Taux : dégradation en ordre dispersé, T-Bonds US résistent.

Envoyer par e-mail
11/05/2017 | 18:32
(CercleFinance.com) - Cette séance de jeudi prend une fois de plus le contrepied de la précédente : là ou il y a avait de la hausse c'est de la baisse et réciproquement, et c'est comme ça depuis lundi.

Nouveau retour à la case départ pour les OAT des rendements respectifs de 0,88% et 0,435%, soit environ +3Pts de base et +1,5Pts).

Les T-Bonds US se détendent de façon symbolique (-1Pt à 2,40%) alors que les 'chiffres US du jour' n'envoient aucun message particulier: l'indice des prix à la production progresse de +0,5% et de +0,4% en 'core rate', les inscriptions hebdomadaires au chômage US reculent à la marge (-2.000 à 236.000).
Rien à voir non plus avec la conjoncture en Europe, bien au contraire: la Commission Européenne se montre légèrement plus optimiste et revoit la croissance à la hausse de +1,6% à +1,7%.

Pas de révision en ce qui concerne la France (PIB confirmé à +1,4%), ni en Italie +0,9%. Le PIB de l'Espagne rehaussé de +2,3% à +2,8%, et de +1,6% à +1,9% en 2018 en Allemagne.
L'inflation dans l'Eurozone s'établirait à +1,6% en 2017 avant de fléchir vers +1,3% en 2018, ce qui l'éloignerait de l'objectif de la BCE.

Plus au sud, les 'bonos' se dégradent fortement de +5Pts à 1,655%, les BTP italiens affichant +5,5Pts de base à 2,30%.
Outre Manche, les Gilts restent quasi stable à 1,16%, le '10 ans' irlandais prend +4Pts à 0,90%.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail