Retour au calme à la Bourse de Francfort (Dax -0,02%)

Envoyer par e-mail
18/05/2017 | 09:28

Francfort (awp/afp) - La Bourse de Francfort piétinait jeudi matin, retrouvant un peu de calme après avoir été fortement pénalisée la veille par les inquiétudes concernant la politique de Donald Trump.

L'indice vedette Dax, qui avait lâché 1,35% mercredi, évoluait à peine (-0,02% à 12.628,71 points) à 07H14 GMT, tandis que le MDax des valeurs moyennes était aussi presque stable (-0,01% à 24.682,57 points).

Wall Street a enregistré sa plus forte baisse depuis l'élection à la Maison Blanche de Donald Trump, soupçonné d'être intervenu dans une enquête du FBI.

Encore jeudi, alors que la Bourse de Tokyo a à son tour nettement reculé, "beaucoup d'investisseurs dans les salles de marché européennes se montrent négativement influencés par les développements politiques aux Etats-Unis", ont prévenu les analystes de Postbank.

En ce début de séance, le Dax était tiré vers l'avant par la banque Commerzbank (+0,64% à 9,47 euros) et l'équipementier sportif Adidas (+0,72% à 175,10 euros).

Avant de réunir dans la journée ses actionnaires en assemblée générale, Deutsche Bank voyait son action avancer de 0,45% à 16,93 euros.

En revanche, Merck KGaA (-0,81% à 110,65 euros) était à la peine. Le groupe pharmaceutique a pourtant confirmé ses prévisions annuelles après une hausse de 5,3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre à 3,9 milliards d'euros. Mais son bénéfice net trimestriel a lui reculé de 11,8% à 521 millions d'euros. Analyste chez Equinet, Marietta Miemietz, a jugé ces résultats et prévisions "solides", mais aussi "sans grande surprise".

Les plus fortes baisses étaient signées par le groupe aérien Lufthansa (-1,69% à 16,27 euros) et le fabricant de semi-conducteurs Infineon (-1,17% à 18,95 euros).

afp/rp

© AWP 2017
Envoyer par e-mail