation, généraux et d’administration se sont accrus de 40,8 pour cent, en raison de l’augmentation des coûts d’organisation et d’intégration liés à l’acquisition des marques de Miller International, ainsi que de l’accroissement des investissements dans les marques.
  • Le secteur International a comptabilisé une perte liée aux activités poursuivies avant impôt, selon les PCGR des États-Unis, de 7,5 millions de dollars, comparativement à une perte de 1,3 million de dollars à l’exercice précédent, en raison de la hausse des coûts d’intégration liés à l’acquisition des marques de Miller International, ainsi que de la résiliation du contrat lié à Modelo au Japon, facteurs neutralisés en partie par l’accroissement des volumes et par un changement favorable dans la composition des ventes.
  • Le BAIIA sous-jacent du secteur International s’est établi à 0,4 million de dollars au quatrième trimestre, en baisse comparativement à 1,4 million de dollars à l’exercice précédent, résultat qui tient à la résiliation du contrat lié à Modelo au Japon, au transfert au secteur Europe des activités liées aux marques donnant lieu à des redevances et aux marques exportées, ainsi qu’à la hausse des frais de commercialisation, généraux et d’administration découlant de la prise en compte des activités de Miller International, facteurs neutralisés en partie par la prise en compte des activités à Porto Rico et par la croissance des volumes dans plusieurs marchés de l’Amérique latine.

Secteur corporatif

  • La perte liée aux activités poursuivies du secteur corporatif, selon les PCGR des États-Unis, s’est établie à 116,2 millions de dollars au quatrième trimestre sur la base du résultat déclaré, comparativement à une perte de 164,4 millions de dollars à l’exercice précédent, en raison principalement de la hausse des profits latents évalués à la valeur de marché liés aux swaps de marchandises et de la baisse, pour l’exercice considéré, des coûts liés à l’acquisition, facteurs neutralisés en partie par l’accroissement des investissements dans nos initiatives de croissance à l’échelle mondiale et dans nos initiatives en matière d’efficience.
  • Le BAIIA sous-jacent du secteur corporatif s’est traduit par une perte de 47,8 millions de dollars au quatrième trimestre, comparativement à une perte de 33,6 millions de dollars à l’exercice précédent, en raison essentiellement de l’accroissement des investissements commerciaux et des investissements dans la chaîne d’approvisionnement et dans les technologies de l’information à l’échelle mondiale, ainsi que de l’incidence défavorable des taux de change et du transfert de certains coûts des unités opérationnelles.
Autres résultats

Mise à jour concernant les réductions de coûts

  • La Société a réalisé des synergies et d’autres réductions de coûts de plus de 255 millions de dollars en 2017, résultat qui excède de plus de 80 millions de dollars notre objectif initial. Le total des coûts non récurrents aux fins de l’établissement des synergies liées à la transaction s’est chiffré à 83 millions de dollars en 2017; les deux tiers environ de ces coûts constituent des charges d’exploitation non liées aux activités de base, et l’autre tiers représente des dépenses d’investissement.
  • En se basant en partie sur l’augmentation des réductions de coûts en 2017, la Société a majoré à 600 millions de dollars son objectif triennal au chapitre des réductions de coûts, relativement à l’ensemble des réductions de coûts visées d’ici 2019. En ce qui a trait aux deux années restantes du programme, l’objectif au chapitre des réductions de coûts est de 210 millions de dollars pour 2018 et de 135 millions de dollars pour 2019, ce qui reflète la réalisation, plus tôt qu’il était prévu, de certaines réductions de coûts en 2017 et en 2018.
  • La Société a également réduit ses coûts non récurrents aux fins de l’établissement des synergies prévus, les ramenant de 350 millions de dollars à 250 millions de dollars dans le cadre du programme de réduction des coûts, lequel s’échelonne sur une période de trois ans. Environ 60 pour cent de ce nouvel objectif devrait représenter des charges d’exploitation non liées aux activités de base, et 40 %, des dépenses d’investissement.

Taux d’imposition effectif (par rapport aux résultats pro forma du quatrième trimestre de 2016)

  • La Société a comptabilisé un taux d’imposition effectif négatif de 195,0 pour cent au quatrième trimestre de 2017, résultat attribuable à la comptabilisation d’avantages fiscaux nets non récurrents découlant de la réévaluation de notre passif d’impôt différé tenant à la réforme fiscale aux États-Unis, dans le cadre de laquelle le taux d’imposition fédéral des sociétés prévu par la loi a été réduit à 21 pour cent. À l’exercice précédent, nous avons comptabilisé un taux d’imposition effectif négatif, en raison de l’incidence d’une perte avant impôt découlant d’une perte de valeur comptabilisée dans le secteur Canada relativement aux marques, et du changement relatif à la durée des marques, lesquelles étaient classées à titre d’actifs ayant une durée d’utilité indéterminée et sont maintenant classées à titre d’actifs ayant une durée d’utilité déterminée.
  • Le taux d’imposition effectif sous-jacent s’est établi à 28,8 pour cent, en hausse par rapport à 16,4 pour cent à l’exercice précédent, en raison principalement des reprises au titre de la provision pour moins-value comptabilisées au quatrième trimestre de 2016.

Éléments inhabituels et autres éléments non liés aux activités de base

Les éléments inhabituels et autres éléments non liés aux activités de base ci-après ont été exclus des résultats sous-jacents. Se reporter à l’Annexe présentée dans la version anglaise de ce communiqué pour le rapprochement des mesures financières non définies par les PCGR.

  • Au cours du quatrième trimestre, MCBC a comptabilisé une charge inhabituelle nette de 3,7 millions de dollars, qui tient principalement à l’amortissement accéléré lié à la reconstruction prévue de nos brasseries situées à Montréal et à Vancouver, au Canada, et à la fermeture prévue de notre brasserie située à Burton South, en Europe. Ces charges ont été neutralisées en partie par la comptabilisation, ce trimestre, d’un profit de 5,4 millions de dollars au titre d’un règlement lié aux régimes de retraite, lequel a trait à la constitution d’une rente de plus de 900 millions de dollars relative à l’obligation au titre des prestations projetées liées à nos régimes aux États-Unis, et à une réduction correspondante de l’actif des régimes.
  • De plus, au cours du quatrième trimestre, nous avons comptabilisé des profits nets de 10,6 millions de dollars au titre des autres éléments non liés aux activités de base, qui tiennent principalement aux profits latents évalués à la valeur de marché liés aux couvertures des marchandises, facteur neutralisé en partie par les coûts liés à l’acquisition.
  • Nous avons également comptabilisé des avantages fiscaux non récurrents de 433,9 millions de dollars ce trimestre, en raison de la réévaluation des soldes d’impôt différé et des autres changements découlant de la récente réforme fiscale aux États-Unis.

Application rétrospective d’un changement de méthode comptable concernant les régimes de retraite

Au cours du quatrième trimestre de 2017, nous avons modifié la méthode de calcul de la valeur de marché de l’actif des régimes de retraite utilisée pour déterminer la charge de retraite nette; ce changement, que nous avons appliqué de manière rétrospective, a uniquement eu une incidence sur nos résultats consolidés et sur les résultats de nos secteurs Canada et Europe. Le tableau présenté dans la version anglaise du présent communiqué reflète les changements touchant les résultats du quatrième trimestre et de l’ensemble de l’exercice 2017. Pour de plus amples renseignements, se reporter à notre rapport sur formulaire 10-K concernant l’exercice 2017.

Perspectives pour 2018

La Société a établi les objectifs suivants au chapitre de la performance pour l’ensemble de l’exercice 2018 :

  • Flux de trésorerie disponibles sous-jacents : 1,5 milliard de dollars, plus ou moins 10 pour cent, montant qui exclut un paiement en trésorerie de 330 millions de dollars reçu en janvier 2018 relativement à un ajustement du prix d’achat lié à notre acquisition, en octobre 2016, des activités de Miller International.
  • Économies d’impôt en trésorerie liées à la transaction : environ 200 millions de dollars (montant compris dans les flux de trésorerie disponibles).
  • Amortissement comptable après impôt lié à la transaction : environ 55 millions de dollars.
  • Cotisations en trésorerie aux régimes de retraite : environ 10 millions de dollars.
  • Dépenses d’investissement : environ 670 millions de dollars, plus ou moins 10 pour cent.
  • Réductions de coûts : environ 210 millions de dollars en 2018, et 600 millions de dollars (mis à jour) de 2017 à 2019.
  • Coût des produits vendus par hectolitre :
    • MillerCoors : faible augmentation à un chiffre.
    • Secteur Canada : faible augmentation à un chiffre (en monnaie locale).
    • Secteur Europe : faible augmentation à un chiffre (en monnaie locale).
    • Secteur International : diminution à un chiffre moyenne.
  • Frais de commercialisation, généraux et d’administration sous-jacents du secteur corporatif : environ 180 millions de dollars, plus ou moins 10 pour cent.
  • Dotation aux amortissements sous-jacente : environ 850 millions de dollars, comparativement à 792 millions de dollars en 2017, en raison principalement de l’implémentation prévue de systèmes informatiques aux États-Unis.
  • Gain lié aux régimes de retraite : environ 60 millions de dollars.
  • Charge d’intérêts nette sous-jacente du secteur corporatif : environ 330 millions de dollars, plus ou moins 10 pour cent.
  • Taux d’imposition effectif sous-jacent dans la fourchette de 18 pour cent à 22 pour cent pour 2018, par suite de la réforme fiscale aux États-Unis ayant donné lieu à une réduction du taux d’imposition fédéral des sociétés aux États-Unis prévu par la loi, lequel a été ramené de 35 pour cent à 21 pour cent. Sous réserve des indications définitives supplémentaires du gouvernement des États-Unis concernant l’adoption de la récente réforme fiscale, la Société s’attend, de façon préliminaire, à ce que son taux d’imposition effectif à long terme (après 2018) se situe dans la fourchette de 20 pour cent à 24 pour cent.
  • Nos résultats de 2018 seront également touchés par l’adoption d’une nouvelle norme concernant la comptabilisation des produits, ainsi que par des lignes directrices ayant entraîné des changements dans la présentation des coûts au titre des régimes de retraite et des autres avantages postérieurs à l’emploi.
    • La nouvelle norme concernant la comptabilisation des produits est entrée en vigueur pour notre Société au début de 2018, et nous avons choisi d’appliquer la méthode rétrospective modifiée. Par conséquent, les résultats de la période précédente ne seront pas retraités, et nous continuerons de présenter les résultats selon l’ancienne norme tout au long de 2018 à des fins de comparabilité, comme l’exige la norme. Nous prévoyons à l’heure actuelle que l’adoption de la nouvelle norme, en plus d’apporter des changements relativement au moment où nous comptabilisons les produits, modifiera la présentation de nos résultats et entraînera notamment une réduction du chiffre d’affaires net et des frais de commercialisation, généraux et d’administration d’environ 70 millions de dollars à 90 millions de dollars en 2018, qui touchera principalement notre secteur Canada; la nouvelle norme ne devrait avoir aucune incidence importante sur le bénéfice net.
    • En vertu des nouvelles lignes directrices concernant les régimes de retraite, nous présenterons la composante coût des services rendus du montant net des coûts ou du gain au titre des régimes de retraite et des autres avantages postérieurs à l’emploi dans les résultats de nos secteurs d’exploitation. Toutefois, à compter de 2018, toutes les autres composantes du montant net des coûts ou du gain au titre des régimes de retraite et des autres avantages postérieurs à l’emploi seront présentées dans le secteur corporatif, au poste Autres produits (charges), montant net. Les résultats de la période précédente concernant les secteurs Europe, États-Unis, Canada et International, le secteur corporatif ainsi que les résultats consolidés seront retraités de manière rétrospective afin de tenir compte de ce changement, comme l’exigent les lignes directrices; celles-ci ne devraient avoir aucune incidence sur le bénéfice net consolidé. Ce changement de méthode comptable touchera principalement les résultats présentés de notre secteur Europe, puisqu’une tranche d’environ 46 millions de dollars du montant net du gain au titre des régimes de retraite comptabilisé en 2017, qui était inscrite dans le coût des produits vendus (27 millions de dollars) et dans les frais de commercialisation, généraux et d’administration (19 millions de dollars) du secteur Europe, sera reclassée dans le secteur corporatif et inscrite au poste Autres produits (charges), montant net.
    • Une analyse plus détaillée de l’incidence de ces changements de méthodes comptables est présentée à la note 2 présentée en bas de page dans notre rapport sur formulaire 10-K pour l’exercice 2017.
Notes

Sauf indication contraire dans ce communiqué, tous les montants sont libellés en dollars américains, et tous les résultats trimestriels comparatifs sont ceux du quatrième trimestre et de l’ensemble de l’exercice terminés le 31 décembre 2017 par rapport à ceux du quatrième trimestre et de l’ensemble de l’exercice terminés le 31 décembre 2016 (les résultats pro forma de 2016 ont été utilisés aux fins du calcul des résultats consolidés et à des fins de comparaison avec les résultats du secteur États-Unis). En ce qui concerne tous les calculs de résultats par hectolitre, le dénominateur inclut les volumes liés aux ententes de brassage et ceux liés aux marques distribuées non détenues, et le numérateur tient compte de l’incidence financière de ces ventes, sauf indication contraire. Certains chiffres pourraient ne pas correspondre aux totaux en raison de leur arrondissement.

Tel qu’il est utilisé dans ce communiqué, le terme « acquisition » a trait à l’acquisition par la Société, le 11 octobre 2016, de la participation de 58 pour cent de SABMiller plc, ainsi que de sa participation avec droit de vote de 50 pour cent, dans MillerCoors LLC et dans toutes les marques de commerce et tous les contrats et autres actifs principalement liés aux activités de Miller International à l’extérieur des États-Unis et de Porto Rico, auprès d’Anheuser-Busch InBev SA/NV.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du quatrième trimestre de 2017

Molson Coors Brewing Company tiendra une conférence téléphonique à l’intention des analystes financiers et des investisseurs aujourd’hui à 11 h, heure de l’Est, afin de discuter de ses résultats du quatrième trimestre de 2017. La diffusion Web sera accessible sur le site Web de la Société, à l’adresse www.molsoncoors.com. La rediffusion en ligne sera offerte jusqu’à 23 h 59, heure de l’Est, le 14 février 2019. La Société affichera aujourd’hui le présent communiqué et les états financiers connexes sur son site Web.

À propos de Molson Coors

L’histoire de Molson Coors remonte à 1774, et notre Société définit l’excellence en matière de brassage depuis des siècles. Un des principaux brasseurs en importance au monde, Molson Coors s’efforce d’offrir des marques exceptionnelles qui comblent les amateurs de bière à l’échelle internationale. Peu importe qu’il s’agisse de la Coors Light, de la Coors Banquet, de la Miller Lite, de la Molson Canadian, de la Carling, de la Staropramen et de la Sharp’s Doom Bar, ou encore de la Leinenkugel’s Summer Shandy, de la Blue Moon Belgian White, de la Hop Valley, de la Creemore Springs et de la Crispin Cider, Molson Coors propose un éventail de marques qui sauront plaire à tous les amateurs de bière.

Molson Coors exerce ses activités par l’entremise de Molson Coors Canada, de MillerCoors aux États-Unis, de Molson Coors Europe et de Molson Coors International. La Société s’engage non seulement à brasser des bières exceptionnelles, mais également à mener ses affaires dans le respect de ses employés, de ses collectivités et de ses consommateurs. Pour y parvenir, elle doit s’assurer d’agir de façon responsable dans l’ensemble de ses activités. La Société est inscrite depuis sept ans à l’indice de développement durable Dow Jones. Pour de plus amples renseignements sur Molson Coors Brewing Company, visitez le site Web de la Société à l’adresse molsoncoors.com ou ourbeerprint.com, ou encore à l’adresse @MolsonCoors sur Twitter.

À propos de Molson Coors Canada Inc.

Molson Coors Canada Inc. (« MCCI ») est une filiale de Molson Coors Brewing Company. Les actions échangeables de catégorie A et de catégorie B de MCCI sont assorties en grande partie des mêmes droits économiques et de vote que les catégories d’actions ordinaires respectives de MCBC, comme il est décrit dans la circulaire de sollicitation de procurations annuelle de MCBC et dans le rapport sur formulaire 10-K déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des États­Unis. Le porteur fiduciaire de l’action spéciale comportant droit de vote de catégorie A et de l’action spéciale comportant droit de vote de catégorie B a le droit d’exprimer un nombre de voix correspondant au nombre d’actions échangeables de catégorie A et d’actions échangeables de catégorie B alors en circulation, respectivement.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières aux États-Unis. En règle générale, des termes comme « croire », « prévoir », « avoir l’intention de », « estimer », « s’attendre à », « projeter », « perspectives » et autres expressions similaires, ainsi que l’utilisation du futur, désignent des déclarations prospectives qui n’ont habituellement pas de portée historique. Bien que la Société soit d’avis que les hypothèses sur lesquelles ces déclarations prospectives sont fondées sont raisonnables, elle ne peut garantir d’aucune façon leur exactitude. Certains facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent de façon significative de l’expérience historique et des prévisions et attentes de la Société sont présentés dans les documents de la Société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC »). Ces facteurs comprennent notamment notre capacité d’intégrer l’acquisition de MillerCoors; notre capacité de réaliser les économies d’impôt, l’accroissement des résultats ainsi que les réductions et les synergies de coûts prévus; l’incidence de l’intensification de la concurrence découlant des regroupements de brasseries; la concurrence au chapitre des prix et les pressions sur les prix; la santé de l’industrie brassicole et de nos marques dans nos marchés; la conjoncture économique dans nos marchés; les pertes de valeur additionnelles; notre capacité à assurer le maintien des ententes conclues avec les fabricants et les distributeurs; les modifications apportées à notre chaîne d’approvisionnement; la disponibilité des matériaux d’emballage ou la hausse du coût de ces matériaux; la réussite de nos coentreprises; les risques liés à nos activités dans les marchés en développement et les marchés émergents; les modifications apportées aux exigences prévues par la loi et par les règlements, y compris la réglementation des systèmes de distribution; les fluctuations des taux de change; la hausse du coût des marchandises que nous utilisons dans le cadre de nos activités; l’incidence des changements climatiques ainsi que la disponibilité et la qualité de l’eau; la perte ou la fermeture d’une brasserie principale ou d’une autre installation clé; notre capacité à mettre en œuvre nos initiatives stratégiques, y compris la mise en œuvre et la réalisation des réductions de coûts; notre capacité à intégrer avec succès les entreprises nouvellement acquises; les coûts liés aux régimes de retraite et aux avantages complémentaires de retraite; le non-respect des clauses restrictives ou la détérioration de nos notations de crédit; notre capacité à maintenir de bonnes relations de travail; notre capacité à maintenir l’image de nos marques, notre réputation et la qualité de nos produits; les autres risques dont il est fait état dans nos documents déposés auprès de la SEC, y compris notre plus récent rapport annuel sur formulaire 10-K et nos rapports trimestriels sur formulaire 10-Q. Toutes les déclarations prospectives que contient le présent communiqué de presse sont présentées expressément sous réserve des présentes mises en garde et par renvoi aux hypothèses sous-jacentes. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux déclarations prospectives, qui ne valent que pour la date à laquelle elles sont faites. La Société ne s’engage pas à publier une mise à jour des déclarations prospectives, que ce soit par suite d’informations nouvelles ou d’événements subséquents, ou autrement.

Utilisation de mesures non définies par les PCGR

Outre les mesures financières présentées conformément aux principes comptables généralement reconnus des États-Unis (les « PCGR des États-Unis »), nous présentons le bénéfice avant impôt sous-jacent et le bénéfice net sous-jacent, le bénéfice sous-jacent par action après dilution, le taux d’imposition effectif sous-jacent et les flux de trésorerie disponibles sous-jacents, qui sont des mesures non définies par les PCGR et qui devraient être considérés comme des suppléments à nos résultats d’exploitation présentés selon les PCGR des États-Unis (et non comme des mesures de remplacement de ceux-ci). Nous présentons également le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements sous-jacent (le « BAIIA sous-jacent ») comme une mesure non définie par les PCGR, ainsi que la marge du BAIIA sous-jacente, qui est calculée en divisant le BAIIA sous-jacent par le chiffre d’affaires net selon les PCGR des États-Unis. Notre direction utilise le bénéfice sous-jacent, le bénéfice sous-jacent par action après dilution, le BAIIA sous-jacent (et la marge) et le taux d’imposition effectif sous-jacent comme des mesures permettant d’évaluer la performance d’exploitation, et les flux de trésorerie disponibles sous-jacents comme une mesure permettant d’évaluer les flux de trésorerie générés par nos activités de base, et ainsi de ramener sur une base plus comparable les résultats financiers d’une période à l’autre; comme des mesures pour la planification et les prévisions générales ainsi que pour l’évaluation des résultats réels par rapport aux prévisions; dans les communications avec le conseil d’administration, les actionnaires, les analystes ainsi que les investisseurs au sujet de notre performance financière; comme des mesures de comparaison utiles par rapport à la performance de nos concurrents; comme des mesures aux fins de certains calculs de la rémunération incitative de la direction. Nous croyons que la performance au chapitre du bénéfice sous-jacent, du bénéfice sous-jacent par action après dilution, du BAIIA sous-jacent (et de la marge) et du taux d’imposition effectif sous-jacent est utile pour les investisseurs et qu’elle est utilisée par ceux-ci ainsi que par d’autres utilisateurs de nos états financiers dans l’évaluation de notre performance d’exploitation, et que la performance au chapitre des flux de trésorerie disponibles sous-jacents est utilisée dans l’évaluation des flux de trésorerie générés par nos activités de base, car elles fournissent un outil additionnel pour évaluer notre performance compte non tenu des éléments inhabituels et autres éléments non liés aux activités de base, qui peuvent varier considérablement d’une entreprise à l’autre selon les méthodes comptables utilisées, les valeurs comptables des actifs et la structure des capitaux. Outre les raisons dont il est fait mention ci-dessus, nous considérons que les flux de trésorerie disponibles sous-jacents constituent une mesure importante de notre capacité à générer des flux de trésorerie, à accroître nos activités et à accroître la valeur pour les actionnaires, laquelle est stimulée par nos activités de base, compte tenu des ajustements relatifs aux éléments non liés aux activités de base. Pour une analyse de notre situation de trésorerie, se reporter aux tableaux consolidés des flux de trésorerie et à la rubrique sur la situation de trésorerie et les sources de financement figurant dans l’Analyse par la direction de la situation financière et des résultats d’exploitation comprise dans nos plus récents rapports sur formulaire 10-K et sur formulaire 10-Q déposés auprès de la SEC.

Nous avons fourni des rapprochements de toutes les mesures historiques non définies par les PCGR et des mesures les plus pertinentes des PCGR des États-Unis, et nous avons appliqué systématiquement les ajustements à nos rapprochements afin de déterminer chaque mesure non définie par les PCGR. Ces ajustements concernent les éléments inhabituels figurant dans nos états financiers préparés selon les PCGR des États-Unis, ainsi que les autres éléments non liés aux activités de base, tels que les frais d’acquisition et les coûts liés à l’intégration, les profits et pertes évalués à la valeur de marché latents, ainsi que les profits et pertes découlant de la vente d’actifs hors exploitation, qui sont compris dans nos résultats selon les PCGR des États-Unis et qui doivent faire l’objet d’ajustements aux fins du calcul des résultats non calculés selon les PCGR. Nous considérons que ces ajustements sont nécessaires pour évaluer notre rendement continu, et ces ajustements sont dans bien des cas considérés comme non récurrents. Ces ajustements sont subjectifs, et la direction fait preuve d’un jugement important à leur égard.

Notre indication concernant les frais de commercialisation, généraux et d’administration sous-jacents du secteur corporatif, la dotation aux amortissements sous-jacente, les flux de trésorerie disponibles sous-jacents, le taux d’imposition effectif sous-jacent et la charge d’intérêts nette sous-jacente du secteur corporatif constituent également des mesures financières non définies par les PCGR qui excluent les éléments inhabituels présentés dans nos états financiers préparés selon les PCGR des États-Unis, ou ont autrement été ajustées afin de tenir compte de ces éléments, ainsi que d’autres éléments non liés aux activités de base, tels que les frais d’acquisition et les coûts liés à l’intégration, les profits et pertes évalués à la valeur de marché latents, ainsi que les profits et pertes découlant de la vente d’actifs hors exploitation, qui sont compris dans nos résultats selon les PCGR des États-Unis et qui doivent faire l’objet d’ajustements aux fins de l’établissement des résultats non calculés selon les PCGR. Nous considérons que ces ajustements sont nécessaires pour évaluer notre rendement continu, et ces ajustements sont dans bien des cas considérés comme non récurrents. Ces ajustements sont subjectifs, et la direction fait preuve d’un jugement important à leur égard. Nous ne sommes pas en mesure d’effectuer un rapprochement des mesures décrites ci-dessus et des mesures les plus pertinentes des PCGR des États-Unis sans effort exagéré, car nous ne pouvons pas prévoir avec un degré raisonnable de certitude l’incidence réelle des éléments inhabituels et des autres éléments non liés aux activités de base. Il est difficile de prévoir avec précision les éléments inhabituels et les autres éléments non liés aux activités de base en raison de leur nature, car ces éléments sont généralement associés à des événements inattendus et non planifiés qui se répercutent sur la Société et sur ses résultats financiers. Par conséquent, nous ne pouvons pas présenter un rapprochement de ces mesures.

 
APPENDIX
 
Consolidated Financial Performance(1)
             
Molson Coors Brewing Company     Three Months Ended December 31, 2017     % Change
($ in millions, except per share data) (Unaudited) U.S. GAAP    

Non-GAAP
Adjustments(2)

   

Non-GAAP
Underlying(2)

U.S. GAAP  

Non-GAAP
Underlying

Net sales $ 2,579.6 $ $ 2,579.6 4.5% 4.5%
Net Sales per HL change 5.8% 5.8%
Cost of goods sold $ (1,514.7 ) $ (34.5 ) $ (1,549.2 ) 1.0% 3.0%
Cost of goods sold per HL change 2.3% 4.3%
Gross profit $ 1,064.9 $ (34.5 ) $ 1,030.4 9.9% 6.8%
Marketing, general and administrative expenses $ (775.9 ) $ 24.1 $ (751.8 ) (0.1)% 0.5%
Special items, net $ (3.7 ) $ 3.7 $ (99.3)% —%
Operating income (loss) $ 285.3 $ (6.7 ) $ 278.6 N/M 28.6%
Interest income (expense), net $ (84.9 ) $ $ (84.9 ) (9.5)% (9.5)%
Other income (expense), net $ 0.5 $ (0.2 ) $ 0.3 (96.1)% (75.0)%
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 200.9 $ (6.9 ) $ 194.0 N/M 56.5%
Income tax benefit (expense) $ 391.7 $ (447.6 ) $ (55.9 ) N/M 175.4%
Net income (loss)(3) $ 588.1 $ (454.5 ) $ 133.6 N/M 32.1%
Per diluted share $ 2.72 $ (2.10 ) $ 0.62 N/M 31.9%
Underlying EBITDA(4) $ 480.3 17.0%
                             
Molson Coors Brewing Company Twelve Months Ended December 31, 2017 % Change
($ in millions, except per share data) (Unaudited) U.S. GAAP

Non-GAAP
Adjustments(2)

Non-GAAP
Underlying(2)

U.S. GAAP

Non-GAAP
Underlying

Net sales $ 11,002.8 $ $ 11,002.8 0.2% 0.2%
Net Sales per HL change 2.6% 2.6%
Cost of goods sold $ (6,217.2 ) $ (112.6 ) $ (6,329.8 ) (2.4)% (1.0)%
Cost of goods sold per HL change —% 1.4%
Gross profit $ 4,785.6 $ (112.6 ) $ 4,673.0 3.7% 1.8%
Marketing, general and administrative expenses $ (3,032.4 ) $ 70.6 $ (2,961.8 ) 2.3% 0.9%
Special items, net $ (28.1 ) $ 28.1 $ (94.7)% —%
Operating income (loss) $ 1,725.1 $ (13.9 ) $ 1,711.2 53.4% 3.2%
Interest income (expense), net $ (343.3 ) $ $ (343.3 ) (6.9)% (6.9)%
Other income (expense), net $ (0.1 ) $ (8.3 ) $ (8.4 ) N/M (167.7)%
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 1,381.7 $ (22.2 ) $ 1,359.5 75.2% 4.4%
Income tax benefit (expense) $ 53.2 $ (421.9 ) $ (368.7 ) N/M 11.6%
Net income (loss)(3) $ 1,412.7 $ (444.1 ) $ 968.6 379.5% 1.5%
Per diluted share $ 6.52 $ (2.05 ) $ 4.47 379.4% 1.1%
Underlying EBITDA(4) $ 2,495.1 3.7%
                                 

N/M = Not meaningful

(1)   Versus comparable 2016 period Pro Forma results.
(2) Refer to the table "Actual and Pro Forma Condensed Consolidated Statements of Operations" for detailed descriptions and reconciliation of non-GAAP adjustments and 2016 results.
(3) Net income (loss) attributable to MCBC from continuing operations.
(4) EBITDA is earnings before interest, taxes, depreciation and amortization, a non-GAAP financial measure.

 
Pro Forma Information

We have presented consolidated and U.S. segment pro forma information in this release to enhance comparability of financial information between periods. Canada, Europe, International and Corporate results are not presented on a pro forma basis. The pro forma financial information is based on the historical consolidated financial statements of MCBC and MillerCoors, both prepared in accordance with U.S. GAAP, and gives effect to the Acquisition of the remaining 58 percent interest of MillerCoors and the completed financing as if they were completed on January 1, 2016. Our consolidated pro forma financial statements have been restated retrospectively to reflect our change in the method of calculating the market-related value of pension plan assets used to determine net periodic pension cost, as described above. Our U.S. segment pro forma information has been updated from the version previously provided on February 14, 2017, to reflect the removal of the Puerto Rico business effective as of January 1, 2017, from the results of the MillerCoors business, which were previously reported as part of the U.S. segment, and are now reported within the International segment. Pro forma adjustments are based on items that are factually supportable, are directly attributable to the Acquisition or the related completed financing, and are expected to have a continuing impact on MCBC's results of operations and/or financial position. Any nonrecurring items directly attributable to the Acquisition or the related completed financing are excluded in the pro forma statements of operations. Pro forma information does not include adjustments for costs related to integration activities following the completion of the Acquisition, synergies or other cost savings that have been or may be achieved by the combined businesses. The pro forma information is unaudited, based on significant estimates. The pro forma information is presented for illustrative purposes only and does not necessarily reflect the results of operations of MCBC that actually would have resulted, had the Acquisition and the related financing occurred at the date indicated, nor does this information project the results of operations of MCBC for any future dates or periods.

Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volumes

As a result of the Acquisition, we aligned our volume reporting policies resulting in adjustments to our historically reported volumes. Specifically, financial volume for all consolidated segments has been recast to include contract brewing and wholesaler non-owned brand volumes (including factored brands in Europe and non-owned brands distributed in the U.S.), as the corresponding sales are reported within our gross sales amounts. Additionally, financial volumes continue to include our owned brands sold to unrelated external customers within our geographic markets, net of returns and allowances.

Worldwide brand volume reflects only owned brands sold to unrelated external customers within our geographic markets, net of returns and allowances, royalty volume and our proportionate share of equity investment worldwide brand volume calculated consistently with MCBC owned volume. Actual 2017 and 2016 pro forma worldwide brand volumes include 100 percent of MillerCoors brand volume. Contract brewing and wholesaler volume is included within financial volume as noted above, but is removed from worldwide brand volume as this is non-owned volume for which we do not directly control performance. We also modified our worldwide brand volume definition to include an adjustment from Sales-to-Wholesaler (STW) volume to Sales-to-Retailer (STR) volume. We believe the STR metric is important because, unlike STWs, it provides the closest indication of the performance of our brands in relation to market and competitor sales trends. Prior periods presented have been revised to reflect these changes. We believe this definition of worldwide brand volume more closely aligns with how we measure the performance of our owned brands within the markets in which they are sold. Effective January 1, 2017, European markets, including Sweden, Spain, Germany, Ukraine and Russia, which were previously reported under our International segment, are now presented within our Europe segment. Additionally, effective January 1, 2017, the results of the MillerCoors Puerto Rico business, which were previously reported as part of the U.S. segment, are now reported within the International segment.

Use of Non-GAAP Measures

In addition to financial measures presented on the basis of accounting principles generally accepted in the U.S. ("U.S. GAAP"), we also present "underlying pretax and net income," "underlying income per diluted share," "underlying effective tax rate," and "underlying free cash flow," which are non-GAAP measures and should be viewed as supplements to (not substitutes for) our results of operations presented under U.S. GAAP. We also present underlying earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization ("underlying EBITDA") as a non-GAAP measure, as well as underlying EBITDA margin, which is calculated by dividing underlying EBITDA by U.S. GAAP net sales. Our management uses underlying income, underlying income per diluted share, underlying EBITDA (and margin), and underlying effective tax rate as measures of operating performance, as well as underlying free cash flow in the measure of cash generated from core operations, to assist in comparing performance from period to period on a consistent basis; as a measure for planning and forecasting overall expectations and for evaluating actual results against such expectations; in communications with the board of directors, stockholders, analysts and investors concerning our financial performance; as useful comparisons to the performance of our competitors; and as metrics of certain management incentive compensation calculations. We believe that underlying income, underlying income per diluted share, underlying EBITDA (and margin), and underlying effective tax rate performance are used by, and are useful to, investors and other users of our financial statements in evaluating our operating performance, as well as underlying free cash flow in evaluating our generation of cash from core operations, because they provide an additional tool to evaluate our performance without regard to special and non-core items, which can vary substantially from company to company depending upon accounting methods and book value of assets and capital structure. In addition to the reasons discussed above, we consider underlying free cash flow an important measure of our ability to generate cash, grow our business and enhance shareholder value, driven by core operations and after adjusting for non-core items. For discussion and analysis of our liquidity, see the consolidated statements of cash flows and the Liquidity and Capital Resources section of our Management’s Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations in our latest Form 10-K and 10-Q filings with the SEC.

We have provided reconciliations of all historical non-GAAP measures to their nearest U.S. GAAP measure and have consistently applied the adjustments within our reconciliations in arriving at each non-GAAP measure. These adjustments consist of special items from our U.S. GAAP financial statements as well as other non-core items, such as acquisition and integration related costs, unrealized mark-to-market gains and losses, and gains and losses on sales of non-operating assets, included in our U.S. GAAP results that warrant adjustment to arrive at non-GAAP results. We consider these items to be necessary adjustments for purposes of evaluating our ongoing business performance and are often considered non-recurring. Such adjustments are subjective and involve significant management judgment.

Our guidance for underlying Corporate MG&A, underlying depreciation and amortization, underlying free cash flow, underlying effective tax rate, and underlying Corporate net interest expense are also non-GAAP financial measures that exclude or otherwise have been adjusted for special items from our U.S. GAAP financial statements as well as other non-core items, such as acquisition and integration related costs, unrealized mark-to-market gains and losses, and gains and losses on sales of non-operating assets, included in our U.S. GAAP results that warrant adjustment to arrive at non-GAAP results. We consider these items to be necessary adjustments for purposes of evaluating our ongoing business performance and are often considered non-recurring. Such adjustments are subjective and involve significant management judgment. We are unable to reconcile the above described guidance measures to their nearest U.S. GAAP measures without unreasonable efforts because we are unable to predict with a reasonable degree of certainty the actual impact of the special and other non-core items. By their very nature, special and other non-core items are difficult to anticipate with precision because they are generally associated with unexpected and unplanned events that impact our company and its financial results. Therefore, we are unable to provide a reconciliation of these measures.

Reconciliations to Nearest U.S. GAAP Measures

Underlying Actual and Pro Forma EBITDA

       
($ in millions) (Unaudited)     Three Months Ended

December 31,
2017

   

December 31,
2016

    % change    

December 31,
2016

Actual Pro forma Actual
U.S. GAAP: Net income (loss) attributable to MCBC from continuing operations $ 588.1 $ (607.2 ) N/M $ 1,439.8
Add: Net income (loss) attributable to noncontrolling interests 4.5   2.6   73.1% 2.2  
U.S. GAAP: Net income (loss) from continuing operations 592.6 (604.6 ) N/M 1,442.0
Add: Interest expense (income), net 84.9 93.8 (9.5)% 90.0
Add: Income tax expense (benefit) (391.7 ) 193.4 N/M 996.3
Add: Depreciation and amortization 208.5 195.9 6.4% 184.1
Adjustments included in underlying income(1) (6.9 ) 535.2 N/M (2,319.3 )
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(2) (7.1 ) (3.1 ) 129.0% (6.9 )
Adjustments to arrive at underlying EBITDA related to our investment in MillerCoors(3)     —% 4.2  
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 480.3   $ 410.6   17.0% $ 390.4  
                         
($ in millions) (Unaudited) Twelve Months Ended

December 31,
2017

December 31,
2016

% change

December 31,
2016

Actual Pro forma Actual
U.S. GAAP: Net income (loss) attributable to MCBC from continuing operations $ 1,412.7 $ 294.6 379.5% $ 1,995.8
Add: Net income (loss) attributable to noncontrolling interests 22.2   16.9   31.4% 5.9  
U.S. GAAP: Net income (loss) from continuing operations 1,434.9 311.5 360.6% 2,001.7
Add: Interest expense (income), net 343.3 368.8 (6.9)% 244.4
Add: Income tax expense (benefit) (53.2 ) 477.2 N/M 1,055.2
Add: Depreciation and amortization 812.8 851.4 (4.5)% 388.4
Adjustments included in underlying income(1) (22.2 ) 513.2 N/M (2,240.0 )
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(2) (20.5 ) (115.6 ) (82.3)% (89.2 )
Adjustments to arrive at underlying EBITDA related to our investment in MillerCoors(3)     —% 142.7  
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 2,495.1   $ 2,406.5   3.7% $ 1,503.2  
                                     

N/M = Not meaningful

(1)   Includes adjustments to non-GAAP underlying income within the table above related to special and non-core items.
(2) Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC from continuing operations.
(3) Adjustments to our equity income from MillerCoors, which include our proportionate share of MillerCoors' interest, income tax, depreciation and amortization, special items, and amortization of the difference between the MCBC contributed cost basis and proportionate share of the underlying equity in net assets of MillerCoors.
 

Underlying Free Cash Flow

       
(In millions) (Unaudited)     Actual
    Twelve Months Ended
December 31, 2017     December 31, 2016(5)
U.S. GAAP: Net Cash Provided by (Used In) Operating Activities $ 1,866.3 $ 1,126.9
Less: Additions to properties(1) (599.6 ) (341.8 )
Less: Investment in MillerCoors(1) (1,253.7 )
Add: Return of capital from MillerCoors(1) 1,086.9
Add: Cash impact of special items(2) 89.5 24.3
Add: Non-core costs related to acquisition of businesses(3) 92.8 151.2
Add: MillerCoors investments in businesses(4) 65.6
Add: MillerCoors cash impact of special items(4)   4.3  
Non-GAAP: Underlying Free Cash Flow $ 1,449.0   $ 863.7  
                           
(1)   Included in net cash used in investing activities.
(2) Included in net cash provided by (used in) operating activities and primarily reflects costs paid for brewery closures and restructuring activities. Also, includes additions to properties within net cash used in investing activities related to the cash paid to build a new efficient and flexible brewery in British Columbia, following the sale of our Vancouver brewery in the first quarter of 2016. The proceeds of $140.8 million received from the sale of the Vancouver brewery are being used to fund the construction of the new brewery in British Columbia.
(3) Included in net cash provided by operating activities and reflects costs paid associated with the Acquisition of 58% of MillerCoors, LLC, and the Miller International brand portfolio, including $60.9 million of cash paid for income taxes in 2016.
(4) Amounts represent our proportionate 42% share of the cash flow impacts for the pre-Acquisition period January 1, 2016, through October 10, 2016.
(5) Prior to October 11, 2016, MCBC’s 42% share of MillerCoors results of operations were reported as equity income in MillerCoors in the consolidated statements of operations. As a result of the completion of the Acquisition, beginning October 11, 2016, MillerCoors results of operations were fully consolidated into MCBC’s consolidated financial statements and included in the U.S. segment.
 
 
Statements of Operations - Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries

Actual and Pro Forma Condensed Consolidated Statements of Operations

       
(In millions, except per share data) (Unaudited)     Three Months Ended

December 31,
2017

    December 31, 2016
Actual Pro forma     Actual
Financial volume in hectoliters(1) 23.055   23.337   21.796  
Sales $ 3,211.7 $ 3,100.1 $ 2,901.9
Excise taxes (632.1 ) (632.1 ) (607.9 )
Net sales 2,579.6 2,468.0 2,294.0
Cost of goods sold (1,514.7 ) (1,499.2 ) (1,481.9 )
Gross profit 1,064.9 968.8 812.1
Marketing, general and administrative expenses (775.9 ) (776.5 ) (752.1 )
Special items, net (3.7 ) (522.6 ) 2,443.4
Equity income in MillerCoors     9.7  
Operating income (loss) 285.3 (330.3 ) 2,513.1
Interest income (expense), net (84.9 ) (93.8 ) (90.0 )
Other income (expense), net 0.5   12.9   15.2  
Income (loss) from continuing operations before income taxes 200.9 (411.2 ) 2,438.3
Income tax benefit (expense) 391.7   (193.4 ) (996.3 )
Net income (loss) from continuing operations 592.6 (604.6 ) 1,442.0
Income (loss) from discontinued operations, net of tax 0.7   (0.5 ) (0.5 )
Net income (loss) including noncontrolling interests 593.3 (605.1 ) 1,441.5
Net (income) loss attributable to noncontrolling interests (4.5 ) (2.6 ) (2.2 )
Net income (loss) attributable to MCBC $ 588.8   $ (607.7 ) $ 1,439.3  
 
Basic net income (loss) attributable to MCBC per share:
From continuing operations $ 2.73 $ (2.83 ) $ 6.70
From discontinued operations      
Basic net income (loss) attributable to MCBC per share $ 2.73   $ (2.83 ) $ 6.70  
 
Diluted net income (loss) attributable to MCBC per share:
From continuing operations $ 2.72 $ (2.83 ) $ 6.65
From discontinued operations      
Diluted net income (loss) attributable to MCBC per share $ 2.72   $ (2.83 ) $ 6.65  
 
Weighted average shares - basic 215.5 214.8 214.8
Weighted average shares - diluted 216.5 214.8 216.4
 
Dividends per share $ 0.41   $ 0.41  
 
Amounts attributable to MCBC
Net income (loss) from continuing operations $ 588.1 $ (607.2 ) $ 1,439.8
Income (loss) from discontinued operations, net of tax 0.7   (0.5 ) (0.5 )
Net income (loss) attributable to MCBC $ 588.8   $ (607.7 ) $ 1,439.3  
                               
(1)   Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
 

       
(In millions, except per share data) (Unaudited)     Twelve Months Ended

December 31,
2017

    December 31, 2016
Actual Pro forma     Actual
Financial volume in hectoliters(1) 99.563   101.934   46.912  
Sales $ 13,471.5 $ 13,545.1 $ 6,597.4
Excise taxes (2,468.7 ) (2,561.9 ) (1,712.4 )
Net sales 11,002.8 10,983.2 4,885.0
Cost of goods sold (6,217.2 ) (6,367.6 ) (2,987.5 )
Gross profit 4,785.6 4,615.6 1,897.5
Marketing, general and administrative expenses (3,032.4 ) (2,962.8 ) (1,589.8 )
Special items, net (28.1 ) (528.2 ) 2,522.4
Equity income in MillerCoors     500.9  
Operating income (loss) 1,725.1 1,124.6 3,331.0
Interest income (expense), net (343.3 ) (368.8 ) (244.4 )
Other income (expense), net (0.1 ) 32.9   (29.7 )
Income (loss) from continuing operations before income taxes 1,381.7 788.7 3,056.9
Income tax benefit (expense) 53.2   (477.2 ) (1,055.2 )
Net income (loss) from continuing operations 1,434.9 311.5 2,001.7
Income (loss) from discontinued operations, net of tax 1.5   (2.8 ) (2.8 )
Net income (loss) including noncontrolling interests 1,436.4 308.7 1,998.9
Net (income) loss attributable to noncontrolling interests (22.2 ) (16.9 ) (5.9 )
Net income (loss) attributable to MCBC $ 1,414.2   $ 291.8   $ 1,993.0  
 
Basic net income (loss) attributable to MCBC per share:
From continuing operations $ 6.56 $ 1.37 $ 9.41
From discontinued operations 0.01     (0.01 )
Basic net income (loss) attributable to MCBC per share $ 6.57   $ 1.37   $ 9.40  
 
Diluted net income (loss) attributable to MCBC per share:
From continuing operations $ 6.52 $ 1.36 $ 9.35
From discontinued operations 0.01     (0.01 )
Diluted net income (loss) attributable to MCBC per share $ 6.53   $ 1.36   $ 9.34  
 
Weighted average shares - basic 215.4 214.7 212.0
Weighted average shares - diluted 216.5 216.1 213.4
 
Dividends per share $ 1.64   $ 1.64  
 
Amounts attributable to MCBC
Net income (loss) from continuing operations $ 1,412.7 $ 294.6 $ 1,995.8
Income (loss) from discontinued operations, net of tax 1.5   (2.8 ) (2.8 )
Net income (loss) attributable to MCBC $ 1,414.2   $ 291.8   $ 1,993.0  
                               
(1)   Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
 

Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries
U.S. Actual and Pro Forma Results of Operations

       
(In millions) (Unaudited)     Three Months Ended

December 31, 2017

    December 31, 2016
Actual Pro forma(1)     Actual(2)
Financial volume in hectoliters(3)(4) 15.606   15.997   15.997  
Sales(4) $ 1,963.0 $ 1,973.2 $ 1,979.1
Excise taxes (238.3 ) (237.6 ) (237.6 )
Net sales(4) 1,724.7 1,735.6 1,741.5
Cost of goods sold(4)(7) (1,040.5 ) (1,044.2 ) (1,125.1 )
Gross profit 684.2 691.4 616.4
Marketing, general and administrative expenses (460.1 ) (479.9 ) (482.1 )
Special items, net(5) 5.3   (6.9 ) 2,958.1  
Operating income 229.4 204.6 3,092.4
Interest income (expense), net (0.9 )
Other income (expense), net (1.0 ) 0.7   0.7  
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 227.5 $ 205.3 $ 3,093.1
Add/(less):
Special items, net(5) (5.3 ) 6.9 (2,958.1 )
Acquisition and integration related costs(6) 0.7
Other non-core items(7)     82.0  
Non-GAAP: Underlying pretax income (loss) $ 222.9 $ 212.2 $ 217.0
Add: Interest expense (income), net 0.9
Add: Depreciation and amortization 122.2 117.5 114.6
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(8)      
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 346.0   $ 329.7   $ 331.6  
                               
(1)   Includes pro forma results from October 1, 2016, through October 10, 2016, and actual results from October 11, 2016, through December 31, 2016.
(2) Amounts include results from the pre-Acquisition period of October 1, 2016, through October 10, 2016, and post-Acquisition period of October 11, 2016, through December 31, 2016. Results for the post-Acquisition period of October 11, 2016, through December 31, 2016, reflect policy alignment and purchase accounting impacts.
(3) Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
(4) On a reported basis, includes gross inter-segment sales and volumes that are eliminated in the consolidated totals.
(5) See Part II—Item 8. Financial Statements and Supplementary Data, Note 7, "Special Items" of the Form 10-K for detailed discussion of special items, on an actual basis. For the three months ended December 31, 2017, we recognized a pension settlement gain of $5.4 million within special items. For the three months ended December 31, 2016, actual special items include net gain of approximately $3.0 billion, representing the excess of the approximate $6.1 billion estimated fair value of our pre-existing 42% equity interest over its transaction date carrying value of approximately $2.7 billion. This net gain also includes the recognition of our accumulated other comprehensive loss related to our previously held equity interest of $458.3 million. Additionally, related to this revaluation gain, we recorded deferred income tax expense and a corresponding deferred tax liability of approximately $1.1 billion during the fourth quarter of 2016.
(6) For the three months ended December 31, 2017, $0.6 million of integration costs were incurred in cost of goods sold and $0.1 million of integration costs were incurred in marketing, general & administrative expenses.
(7) As a result of the Acquisition, a step-up in fair value of inventory was recorded to cost of goods sold in the fourth quarter of 2016. See Part II—Item 8 Financial Statements and Supplementary Data, Note 4, "Acquisition and Investments" of the Form 10-K for detailed discussion.
(8) Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC from continuing operations.
 

       
(In millions) (Unaudited)     Twelve Months Ended
December 31, 2017     December 31, 2016
Actual Pro forma(1)     Actual(2)
Financial volume in hectoliters(3)(4) 67.731   70.186   70.186  
Sales(4) $ 8,541.7 $ 8,744.0 $ 8,767.2
Excise taxes (1,036.0 ) (1,062.9 ) (1,075.2 )
Net sales(4) 7,505.7 7,681.1 7,692.0
Cost of goods sold(4)(7) (4,331.5 ) (4,445.6 ) (4,483.4 )
Gross profit 3,174.2 3,235.5 3,208.6
Marketing, general and administrative expenses (1,782.1 ) (1,871.4 ) (1,844.1 )
Special items, net(5) (9.9 ) (91.5 ) 2,873.5  
Operating income 1,382.2 1,272.6 4,238.0
Interest income (expense), net 13.1 (1.4 ) (1.4 )
Other income (expense), net (2.4 ) 4.4   4.4  
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 1,392.9 $ 1,275.6 $ 4,241.0
Add/(less):
Special items, net(5) 9.9 91.5 (2,873.5 )
Acquisition and integration related costs(6) 7.5
Other non-core items(7)     82.0  
Non-GAAP: Underlying pretax income (loss) $ 1,410.3 $ 1,367.1 $ 1,449.5
Add: Interest expense (income), net (13.1 ) 1.4 1.4
Add: Depreciation and amortization 485.7 568.7 466.1
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(8)   (103.2 ) (103.2 )
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 1,882.9   $ 1,834.0   $ 1,813.8  
                               
(1)   Includes pro forma results from January 1, 2016, through October 10, 2016, and actual results from October 11, 2016, through December 31, 2016.
(2) Amounts include results from the pre-Acquisition period of January 1, 2016, through October 10, 2016, and post-Acquisition period of October 11, 2016, through December 31, 2016. Results for the post-Acquisition period of October 11, 2016, through December 31, 2016, reflect policy alignment and purchase accounting impacts.
(3) Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
(4) On a reported basis, includes gross inter-segment sales and volumes that are eliminated in the consolidated totals.
(5) See Part II—Item 8. Financial Statements and Supplementary Data, Note 7, "Special Items" of the Form 10-K for detailed discussion of special items, on an actual basis. For the twelve months ended December 31, 2017, we recognized a pension settlement gain of $5.4 million within special items, offset by costs related to the closure of the Eden brewery. For the twelve months ended December 31, 2016, actual special items include net gain of approximately $3.0 billion during the fourth quarter of 2016, representing the excess of the approximate $6.1 billion estimated fair value of our pre-existing 42% equity interest over its transaction date carrying value of approximately $2.7 billion. This net gain also includes the recognition of our accumulated other comprehensive loss related to our previously held equity interest of $458.3 million. Additionally, related to this revaluation gain, we recorded deferred income tax expense and a corresponding deferred tax liability of approximately $1.1 billion during the fourth quarter of 2016. Results include net special charges primarily related to the closure of the Eden, North Carolina, brewery, which for the twelve months ended December 31, 2016, includes $103.2 million of accelerated depreciation in excess of normal depreciation associated with the brewery closure. Special items during the twelve months ended December 31, 2016, also include a postretirement benefit curtailment gain of $25.7 million related to the closure of the Eden brewery. These accelerated depreciation charges are included in our adjustments to arrive at underlying EBITDA.
(6) For the twelve months ended December 31, 2017, $2.4 million of integration costs were incurred in cost of goods sold and $5.1 million of integration costs were incurred in marketing, general & administrative expenses.
(7) As a result of the Acquisition, a step-up in fair value of inventory was recorded to cost of goods sold in the fourth quarter of 2016. See Part II—Item 8 Financial Statements and Supplementary Data, Note 4, "Acquisition and Investments" of the Form 10-K for detailed discussion.
(8) Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC from continuing operations.
 

Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries
Underlying Equity Income in MillerCoors

             
($ in millions) (Unaudited)    

For the period
October 1 through
October 10

   

For the period
January 1 through
October 10

2016 2016
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 23.6 $ 1,171.5
Income tax expense (3.3 )
Net (income) loss attributable to noncontrolling interest (0.4 ) (11.0 )
Net income attributable to MillerCoors $ 23.2 $ 1,157.2
MCBC economic interest 42 % 42 %
MCBC proportionate share of MillerCoors net income 9.7 486.0

Amortization of the difference between MCBC contributed cost basis and
proportionate share of the underlying equity in net assets of MillerCoors

3.3
Share-based compensation adjustment(1) (0.7 )
U.S. import tax benefit(2)   12.3  
Equity income in MillerCoors $ 9.7 $ 500.9
Add/(less):
MCBC proportionate share of MillerCoors special items, net of tax(3) 0.4   35.9  
Non-GAAP: Underlying Equity Income in MillerCoors $ 10.1   $ 536.8  
                     
(1)   The net adjustment is to eliminate all share-based compensation impacts related to pre-existing SABMiller equity awards held by former Miller Brewing Company employees employed by MillerCoors, as well as to add back all share-based compensation impacts related to pre-existing MCBC equity awards held by former MCBC employees who transferred to MillerCoors.
(2) Represents a benefit associated with an anticipated refund to Coors Brewing Company ("CBC"), a wholly-owned subsidiary of MCBC, of U.S. federal excise tax paid on products imported by CBC based on qualifying volumes exported by CBC from the U.S.
(3) Results include net special charges primarily related to the closure of the Eden, North Carolina, brewery. For the pre-Acquisition period of January 1, 2016, through October 10, 2016, MillerCoors recorded net special charges of $85.6 million, including $103.2 million of accelerated depreciation in excess of normal depreciation associated with the closure of the Eden brewery, and a postretirement benefit curtailment gain related to the closure of Eden of $25.7 million.
 

Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries
Canada Results of Operations

             
(In millions) (Unaudited)     Three Months Ended     Twelve Months Ended
December 31, 2017     December 31, 2016 December 31, 2017     December 31, 2016
Financial volume in hectoliters(1)(2) 2.087   2.067   8.805   8.950  
Sales(2) $ 466.0 $ 432.9 $ 1,906.2 $ 1,879.4
Excise taxes (113.1 ) (103.3 ) (448.2 ) (453.7 )
Net sales(2) 352.9 329.6 1,458.0 1,425.7
Cost of goods sold(2) (210.6 ) (185.0 ) (847.7 ) (793.2 )
Gross profit 142.3 144.6 610.3 632.5
Marketing, general and administrative expenses (93.7 ) (94.1 ) (397.1 ) (361.6 )
Special items, net(3) (6.3 ) (510.9 ) (11.5 ) (404.3 )
Operating income (loss) 42.3 (460.4 ) 201.7 (133.4 )
Other income (expense), net (0.1 ) 0.8   11.1   7.8  
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 42.2 $ (459.6 ) $ 212.8 $ (125.6 )
Add/(less):
Special items, net(3) 6.3 510.9 11.5 404.3
Acquisition and integration related costs(4) 0.8 4.1
Other non-core items(5) (0.2 )   (8.3 )  
Non-GAAP: Underlying pretax income (loss) $ 49.1 $ 51.3 $ 220.1 $ 278.7
Add: Depreciation and amortization 35.9 32.5 131.2 98.4
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(6) (6.0 ) (1.3 ) (14.4 ) (4.9 )
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 79.0   $ 82.5   $ 336.9   $ 372.2  
                                         
(1)   Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
(2) Reflects gross segment sales, purchases and volumes which are eliminated in the consolidated totals.
(3) See Part II—Item 8 Financial Statements and Supplementary Data, Note 7, "Special Items" of the Form 10-K for detailed discussion of special items. Special items for the three and twelve months ended December 31, 2017, includes accelerated depreciation expense of $0.9 million and $4.1 million, respectively, related to the planned closure of the Vancouver brewery. Also incurred in the three and twelve months ended December 31, 2017, are accelerated depreciation charges in excess of normal deprecation of $5.1 million and $10.3 million, respectively, related to the planned closure of our existing Montreal brewery. Special items for the three and twelve months ended December 31, 2016, includes accelerated depreciation expense of $1.3 million and $4.9 million, respectively, related to the planned closure of the Vancouver brewery. These accelerated depreciation charges are included in our adjustments to arrive at underlying EBITDA.
(4) For the three and twelve months ended December 31, 2017, $0.8 million and $4.1 million, respectively, of acquisition and integration related costs were incurred in cost of goods sold.
(5) For the twelve months ended December 31, 2017, a gain of $8.3 million was recorded in other income (expense), net resulting from a purchase price adjustment related to the historical sale of Molson Inc.’s ownership interest in the Montreal Canadiens.
(6) Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC from continuing operations.
 

Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries
Europe Results of Operations

             
(In millions) (Unaudited)     Three Months Ended     Twelve Months Ended
December 31, 2017     December 31, 2016 December 31, 2017     December 31, 2016
Financial volume in hectoliters(1)(2) 5.401   5.260   23.290   22.590  
Sales(2) $ 746.5 $ 652.2 $ 2,888.3 $ 2,778.1
Excise taxes (273.3 ) (285.4 ) (947.6 ) (1,017.9 )
Net sales(2) 473.2 366.8 1,940.7 1,760.2
Cost of goods sold (294.6 ) (264.0 ) (1,146.9 ) (1,116.2 )
Gross profit 178.6 102.8 793.8 644.0
Marketing, general and administrative expenses (121.9 ) (115.4 ) (511.7 ) (506.6 )
Special items, net(3) (2.6 ) (3.8 ) (5.0 ) (0.6 )
Operating income (loss) 54.1 (16.4 ) 277.1 136.8
Interest income, net 0.8 0.9 3.6 3.6
Other income (expense), net   (0.1 ) 0.3   9.3  
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ 54.9 $ (15.6 ) $ 281.0 $ 149.7
Add/(less):
Special items, net(3) 2.6 3.8 5.0 0.6
Acquisition and integration related costs(4) 0.2 0.6
Other non-core items(5)       (8.8 )
Non-GAAP: Underlying pretax income (loss) $ 57.7 $ (11.8 ) $ 286.6 $ 141.5
Add: Interest expense (income), net (0.8 ) (0.9 ) (3.6 ) (3.6 )
Add: Depreciation and amortization 46.9 42.6 182.3 175.7
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(6) (1.1 ) (1.8 ) (6.1 ) (7.5 )
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 102.7   $ 28.1   $ 459.2   $ 306.1  
                                         
(1)   Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
(2) Reflects gross segment sales which are eliminated in the consolidated totals. Excludes royalty volume of 0.417 million hectoliters and 1.694 million hectoliters for the three and twelve months ended December 31, 2017, and excludes royalty volume of 0.057 million hectoliters and 0.194 million hectoliters for the three and twelve months ended December 31, 2016, respectively.
(3) See Part II—Item 8 Financial Statements and Supplementary Data, Note 7, "Special Items" of the Form 10-K for detailed discussion of special items. Special items for the three and twelve months ended December 31, 2017, includes accelerated depreciation expense of $1.1 million and $6.1 million, respectively, related to the planned closure of our Burton South brewery in the U.K. Special items for the three and twelve months ended December 31, 2016, includes accelerated depreciation expense of $1.8 million and $7.5 million, respectively, related to the planned closure of our Burton South brewery in the U.K. These accelerated depreciation charges are included in our adjustments to arrive at underlying EBITDA.
(4) For the three and twelve months ended December 31, 2017, $0.2 million and $0.6 million, respectively, of acquisition and integration related costs were incurred in cost of goods sold.
(5) A gain of $8.8 million was recognized in other income (expense) during the twelve months ended December 31, 2016, for the sale of a non-operating asset.
(6) Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC from continuing operations.
 

Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries
International Results of Operations

             
(In millions) (Unaudited)     Three Months Ended     Twelve Months Ended
December 31, 2017     December 31, 2016 December 31, 2017     December 31, 2016
Financial volume in hectoliters(1)(2) 0.620   0.553   2.394   1.495  
Sales $ 78.8 $ 65.8 $ 300.9 $ 191.0
Excise taxes (7.4 ) (5.8 ) (36.9 ) (27.4 )
Net sales 71.4 60.0 264.0 163.6
Cost of goods sold(3) (49.8 ) (40.5 ) (180.5 ) (107.1 )
Gross profit 21.6 19.5 83.5 56.5
Marketing, general and administrative expenses (29.0 ) (20.6 ) (101.7 ) (65.3 )
Special items, net(4) (0.1 ) (0.3 ) (1.6 ) (31.1 )
Operating income (loss) (7.5 ) (1.4 ) (19.8 ) (39.9 )
Other income (expense), net   0.1   0.1   0.2  
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ (7.5 ) $ (1.3 ) $ (19.7 ) $ (39.7 )
Add/(less):
Special items, net(4) 0.1 0.3 1.6 31.1
Acquisition and integration related costs(5) 5.4     12.0    
Non-GAAP: Underlying pretax income (loss) $ (2.0 ) $ (1.0 ) $ (6.1 ) $ (8.6 )
Add: Depreciation and amortization 2.4   2.4   9.6   5.1  
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ 0.4   $ 1.4   $ 3.5   $ (3.5 )
                                         
(1)   Historical financial volumes have been recast to reflect the impacts of aligning policies on reporting financial volumes as a result of the Acquisition. See "Actual and Pro Forma Worldwide Brand and Financial Volume" above for further details.
(2) Excludes royalty volume of 0.490 million hectoliters and 1.991 million hectoliters for the three and twelve months ended December 31, 2017, and excludes royalty volume of 0.754 million hectoliters and 1.908 million hectoliters for the three and twelve months ended December 31, 2016, respectively.
(3) Reflects gross segment purchases which are eliminated in the consolidated totals.
(4) See Part II—Item 8 Financial Statements and Supplementary Data, Note 7, "Special Items" of the Form 10-K for detailed discussion of special items.
(5) For the three and twelve months ended December 31, 2017, $2.2 million and $3.6 million, respectively, of integration costs were incurred in cost of goods sold, and for the three and twelve months ended December 31, 2017, $3.2 million and $8.4 million, respectively, of integration costs were incurred in marketing, general & administrative expenses.
 

Molson Coors Brewing Company and Subsidiaries
Corporate Results of Operations

             
(In millions) (Unaudited)     Three Months Ended     Twelve Months Ended
December 31, 2017     December 31, 2016 December 31, 2017     December 31, 2016
Financial volume in hectoliters        
Sales $ $ 0.2 $ 0.9 $ 1.0
Excise taxes        
Net sales 0.2 0.9 1.0
Cost of goods sold 38.2   4.4   122.9   22.9  
Gross profit 38.2 4.6 123.8 23.9
Marketing, general and administrative expenses (71.2 ) (91.1 ) (239.8 ) (225.4 )
Special items, net(1)   (0.7 ) (0.1 ) (0.7 )
Operating income (loss) (33.0 ) (87.2 ) (116.1 ) (202.2 )
Interest expense, net (84.8 ) (90.9 ) (360.0 ) (248.0 )
Other income (expense), net 1.6   13.7   (9.2 ) (47.7 )
Income (loss) from continuing operations before income taxes $ (116.2 ) $ (164.4 ) $ (485.3 ) $ (497.9 )
Add/(less):
Special items, net(1) 0.7 0.1 0.7
Acquisition and integration related costs(2) 20.8 58.1 57.1 244.0
Unrealized mark-to-market (gains) and losses(3) (38.3 ) (4.3 ) (123.3 ) (23.1 )
Other non-core items(4)   (11.7 )   (11.7 )
Non-GAAP: Underlying pretax income (loss) $ (133.7 ) $ (121.6 ) $ (551.4 ) $ (288.0 )
Add: Interest expense (income), net 84.8 90.9 360.0 248.0
Add: Depreciation and amortization 1.1 0.9 4.0 3.5
Adjustments to arrive at underlying EBITDA(5)   (3.8 )   (76.8 )
Non-GAAP: Underlying EBITDA $ (47.8 ) $ (33.6 ) $ (187.4 ) $ (113.3 )
                                         
(1)   See Part II—Item 8 Financial Statements and Supplementary Data, Note 7, "Special Items" of the Form 10-K for detailed discussion of special items.
(2) In connection with the Acquisition, for the three and twelve months ended December 31, 2017, we recorded $20.8 million and $57.1 million, respectively, of transaction related costs recorded within marketing, general & administrative expenses. For the three and twelve months ended December 31, 2016, we recorded $56.7 million and $108.4 million, respectively, of transaction related costs recorded within marketing, general & administrative expenses, a gain of $2.5 million and a loss of $58.9 million, respectively, of derivative losses and financing costs related to our bridge loan within other income (expense), and $3.8 million and $76.8 million, respectively, of financing costs related to our term loan, losses on our swaptions, and interest income related to our fixed rate deposit and money market accounts within interest income (expense) net. These interest income (expense) items are included in our adjustments to arrive at underlying EBITDA.
(3) The unrealized changes in fair value on our commodity swaps, which are economic hedges, are recorded as cost of goods sold within our Corporate business activities. As the exposure we are managing is realized, we reclassify the gain or loss to the segment in which the underlying exposure resides, allowing our segments to realize the economic effects of the derivative without the resulting unrealized mark-to-market volatility. The amounts included for the three and twelve months ended December 31, 2017, and December 31, 2016, include the unrealized mark-to-market on these commodity swaps.
(4) A gain of $11.7 million was recognized in other income (expense) during the three and twelve months ended December 31, 2016, for the sale of a non-operating asset.
(5) Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC from continuing operations.
 

 
Balance Sheet

Consolidated Balance Sheets

       
($ in millions, except par value) (Unaudited)     As of
December 31, 2017       December 31, 2016
Assets
Current assets:
Cash and cash equivalents $ 418.6 $ 560.9
Accounts and other receivables:
Trade, less allowance for doubtful accounts of $17.2 and $10.7, respectively 728.3 654.4
Affiliate receivables 5.5 15.1
Other receivables, less allowance for doubtful accounts of $0.5 and $0.6, respectively 168.2 135.8
Inventories, less allowance for obsolete inventories of $8.1 and $3.3, respectively 591.5 592.7
Other current assets, net 277.6   210.7  
Total current assets 2,189.7 2,169.6
Properties, less accumulated depreciation of $2,096.6 and $1,499.3, respectively 4,673.7 4,507.4
Goodwill 8,405.5 8,250.1
Other intangibles, less accumulated amortization of $662.3 and $404.0, respectively 14,296.5 14,031.9
Other assets 681.5   382.5  
Total assets $ 30,246.9   $ 29,341.5  
Liabilities and equity
Current liabilities:
Accounts payable and other current liabilities (includes affiliate payable amounts of $0.4 and $2.1, respectively) $ 2,679.6 $ 2,467.7
Current portion of long-term debt and short-term borrowings 714.8 684.8
Discontinued operations 4.9   5.0  
Total current liabilities 3,399.3 3,157.5
Long-term debt 10,598.7 11,387.7
Pension and postretirement benefits 848.5 1,196.0
Deferred tax liabilities 1,648.6 1,699.0
Other liabilities 304.4 267.0
Discontinued operations 12.4   12.6  
Total liabilities 16,811.9 17,719.8
Molson Coors Brewing Company stockholders' equity
Capital stock:
Preferred stock, $0.01 par value (authorized: 25.0 shares; none issued)
Class A common stock, $0.01 par value per share (authorized: 500.0 shares; issued and outstanding: 2.6 shares and 2.6 shares, respectively)
Class B common stock, $0.01 par value per share (authorized: 500.0 shares; issued: 204.7 shares and 203.7 shares, respectively) 2.0 2.0
Class A exchangeable shares, no par value (issued and outstanding: 2.9 shares and 2.9 shares, respectively) 107.7 108.1
Class B exchangeable shares, no par value (issued and outstanding: 14.7 shares and 15.2 shares, respectively) 553.2 571.2
Paid-in capital 6,688.5 6,635.3
Retained earnings 7,206.1 6,145.3
Accumulated other comprehensive income (loss) (860.0 ) (1,571.8 )
Class B common stock held in treasury at cost (9.5 shares and 9.5 shares, respectively) (471.4 ) (471.4 )
Total Molson Coors Brewing Company stockholders' equity 13,226.1 11,418.7
Noncontrolling interests 208.9   203.0  
Total equity 13,435.0   11,621.7  
Total liabilities and equity $ 30,246.9   $ 29,341.5  
                       

Cash Flow Statement

Consolidated Statements of Cash Flows

       
($ in millions) (Unaudited)     Twelve Months Ended
December 31, 2017       December 31, 2016
Cash flows from operating activities:
Net income (loss) including noncontrolling interests $ 1,436.4 $ 1,998.9
Adjustments to reconcile net income (loss) to net cash provided by operating activities:
Revaluation gain on previously held 42% equity interest in MillerCoors and AOCI reclassification (2,965.0 )
Inventory step-up in cost of goods sold 82.0
Depreciation and amortization 812.8 388.4
Amortization of debt issuance costs and discounts 23.2 66.5
Share-based compensation 58.3 29.9
(Gain) loss on sale or impairment of properties and other assets, net (0.4 ) 396.0
Equity income in MillerCoors (488.6 )
Distributions from MillerCoors 488.6
Unrealized (gain) loss on foreign currency fluctuations and derivative instruments, net (122.8 ) (23.5 )
Income tax (benefit) expense (53.2 ) 1,055.2
Income tax (paid) received 86.0 (165.0 )
Interest expense, excluding interest amortization 338.8 262.3
Interest paid (350.3 ) (162.5 )
Pension expense (benefit) (67.8 ) (11.6 )
Pension contributions paid (310.0 ) (12.1 )
Change in current assets and liabilities (net of impact of business combinations) and other:
Receivables (7.2 ) 65.6
Inventories 21.3 (23.2 )
Payables and other current liabilities 31.0 144.9
Other assets and other liabilities (28.3 ) (2.7 )
(Gain) loss from discontinued operations (1.5 ) 2.8  
Net cash provided by operating activities 1,866.3   1,126.9  
Cash flows from investing activities:
Additions to properties (599.6 ) (341.8 )
Proceeds from sales of properties and other assets 60.5 174.5
Acquisition of businesses, net of cash acquired (11,961.0 )
Investment in MillerCoors (1,253.7 )
Return of capital from MillerCoors 1,086.9
Other 0.9   8.5  
Net cash used in investing activities (538.2 ) (12,286.6 )
Cash flows from financing activities:
Proceeds from issuance of common stock, net 2,525.6
Exercise of stock options under equity compensation plans 4.0 11.2
Dividends paid (353.4 ) (352.9 )
Payments on debt and borrowings (3,000.1 ) (223.9 )
Proceeds on debt and borrowings 1,536.0 9,460.6
Debt issuance costs (7.0 ) (60.7 )
Net proceeds from (payments on) revolving credit facilities and commercial paper 374.3 (1.1 )
Change in overdraft balances and other (50.2 ) (40.9 )
Net cash provided by (used in) financing activities (1,496.4 ) 11,317.9  
Cash and cash equivalents:
Net increase (decrease) in cash and cash equivalents (168.3 ) 158.2
Effect of foreign exchange rate changes on cash and cash equivalents 26.0 (28.2 )
Balance at beginning of year 560.9   430.9  
Balance at end of year $ 418.6   $ 560.9  
                       

 
Reconciliations to Nearest U.S. GAAP Measures by Line Item
       
Fourth Quarter 2017     Three Months Ended December 31, 2017
($ in millions) (Unaudited) Net sales    

Cost of goods
sold(1)

    Gross profit    

Marketing,
general and
administrative
expenses(2)

   

Special items,
net(3)

   

Operating income
(loss)

Reported (U.S. GAAP) $ 2,579.6 $ (1,514.7 ) $ 1,064.9 $ (775.9 ) $ (3.7 ) $ 285.3
Adjustments to arrive at underlying:
Special items, net
Employee-related charges (4.9 ) (4.9 )
Impairments or asset abandonment charges 8.4 8.4
Termination fees and other (gains) losses 0.2 0.2
Non-Core items
Acquisition and integration related costs 3.8 3.8 24.1 27.9
Unrealized mark-to-market (gains) losses   (38.3 ) (38.3 )     (38.3 )
Underlying (Non-GAAP) $ 2,579.6   $ (1,549.2 ) $ 1,030.4   $ (751.8 ) $   $ 278.6  
                                                             
       
Fourth Quarter 2017     Three Months Ended December 31, 2017
($ in millions, except per share data) (Unaudited)

Interest
income
(expense),
net

   

Other
income
(expense),
net

   

Income (loss)
from
continuing
operations
before income
taxes

   

Income tax
benefit
(expense)

   

Net income (loss)
attributable to
MCBC from
continuing
operations

   

Net income (loss)
attributable to
MCBC from
continuing operations per
diluted share

Reported (U.S. GAAP) $ (84.9 ) $ 0.5 $ 200.9 $ 391.7 $ 588.1 $ 2.72
Adjustments to arrive at underlying:
Special items, net
Employee-related charges (4.9 ) (4.9 ) (0.02 )
Impairments or asset abandonment charges 8.4 8.4 0.03
Termination fees and other (gains) losses 0.2 0.2
Non-Core items
Acquisition and integration related costs 27.9 27.9 0.13
Unrealized mark-to-market (gains) losses (38.3 ) (38.3 ) (0.18 )
Other non-core items (0.2 ) (0.2 ) (0.2 )
Tax effects on special and non-GAAP items       (447.6 ) (447.6 ) (2.06 )
Underlying (Non-GAAP) $ (84.9 ) $ 0.3   $ 194.0   $ (55.9 ) $ 133.6   $ 0.62  
                                                             
(1)   Adjustments relate to the following segments: U.S. segment $0.6 million, Canada segment $0.8 million, Europe segment $0.2 million, International segment $2.2 million, Corporate segment $(38.3) million.
(2) Adjustments relate to the following segments: U.S. segment $0.1 million, International segment $3.2 million, Corporate segment $20.8 million.
(3) Adjustments relate to the following segments: U.S. segment $(5.3) million, Canada segment $6.3 million, Europe segment $2.6 million, International segment $0.1 million.
 

       
Full Year 2017     Twelve Months Ended December 31, 2017
($ in millions) (Unaudited) Net sales    

Cost of goods
sold(1)

    Gross profit    

Marketing,
general and
administrative
expenses(2)

   

Special items,
net(3)

   

Operating
income (loss)

Reported (U.S. GAAP) $ 11,002.8 $ (6,217.2 ) $ 4,785.6 $ (3,032.4 ) $ (28.1 ) $ 1,725.1
Adjustments to arrive at underlying:
Special items, net
Employee-related charges (5.7 ) (5.7 )
Impairments or asset abandonment charges 38.4 38.4
Termination fees and other (gains) losses (4.6 ) (4.6 )
Non-Core items
Acquisition and integration related costs 10.7 10.7 70.6 81.3
Unrealized mark-to-market (gains) losses   (123.3 ) (123.3 )     (123.3 )
Underlying (Non-GAAP) $ 11,002.8   $ (6,329.8 ) $ 4,673.0   $ (2,961.8 ) $   $ 1,711.2  
                                                             
       
Full Year 2017     Twelve Months Ended December 31, 2017
($ in millions, except per share data) (Unaudited)

Interest
income
(expense),
net

   

Other
income
(expense),
net

   

Income (loss)
from
continuing
operations
before income
taxes

   

Income tax
benefit
(expense)

   

Net income (loss)
attributable to
MCBC from
continuing
operations

   

Net income (loss)
attributable to
MCBC from
continuing
operations per
diluted share

Reported (U.S. GAAP) $ (343.3 ) $ (0.1 ) $ 1,381.7 $ 53.2 $ 1,412.7 $ 6.52
Adjustments to arrive at underlying:
Special items, net
Employee-related charges (5.7 ) (5.7 ) (0.03 )
Impairments or asset abandonment charges 38.4 38.4 0.18
Termination fees and other (gains) losses (4.6 ) (4.6 ) (0.02 )
Non-Core items
Acquisition and integration related costs 81.3 81.3 0.38
Unrealized mark-to-market (gains) losses (123.3 ) (123.3 ) (0.57 )
Other non-core items (8.3 ) (8.3 ) (8.3 ) (0.04 )
Tax effects on special and non-GAAP items       (421.9 ) (421.9 ) (1.95 )
Underlying (Non-GAAP) $ (343.3 ) $ (8.4 ) $ 1,359.5   $ (368.7 ) $ 968.6   $ 4.47  
                                                             
(1)   Adjustments relate to the following segments: U.S. segment $2.4 million, Canada segment $4.1 million, Europe segment $0.6 million, International segment $3.6 million, Corporate segment $(123.3) million.
(2) Adjustments relate to the following segments: U.S. segment $5.1 million, International segment $8.4 million, Corporate segment $57.1 million.
(3) Adjustments relate to the following segments: U.S. segment $9.9 million, Canada segment $11.5 million, Europe segment $5.0 million, International segment $1.6 million, Corporate $0.1 million.
 

© Business Wire 2018
Envoyer par e-mail