Natixis AM souligne l’impact de l’euro fort sur les actions

Envoyer par e-mail
07/12/2017 | 16:31

(AOF) - "Les effets monétaires seront cruciaux en 2018", souligne Yves Maillot, directeur actions européennes de Natixis AM au moment de présenter ses perspectives pour les actions. "Les actions européennes ont sous-performé les actions américaines cette année, mais seulement en euro. Une fois passées en dollar, elles ont plus progressé que les marchés américains, signe que l'appréciation de 14% de l'euro a eu un impact important", explique-t-il.

Et de mettre en garde contre une reproduction de ce scénario en 2018 : "un euro à 1,25/1,30 dollar, ce qui n'est pas notre scénario, mangerait l'intégralité de la croissance attendue des bénéfices des sociétés européennes en 2018 et pèserait donc sur la performance des indices."

Pour le reste, les fondamentaux des marchés actions sont très solides. D'abord, les bénéfices des entreprises sont repartis à la hausse : après avoir progressé de 13-14% cette année, ils devraient encore croitre de 8% en 2018. "Les estimations ont été revues à la hausse ce qui ne s'était plus produit depuis au moins 2010, précise Yves Maillot de Natixis AM, mais les bénéfices n'ont pas encore retrouvé leur niveau d'avant-crise".

Ensuite, les valorisations des actions européennes laissent encore un peu de marge par rapport à leur moyenne historique. En revanche, avec un PE de plus de 18, supérieur de trois points à sa moyenne, la valorisation des actions américaines est clairement un point d'attention pour 2018.

Enfin, Natixis AM est positif sur les actions émergentes avec la perspective d'une croissance de 15 à 20% des bénéfices des sociétés de cet univers et une valorisation jugée attractive.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail