Pour son premier emprunt obligataire, Euronext lève 500 millions d'euros

Envoyer par e-mail
11/04/2018 | 19:11

Paris (awp/afp) - L'opérateur boursier Euronext a levé 500 millions d'euros mercredi, pour son premier emprunt obligataire, une opération qui permettra au groupe de poursuivre "l'expansion de son modèle fédéral", a affirmé à l'AFP son patron, Stéphane Boujnah.

"Une partie des 500 millions va permettre de refinancer les prêts qui ont servi à acquérir l'entreprise technologique FastMatch ou la Bourse de Dublin et une autre partie va nous offrir un outil pour financer la croissance du groupe et l'expansion de notre modèle fédéral", a expliqué le directeur général et président du directoire d'Euronext à l'issue de l'opération.

"Avec 2,2 milliards d'euros, la demande a été forte, surtout dans un environnement de marché volatil pour les émissions primaires et le coupon (taux d'intérêt annuel, ndlr) est raisonnable ", a souligné M. Boujnah.

Le coupon de cet emprunt à 7 ans est de 1% et le rendement effectif de 1,047%, a précisé Euronext.

Ces titres de dette seront cotés à la Bourse de Dublin, dont l'acquisition a été finalisée fin mars par Euronext qui gère également les Bourses de Paris, Lisbonne, Bruxelles et Amsterdam.

"Ce qui était important pour nous, c'était de créer de la flexibilité dans le financement de l'entreprise qui est peu endettée et dont la capitalisation boursière est passé de 1,3 à 4,2 milliards d'euros depuis son entrée en Bourse en 2014", a ajouté le dirigeant.

"Nous sommes en train de changer de catégorie, a-t-il poursuivi, et dans ce cadre, il était important d'avoir accès dans de bonnes conditions au marché de la dette. Les investisseurs ont salué la nouvelle notation du groupe et ils l'ont accompagné d'un investissement".

Selon lui, "la discipline de croissance qu'apporte le dialogue avec les investisseurs obligataires et les agences de notation est très complémentaires de celle née de l'échange avec les actionnaires".

Le groupe s'est récemment vu attribuer début avril par l'agence de notation SP Global Ratings la note "A" avec une perspective stable, en estimant que le groupe faisait partie des opérateurs boursiers leaders en Europe, avait un niveau de dette faible et une bonne efficacité opérationnelle.

afp/al

© AWP 2018
Envoyer par e-mail