Taux : les BTP italiens ignorent la coalition anti-système

Envoyer par e-mail
14/05/2018 | 18:45
(CercleFinance.com) - Le rendement des T-Bonds US remonte doucement en direction des 3,000%: ils affichent 2,99% (contre 2,97% la veille) à la mi-séance.
Wall Street poursuit sa hausse amorcée il y a 9 séances grâce à un Tweet de Donald trump évoquant la possibilité d'un accord commercial avec la Chine dans un avenir relativement rapproché, ce qui alimente l'appétit pour le risque... et un désintérêt évident pour le secteur obligataire.

Mais les T-Bonds avaient déjà perdu du terrain avant l'ouverture des marchés US, peut-être dans le sillage des OAT et des Bunds qui ont connu une bien mauvaise journée, et la chute avait commencé tôt ce matin, bien avant que la Banque de France publie une anticipation 0,3% de croissance au 2ème trimestre en France, un rythme identique au premier, c'est qui constitue une déception... sans aucun impact sur nos OAT.

Mais tous les regards étaient braqués ce matin sur l'autre possible 'market mover' (et qui littéralement ignoré) : la formation d'une coalition eurosceptique en Italie, composée de '5 étoiles' et de 'La Ligue' avec des programmes économiques basés sur une hausse des dépenses (Alberto Bagnai serait pressenti comme le prochain ministre des finances).

Cela aurait pu tétaniser le marché obligataire et ce sont paradoxalement les 'BTP' (bons du trésor italien) qui ont le moins baissé ce lundi avec un rendement en hausse de seulement +3Pts à 2,913% contre +5Pts environ sur nos OAT ou les Bunds à 0,844% et 0,612% respectivement.
Les 'Gilts' britanniques finissent à mi-chemin entre les Bunds et les T-Bonds, avec +3,3Pts de rendement à 1,471%.

Dans les prochains jours, en revanche, les investisseurs auront plus d'indicateurs à étudier, avec la publication de l'indice allemand ZEW du sentiment des investisseurs et des ventes au détail aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail