Taux : séance de molle consolidation à la veille FOMC BCE.

Envoyer par e-mail
06/09/2017 | 19:06
(CercleFinance.com) - La confiance est revenue sur actions à la veille de la réunion de rentrée de la BCE : Mario Draghi ne devrait rien annoncer qui contrarie les marchés demain.

Les opérateurs n'attendent donc pas grand chose de la conférence de presse de Mario Draghi ce jeudi, ils en sauront peut-être plus avec la FED la semaine prochaine.
A moins que le 'Livre Beige' publié ce mercredi soir ne recèle quelques surprises.
En attendant, le traditionnel mouvement de rotation entre le 'risque' et l'aversion au risque a tourné à l'avantage des indices boursiers et au détriment des T-Bonds, des Bunds et OAT.
Mais cela n'a pas provoqué de gros écarts: les T-Bonds se détendent de -1Pt à 2,075%, les OAT affichent symétriquement +1,5Pt à 0,667% et les Bunds +1Pt à 0,35,7%.
Les 'bonos' espagnols se dégradent un peu plus nettement à 1,45% (+4Pts) et les BTP italiens de +2Pts à 2,020%.

Les opérateurs n'ont guère réagi à l'ISM des services US du mois d'août qui progresse plus que prévu, de 53,9 vers 55,3 à fin août.

Ceci éclipse le déficit commercial US qui s'est légèrement creusé en juillet à 43,7Mds$.

Enfin, Stanley Fischer, le vice président de la FED annonce sa démission avec effet quasi-immédiat (15 octobre) alors que son mandat courait jusqu'à fin juin 2018 (pour 'raison personnelle').
Il est rare que la FED voit son N°1 et N°2 quitter leur poste à 3 mois d'intervalle.
Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail