Taux : détente générale après petite tension vendredi (NFP).

Envoyer par e-mail
07/08/2017 | 18:44
(CercleFinance.com) - Après la parenthèse baissière de vendredi (suite aux bons chiffres de l'emploi US), la hausse des marchés obligataire a repris ce lundi, avec quasiment un 'tarif unique' pour les emprunts des pays de l'Eurozone: -2Pts de base de rendement et exceptionnellement, -3Pts pour les BTP italiens qui retombent sous le seuil des 2%, à 1,986%.

On peut établir un lien logique avec les quelques chiffres qui ont été publiés ce matin, car ils sont plutôt décevants.

La production industrielle a reculé de 1,1% en Allemagne au mois de juin selon Destatis, après une hausse de 1,2% le mois précédent (chiffre confirmé par rapport à l'estimation initiale).

L'indice de confiance en zone Euro de l'institut allemand Sentix du mois d'août est ressorti à 27,7 contre 28,3 en juillet et 28,4 en juin (+ haut de 10 ans), le sous-indice mesurant les anticipations a plongé de 19,8 vers 16 (inquiétant ?).

Rien à se mettre sous la dent aux Etats Unis mais les T-Bonds se détendent tout de même de -1Pt à 2,258% (ils avaient pris +3Pts vendredi).

Pour l'anecdote, le rendement des OAT a lâché -2Pts à 0,738 (même écart pour le Bund et le 'bonos' espagnol à 0,474% et 1,454% respectivement) alors l'Agence France Trésor (AFT) a placé 5,688MdsE à court terme auprès des investisseurs. (c'est à dire tout en haut de la fourchette 4,5/5,7MdsE).

Les investisseurs ont par exemple acquis 1,095MdsE de bons à 12 mois, à un taux de -0,556% contre -0,546% la semaine dernière..

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail