Taux : pas d'amorce de détente après une semaine de correction

Envoyer par e-mail
07/07/2017 | 18:42
(CercleFinance.com) - La publication des chiffres mensuels de l'emploi américain (NFP) du mois de juin s'avèrent 'robuste': +222.000 nouveaux jobs (second meilleur score cette année) alors qu'ADP n'en avait recensé que +158.000 la veille).

Le taux de chômage se dégrade légèrement à 4,4% contre 4,3% en mai, les salaires horaires ne progressent que faiblement (+0,2% sur juin, soit +2,5% sur 1 an) ce qui écarte un peu le risque inflationniste.

Peu importe en fait que les prix affichent une trajectoire ascendante, Goldman Sachs estime que la FED montera les taux fin décembre (à plus de 50% de probabilité).

Les marchés obligataires US subissent une légère tension des rendements de +2Pts de base à 2,39% (soit +9Pts hebdo).

Le rendement des Bunds grappille encore quelques fractions à des 0,575% contre 0,57%, les OAT prennent +1Pt à 0,9450% (soit +12,5Pts hebdo).

Plus au Sud, les 'bonos espagnols et les BTP italiens se tendent de +3 à +7Pts à respectivement 1,7350% et 2,34% (les BTP affichent +18,5Pts hebdo).

Enfin, les 'Gilts' britanniques finissent stables à 1,315%.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail