Taux : classique fuite vers la sécurité suite tensions Corée.

Envoyer par e-mail
09/08/2017 | 17:38
(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires bénéficient d'un 'flight to quality', c'est à dire d'une rotation sectorielle au détriment des actions (avec un indice du stress -le VIX- qui flambe de +23% en 48H.

C'est Donald Trump avec ses menaces grandiloquentes à l'encontre de la Corée du Nord qui déstabilise la bourse mais nuit également aux dettes souveraines considérées comme plus risquées (comme les 'BTP' qui repassent au-dessus des 2,00% (+1,5Pt à 2,015%), les 'bonos' espagnols restent inchangés à 1,4350%.
Le rendement des T-Bonds -l'actif le plus 'sûr'- se détend de -4Pts de base à 2,246%, celui des Bunds de -5Pts à 0,423% et celui des OAT de -4,5Pts à 0,715%.
Le '10 ans' belge 'colle' aux OAT avec un écart comparable, à 0,7280%.

Outre Manche, les 'Gilts' britanniques réalise la meilleure per
formance en repassant de 1,157% à 1,1020%.

Compte tenu du climat géopolitique, les chiffres de la productivité du 2ème trimestre Etats-Unis (estimation préliminaire) passent un peu inaperçus: la hausse atteint +0,9% et n'accompagne toujours pas la croissance qui elle aurait dépassé les 2% (en 1ère estimation).

La publication cet après-midi des stocks de grossistes au titre du mois de juin (+0,7% et +1,4% pour le secteur automobile) n'impacte pas la tendance.

Les stocks hebdomadaires de 'brut' ressortent en baisse de -6,5Mns de barils mais les stocks d'essence de +3,4Mns de baril (à 231Mns/barils).


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail