Taux : séance de transition avant les chiffres de l'emploi US

Envoyer par e-mail
07/12/2017 | 19:08
(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires ont évolué dans des marges étroites, les opérateurs limitant les initiatives à la veille de la publication des chiffres de l'emploi ('NFP') aux Etats Unis pour le mois de novembre.
La hausse de Wall Street (+0,5% en moyenne ce jeudi soir) ne déclenche pas d'arbitrage aux détriment des T-Bonds, lesquels décalent de 0,5Pt vers 2,3350% (variation totalement insignifiante, sans lien d'ailleurs avec les rares chiffres du jour).

En Europe, les Bunds stagnent autour 0,300% (0,2980% ce soir) et les OAT en font autant à 0,613%, ainsi que les 'bonos' à 1,43% (contre 1,4350%).

Les BTP italiens se distinguent avec une belle détente de -4,7Pts à 1,68%.

Dégradation symétrique des 'Gilts' britanniques qui effacent l'essentiel de leurs gains de la veille avec un rendement de 1,253% contre 1,23% la veille (et 1,2650% mardi).

Les 'stats' US du jour se limitent aux chiffres hebdomadaires d'inscription au chômage: -2.000 à 236.000 à l'issue de la semaine close le 2 décembre (3ème semaine de repli, mais à chaque fois, de l'épaisseur du trait).

Sinon, la production industrielle en Allemagne s'est inscrite en baisse de 1,4% en octobre dernier, a-t-on appris en début de matinée.

Dans l'Eurozone, le PIB est confirmé à +0,6% au troisième trimestre, après avoir progressé de 0,7% au deuxième trimestre: l'objectif des +2,4% est en bonne voie.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail